Google Analytics Alternative

jouets made in china

  • Bientôt la Saint-Nicolas. Des jouets « made in China » manqueront dans les rayons

    Encore et toujours la faute au corona, il y aura des retards dans l’approvisionnement du grand Saint. Mais rassurez-vous, les joujoux préférés des bambins devraient être dans les rayons… Cela dit, saint Nicolas va-t-il pouvoir honorer toutes les commandes ? Nos confrères du Figaro écrivaient il y a peu, en faisant référence au Père Noël, « C’est un secret encore moins bien gardé que celui de l’existence du Père Noël : le lieu de son atelier, où sont fabriqués les jouets. Celui-ci n’est pas en Laponie mais bien en Chine qui concentre environ 80 % de la production mondiale du secteur. Et face à la crise sanitaire, nombreux sont ceux qui, petits ou grands, s’inquiètent d’éventuelles pénuries ».
    Nos confrères du quotidien L’Ardennais allaient dans le même sens évoquant l’hypermarché Cora, Villers-Semeuse, dans les Ardennes françaises. « Ah oui, le secteur se porte bien, surtout quand on arrive à avoir les produits ! » confiait ainsi Maïté Husiack, responsable de l’Univers Saisonniere. « L’approvisionnement va être un vrai problème cette année, on annonce déjà beaucoup de ruptures de stock. Cela concerne les produits d’import, sans marque, les petits prix venus de Chine. » Maïté Husiack promet ainsi qu’il manquera au moins la moitié des références prévues. Il faudra donc préférer les produits renommés, Mattel, VTech, Playmobil et ne pas compter sur des garages factices ou des imitations de poupées bradées. « C’est surtout embêtant pour les consommateurs qui vont devoir dépenser plus. »
    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce mercredi 30 septembre 2020