Google Analytics Alternative

skatepark roclenge

  • Roclenge. Projet de zone récréative : les habitants du Petit Brou sont tracassés…

    zone loisirs roclenge 1.jpgA Roclenge, il y a quelques jours, les travaux d’abattage des arbres de la nouvelle « zone de loisirs » du Petit Brou ont commencé. Le terrain de plus d’un hectare (selon nos estimations) est adjacent au hameau et des habitants se posent des tas de questions.

    Un riverain explique la situation: « Ici, dans la cour du Petit Brou où 5 maisons sont habitées, nous sommes confrontés toute l’année, à un problème d’humidité ascensionnelle. Il ne faut pas creuser beaucoup pour arriver à la nappe phréatique du Geer. Une situation à laquelle nous faisons face. Par contre, la collecte des décharges des eaux se fait à ciel ouvert dans une rigole au centre de la cour. Il y a quelques mois, la commune nous avait dit vouloir prendre ce problème à bras le corps et projetait de placer un collecteur moyennant certains arrangements avec les habitants de la cour. Mais c’était l’année dernière... Depuis, plus aucune nouvelle. On vit dans une humidité ambiante constante.

    zone loisirs roclenge 5.jpgPuis, voilà qu’on apprend, par ouï dire, qu’une zone récréative va voir le jour à quelques encablures de nos maisons. Mais cette zone est marécageuse ! Et nous craignons un afflux d’humidité supplémentaire ! Et ce qui nous tracasse le plus c’est l’abattage massif de tous les saules de la zone alors qu’en Vallée du Geer personne ne peut ignorer le rôle important que cette essence joue dans la rétention d’eau. On les abat tous… Nous sommes vraiment tracassés.  »

    Le projet de Skatepark dans cette zone est également évoqué : « En fait, c’est l’article paru dans la Meuse et sur Bassenge Sudinfo relatif au coup de g.... du conseiller Christopher Sortino, qui nous a appris que le projet portait sur l’installation d’un Skatepark dans cette zone récréative. Mais, à la lecture de l’article « Echos d’un Conseil » paru dans Le Magazine Le Geer, le projet est qualifié de plus ambitieux. Plus ambitieux ? En réalité nous ne savons rien de ce projet de zone récréative. Nous n’avons jamais vu les plans. Un ha de surfaces en béton ?

    Bref, faute d’être informés, les questions fusent chez les roclengeois. Et, plutôt que de se réjouir de l’installation de cette « zone de loisirs », ils sont tracassés…

    zone loisirs roclenge 2.jpg

    zone loisirs roclenge 3.jpg

    zone loisirs roclenge 4.jpg

    zone loisirs roclenge 6.jpg

    zone loisirs roclenge 7.jpg