Google Analytics Alternative

taxes bassenge

  • Bassenge – Taxes. Bassenge : la taxe poubelle coûtera 10 euros de plus. Les rouleaux de sacs seront aussi augmentés

    taxe poubelle bassenge.pngBassenge – Taxes. Bassenge : la taxe poubelle coûtera 10 euros de plus

    Les rouleaux de sacs seront aussi augmentés !

    Les Bassengeois vont devoir mettre la main au portefeuille. La gestion de leur poubelle va leur coûter au minimum 10 euros de plus par an, dès l'an prochain. Une hausse qui devrait en amener une autre, lors du passage aux conteneurs à puces. 

    Ce jeudi soir, le conseil communal de Bassenge va se pencher sur la question.

    La majorité "Bassenge Demain" va ainsi proposer d'augmenter ce montant de 12 à 20% suivant la catégorie du ménage. « En réalité, nous augmentons de 10 euros pour tout le monde, explique Philippe Knapen, échevin des Finances. La taxe forfaitaire passerait ainsi de 50 à 60 euros pour les isolés et de 80 à 90 euros pour les ménages de deux personnes et plus. » Mais ce n'est pas tout. Les sacs poubelles coûteront aussi plus chers, avec une hausse de 2 euros. Les rouleaux de sac de 60 litres passeraient ainsi de 1,10 euros à 3,10 euros et ceux de 30 litres passeraient de 0,70 euros à 2,70 euros. « Mais nous continueront à offrir un rouleau de sacs de 30 litres aux isolés, un rouleau de sacs de 60 litres aux ménages de deux personnes et 2 rouleaux de sacs de 60 litres aux ménages de plus de deux personnes. »

    Attention aux sacs blancs !

    Autre changement, la distribution des sacs blancs. Ils ne seront plus distribués aussi facilement. « Nous mettons fin à la distribution dans les commerces. »

    L’article complet avec toutes les explications à lire dans votre journal La Meuse de ce jeudi 21 novembre 2019 ou en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php?_ga=2.107930436.718618630.1574090337-1444590501.1450255007#Sudpresse/web,2019-11-21,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-11-21,BASSE-MEUSE,1|10

  • Bassenge conseil communal. Pas d’augmentation des taxes d’ici 2018 sauf si…

    Avec des dépenses qui augmentent et des recettes en diminution, le budget communal de Bassenge a, comme ailleurs, été particulièrement difficile à élaborer. Mais, et il faut bien le reconnaître, grâce à sa rigueur, la majorité a réussi a dégagé un joli boni à l’exercice propre de 601.000 euros. Avec, première bonne nouvelle, une fiscalité qui n’augmente pas : IPP 8 % et 2.600 CAPI. Et même si Michel Malherbe (Ecolo) a souligné que le maintien de ces taux devenait de plus en plus difficile, notant au passage que le discours de la majorité n’était plus si ferme que la promesse électorale, Josly Piette, le bourgmestre a réaffirmé sa volonté de ne pas toucher aux taxes. « Nous en avons pris l’engagement et nous le tiendrons : nous ne toucherons pas aux taxes au moins jusque 2018. Je n’y mets qu’un bémol : si pour pouvoir obtenir l’aide du fonds des communes, le gouvernement wallon nous oblige à augmenter les taxes, nous le ferons. Mais à l’heure actuelle, nous ne nous dirigeons pas vers ça et donc les taxes ne devraient pas changer d’ici à 2018 ».

    Quant aux projets réalisés l’an prochain, pour un total de 1,7 million d’euros ; on peut noter l’extension du réseau de caméras de surveillance, la poursuite de l’égouttage à Wonck, le réaménagement de la place Roi Albert, la stabilisation de la rue de la Montagne, l’aménagement du parc des Chapeliers et de sentiers pédestres. L’opposition s’est abstenue.

    UN PS TOUJOURS MUSELÉ

    En l’absence de Catherine Thomassen (MR), on a heureusement pu compter sur Michel Malherbe pour que l’opposition joue son rôle et commente le budget. Sans lui, c’est bien simple, il n’y aurait même pas eu de débat. Parce qu’une fois de plus, les élus socialistes ont brillé par leur mutisme. Aucune question. Aucune remarque. Ils se sont juste contentés de lever la main pour signaler leur abstention. Sans justification. Une passivité liée à la mise sous tutelle de l’USC depuis mars dernier à la suite de tensions entre Bénédicte Bodson, chef de groupe, et Christopher Sortino.

    Mais après près de neuf mois de mise sous tutelle, il serait peut-être temps que les querelles internes se règlent et que les démineurs chargés d’aplanir les tensions les autorisent à s’exprimer à nouveau lors d’un conseil. Au moins pour commenter un budget qui reste tout de même le document qui va orienter la politique communale menée durant un an. Il en va non seulement de l’image du PS, mais aussi du débat démocratique. Parce que jusqu’ici, celui qui ressort gagnant de ces querelles internes, c’est le cdH qui voit maintenant tous ses dossiers être votés sans contestation ou réaction. (Source La Meuse samedi 19 décembre 2015)

  • Taxes en région liégeoise : où se situe Bassenge sur le tableau comparatif ?

    tableau taxesParmi 24 communes liégeoises, les montants de l’IPP et du PRI précompte immobilier apparaissent en un même tableau. Quelle position occupe Bassenge ?

    Voici le tableau comparatif :

    taxes juprelle.png

  • Les taxes qui vont changer en Basse-Meuse. Quels changements à Bassenge ?

    taxesD’ici la mi-novembre, toutes les communes devront avoir voté leurs taxes pour l’exercice 2013. Certaines vont-elles profiter que les élections soient passées pour augmenter les taxes? Qu’on se rassure, ce ne sera pas le cas, en tout cas cette année. Seule la taxe “ immondices ” pourrait fluctuer, parce que les communes doivent répercuter auprès des habitants le coût-vérité du traitement des déchets.  

    A Bassenge la plupart des taxes y ont déjà été votées, sans changement. L’IPP et les centimes additionnels au précompte immobilier restent respectivement à 8 % et 2.600.

    Seule la taxe poubelles ne sera votée que ce 8 novembre. Les autorités attendent d’avoir établi le coût-vérité avant de savoir si cette taxe reste au même taux que celui de 2012. Actuellement, la partie forfaitaire est de 50€ pour un isolé, avec 10 sacs gratuits de 30 l, et 80€ pour un ménage de deux personnes et plus avec 10 sacs gratuits de 60 l pour les ménages de deux personnes et 20 sacs gratuits de 60 l pour les autres.

    Source Sudinfo. Article complet ici : http://archives.sudpresse.be/basse-meuse-fiscalite-les-taxes-qui-vont-changer-en_t-20121101-H45KD1.html?queryand=bassenge&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0