Google Analytics Alternative

poule d'eau glons

  • Glons. Ce mardi 7 mai, un orage, des pluies diluviennes et une poule d’eau en train de couver…

    poule d'eau orage 1.jpgIl était une fois une poule d’eau en train de couver…

    Vous vous souvenez certainement de cette petite poule d’eau à laquelle nous consacrions un article la semaine dernière sous forme de « Lettre à une poule d’eau ». Hier mardi 7 mai, un orage a éclaté à Glons et des trombes d’eau se sont abattues avec une certaine violence sur la région durant tout un temps. Le courant du Geer s’est fortement accéléré, son niveau est monté de manière significative.

    poule d'eau orage 4.jpgEt la poule d’eau en train de couver sur son radeau de fortune, s’en était-elle sortie ? Son embarcation avait-elle résisté ou avait-elle chaviré ?

    Eh bien, oui ! Elle s’en est sortie ! La frêle embarcation résiste encore et toujours et la petite poule d’eau, imperturbable, continue à couver à travers vents et marées *. C’est tout de même drôlement courageux, ces p’tites bêtes-là. Allez, petite poule d’eau, plus qu’une dizaine de jours et tu les auras tes petits !

    * Notes : La poule d’eau à une à trois couvées par an. Elle pond de 5 à 11 œufs. Le couple se relaye pour couver. Les deux partenaires couvent durant 19 à 22 jours.

    poule d'eau orage 2.jpg

    poule d'eau orage 3.jpg

    La poule d'eau parviendra-t-elle à avoir ses petits ? La suite bientôt sur cet écran...

    bébé poule d'eau.jpg