Google Analytics Alternative

vin de liège 2016

  • Deuxième cuvée pour le « Vin de Liège » Les quatre vins du millésime 2015 vont être présentés au public au cours de ce week-end

    vin de liège bâtiment.pngAprès le succès rencontré l'an dernier, la coopérative Vin de Liège va mettre en vente, ce week-end, sa deuxième cuvée. Quatre vins, trois blancs et un rosé, qui seront présentés au public durant deux journées portes-ouvertes. 

    L'an dernier, pour sa première cuvée, Vin de Liège avait sorti 11.000 bouteilles de ses quatre vins. Des bouteilles qui ont connu un grand succès puisqu'elles ont toutes été vendues en quelques mois. Cette année, la production ayant plus que triplé, ce sont 35.000 bouteilles qui vont être mises en vente dès ce samedi.

    Comme l'année dernière, la coopérative organise un week-end portes-ouvertes dans son chai de la rue Franay, à Heure-le-Romain. Durant ces deux jours, de 10 à 18h, le public va pouvoir découvrir la coopérative, son histoire et son fonctionnement. Il pourra également tout apprendre sur la culture de la vigne et assister à trois conférences thématiques. Mais surtout, les amateurs vont pouvoir déguster ce millésime 2015.

    vins de liège bouteilles.jpgQUATRE VINS TRANQUILLES

    « Nous présenterons quatre vins tranquilles », explique Alec Bol, administrateur délégué. « Nous avons réédité les quatre vins de l'année dernière à savoir nos trois vins blancs - Les Éolides, Ô de craie, Notes blanches - et le rosé, Les agapes. Ces vins sont fort différents de l'année dernière puisque certaines vignes ont fortement évolué et que les assemblages sont donc fort différents. Ce que l'on retrouve dans tous, c'est une plus grande finesse, une plus grande pureté, plus d'élégance et de structure. Ce sont des vins plus âgés qui ont donc plus de corps ». Notes blanches reste un vin de plaisir, idéal pour l'apéro. Ô de craie est un vin plus haut de gamme, plus complexe, un vin de terroir qui a son propre caractère. Quant aux Éolides, le vin d'entrée de gamme, c'est un vin passe-partout qui conviendra très bien sur un repas.

    BIENTÔT UN ROUGE

    « Pour le moment, nous ne sortons que ces quatre vins, mais dans quelques mois, nous devrions présenter un rouge. Il y aura aussi, fin d'année, un vin effervescent ». Les trois vins blancs et le rosé seront vendus dès ce samedi à un prix légèrement plus élevé que l'année dernière. « Simplement parce que nous avons dû répercuter la hausse des accises ». Les Éolides sera ainsi vendu à 9,80 euros, Notes Blanches à 10,60 euros, Ô de Craies, à 14,80 euros et Les agapes à 8,40 euros. « Et vu que cette année, nous avons un stock beaucoup plus important, nous ne restreignons plus les ventes comme l'année dernière. De plus, nous avons aussi commencé la commercialisation au niveau des cavistes afin de permettre au plus grand nombre de les trouver plus facilement. Nous avons ainsi un accord avec Toby Vins, qui est un gros revendeur pour l'Horeca et qui devrait donc le proposer dans les restaurants ». Vive le vin, un magasin spécialisé dans le vin bio, et Van Laer les vendront également. (La Meuse jeudi 12 mai 2016)

  • Le Vin de Liège, Liégeois de l’année 2016 ! Fabrice Collignon remporte cette 28e édition ! Cocorico ! Bassenge peut applaudir car les vignobles d’Emael n’y sont-ils aussi pour quelque chose dans cette nomination ?

    vins de liège bouteilles.jpgStrass et paillettes ce mardi au Forum de Liège à l’occasion de la cérémonie du Liégeois de l’année. 5 catégories & 25 candidats à départager : durant un mois, les Liégeois ont voté pour leurs personnalités préférées. Parmi lesquelles Marie Gillain, Charline Van Snick ou encore Fabrice Collignon (Vin de Liège), qui remporte le titre de Liégeois de l’année. 

    Pour la 28ème année consécutive, les Liégeois ont élu leurs personnalités préférées de l’année écoulée. Un titre qui a déjà été décerné au fil des ans à Jean-Christophe vin de liège liégeois de l'année.jpgPeterkenne (Liège 2017), Robert Waseige ou encore le tennisman David Goffin.

    Cette année, c’est Fabrice Collignon, l’initiateur du projet « Vin de Liège », qui a été plébiscité par les électeurs.

    Le principe du Liégeois de l’année ? Ceux qui le désiraient avaient un mois pour voter sur internet pour leurs personnalités préférées. Ces dernières étaient réparties en 5 catégories (Culture, Société, Sport, Commerce et Économie) reprenant chacune 5 personnalités. Au fil des semaines, les personnalités ayant reçu le moins de votes ont été éliminées, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un trio de tête dans chaque catégorie. Tandis que le gagnant de chaque catégorie a été choisi sur vendanges novembre 4.jpgbase du nombre de votes du public, restait encore à élire le Liégeois de l’année parmi les 5 personnalités choisies par le grand public. Une tâche ardue qui est revenue à un jury constitué de membres des médias partenaires, soit La Meuse, Vlan, RTC et Vivacité.

    Et cette année, c’est Fabrice Collignon qui a remporté la préférence du jury ! Si son nom est peut-être moins connu du grand public, il n’empêche que Fabrice Collignon a réalisé un coup de génie pour la Cité ardente en lançant le Vin de Liège. Ainsi qu’il nous l’explique, « on a voulu montrer qu’il y avait moyen de faire les choses de manière originale. C’est une récompense inattendue : nous n’avons pas encore enregistré de bénéfices, mais le succès viendra ». Et Fabrice d’ajouter, ému : « Je suis très fier d’être reconnu, que le travail que nous avons effectué soit reconnu du public ». Son coup de cœur liégeois de l’année ? « Marie Gillain ! Elle porte à merveille le flambeau liégeois au-delà de nos frontières, on peut en être fier ! ».

    (Source La Meuse du mercredi 2 mars 2016)

    Quant aux bassengeois, ils peuvent être certainement fiers aussi de la nomination de Vin de Liège « Liégeois de l’année 2016 », car pour faire du vin, ne faut-il des vignobles ? Et, ceux d’Emael n’y sont-ils aussi pour quelque chose ?

    Nos félicitations à nos amis de « Vin de Liège » pour cette nomination qui fait honneur à toute une région !

    Regor

     

    vendanges novembre 6.jpg