Google Analytics Alternative

pétition romont cbr

  • Eben-Emael - Economie et écologie. Mobilisation contre l’extension de la carrière du Romont + L'interview (VTL Télé) de Mark Vos Bourgmestre de Riemst

    Une pétition a déjà récolté plus de 700 signatures
    À la mi-août, on apprenait que CBR souhaitait pouvoir étendre la carrière du Romont sur 110 hectares. Une extension dont ne veulent pas des habitants du village qui vivent déjà avec les nuisances engendrées par la carrière. Ils se mobilisent avec notamment une pétition qui a déjà récolté plus de 700 signatures.
    Une pétition en ligne
    Face à l’ampleur du projet, Olivier Letihon, agriculteur et éleveur de porc, a décidé de mobiliser des habitants et de créer un comité. « On essaye de faire bouger les choses et le temps presse. Les opposants, qu’ils soient de Bassenge ou des communes avoisinantes, ont jusqu’à ce vendredi pour envoyer leurs remarques et avis. On a donc décidé de lancer une pétition en ligne. Elle est ouverte depuis dimanche et elle a déjà récolté près de 800 signatures. » Mais il n’y a pas que les nuisances supplémentaires qui posent problèmes. « On va exproprier, pour cause d’utilité publique, des terres agricoles qui vont servir à 100 % à une société privée. Alors c’est vrai qu’une fois l’exploitation terminée, les zones sont réhabilitées pour redevenir des terres agricoles. Mais ça pose aussi question. D’abord, elles sont relouées suivant un système de points, sans laisser la priorité aux agriculteurs qui ont été lésés. Ensuite, qualitativement, cette réhabilitation n’est pas faite correctement. Elles ne produisent plus que 65 % du rendement qu’il y avait avant. Et puis, en 2020, est-ce encore d’actualité de détruire une centaine d’hectares agricoles pour une carrière ? »
    Si vous désirez vous aussi signer la pétition :
    https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/petition-contre-projet-extension-carriere-romont/105993

    L'article complet à lire dans La Meuse

    Du côté du Limbourg proche, les habitants de Riemst craignent un nouvel affaissement dû à l'extraction de marnes wallonnes
    Le reportage TVL avec l'avis de Mark Vos Bourgmestre de Riemst