Google Analytics Alternative

intradel

  • Bassenge. Intradel distribue des films alimentaires réutilisables dans 70 communes liégeoises!

    Dans le cadre des actions locales de prévention en vue de réduire la quantité de déchets, Intradel et 70 communes proposent une alternative zéro déchet aux films alimentaires jetables, avec le soutien de la Région Wallonne et de la Province de Liège. Il s’agit d’un film alimentaire réutilisable à la cire d’abeille. Au total, ce sont 40.000 pièces qui ont été distribuées aux communes liégeoises participantes, chargées de les offrir à leurs citoyens.
    Réduire sa quantité de déchets est aujourd’hui devenu une évidence, tant pour l’impact économique qu’écologique que cela représente. Mais il est toujours bon de sensibiliser au maximum la population à cette problématique via, notamment des actions menées dans nos communes par le biais d’Intradel, gestionnaire de récoltes. Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer une nouvelle initiative qui vient d’être mise en place, qui se veut à la fois ludique et favorable au « zéro déchet », car elle vise à réduire sa quantité de déchets liés aux emballages à usage unique (aluminium, cellophane, etc.).
    De quoi s’agit exactement ? D’un film alimentaire réutilisable, enduit à la cire d’abeille. Concrètement, « il permet de recouvrir un plat, un bol mais aussi d’envelopper directement les aliments pour les conserver sainement et durablement. Il évite l’utilisation de films alimentaires jetables. C’est un emballage imperméable et respirant à base de cire d’abeille qui est un antiseptique et antifongique naturel. Il protège votre concombre, recouvre vos plats… mais ne remplit pas vos poubelles », détaille Intradel.
    Et, détail tout de même important, ce film alimentaire est aussi… local, puisque sa conception est belge, via la société WRAPI situé à Leuze-Eghezée.
    Ainsi, ce sont 70 communes de la province de Liège qui vont recevoir un tel produit. Au total, 40.000 films réutilisables vont leur être distribués. À chacun de ces communes, ensuite, de les redistribuer à ses citoyens.

    intradel film réutilisable.jpg


    Voici la liste des communes concernées :
    Amay, Ans, Anthisnes, Aubel, Awans, Aywaille, Baelen, Bassenge, Berloz, Beyne-Heusay, Blegny, Braives, Burdinne, Chaudfontaine, Clavier, Comblain-au-Pont, Crisnée, Dalhem, Dison, Donceel, Engis, Esneux, Eupen, Faimes, Ferrières, Fexhe-le-Haut-Clocher, Flémalle, Fléron, Grâce-Hollogne, Hamoir, Hannut, Herstal, Herve, Huy, Jalhay, Juprelle, Kelmis, Limbourg, Lincent, Lontzen, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Olne, Oreye, Ouffet, Oupeye, Pepinster, Plombières, Raeren, Remicourt, Saint-Georges-sur-Meuse, Saint-Nicolas, Seraing, Soumagne, Spa, Sprimont, Theux, Thimister-Clermont, Tinlot, Trooz, Verlaine, Verviers, Villers-Le-Bouillet, Visé, Wanze, Waremme, Wasseiges et Welkenraedt.
    Plus de détails à découvrir ici :

    https://www.intradel.be/filmalimentairereutilisable.html

  • Communiqué d'Intradel. Toutes les catégories de déchets sont désormais acceptées, y compris les déchets de construction contenant de l'amiante

    recypark communiqué.jpgSur son site, Intradel indique que désormais toutes les catégories de déchets sont désormais acceptées dans les recyparcs, y compris les déchets de construction contenant de l'amiante.
    De nombreux autres renseignements sont donnés sur le site à voir ici :
    https://www.intradel.be/actualites/communication-officielle/dechets-amiante-et-bulles-a-verres-accessibles.htm?lng=fr

    recypark masque.jpg

     

  • Quotas supplémentaires de déchets pour les recyparcs d’Intradel

    Quand on rénove sa maison ou que l’on vide l’habitation d’un proche décédé, on se retrouve souvent avec une flopée d’encombrants dont on ne sait que faire. Les quotas des parcs à conteneurs peuvent en effet être vite atteints. La société intercommunale de traitement des déchets (Intradel) a décidé de permettre aux citoyens domiciliés dans sa zone d’activité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois ceux de base épuisés. Une récente décision qui est entrée en vigueur ce 1er juillet.

    Le Conseil d’administration d’Intradel a décidé d’étendre la possibilité d’acquisition de quotas supplémentaires à l’ensemble des ménages domiciliés dans la zone d’activités de la société de traitement des déchets, complémentairement à leurs quotas de base.

    Cette disposition est entrée en vigueur le 1er juillet 2019, selon des dispositions d’accès et de paiement calquées sur celles applicables aux PME, moyennant quelques adaptations. Les A.S.B.L., les établissements scolaires, les I.D.E.S.S., les C.P.A.S. et les services d’Aide à la Personne peuvent également en bénéficier.

    Moyennant finance, vous pourrez donc désormais acquérir des quotas supplémentaires pour vos détritus.

    La nouvelle a été annoncée par courriers et transmises aux communes qui travaillent avec Intradel. Il faudra souscrire à un pack prépayé via un formulaire à remplir sur le site internet d’Intradel pour en bénéficier. Ce document permettra de sélectionner le type de pack que vous souhaitez. Trois packs pourront être choisis : Pack 1 – 45€ H.T.V.A., Pack 2 – 90€ H.T.V.A., Pack 3 – 180€ H.T.V.A. Chacun donnera droit à un certain nombre de m3 dans les matières concernées, toutes les combinaisons étant possibles dans l’enveloppe concernée.

    « Il s’agit d’une phase de test qui concerne 2 % de nos usagers », explique Jean-Jacques de Paoli, « c’est une offre qui s’adresse à des cas particuliers, des personnes qui rénovent leur maison ou qui vident l’habitation d’un proche décédé, par exemple ». Bien souvent, dans ces cas de figure, on se retrouve avec une série d’encombrants dont on ne sait que faire et les quotas de déchets que l’on peut déverser dans les recyparcs tous les mois peuvent être vite atteints. « Un système similaire était utilisé auparavant mais il n’était pas clair car on répondait au cas par cas », termine le chef de service prévention & communication.

    Les informations complètes dans ce document

    quotas intradel 2019.pdf

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://www.lameuse.be/408525/article/2019-07-03/quotas-supplementaires-de-dechets-pour-les-recyparcs-dintradel

  • Communiqué : fortes perturbations dans les services d’Intradel ce vendredi !

    Communiqué d’Intradel

    La grève générale de ce vendredi 14 décembre impactera fortement les services d’Intradel et de ses sous-traitants.

    Outre le fait que le centre administratif sera fermé, voici le point pour ce qui concerne les collectes en porte-à-porte et les recyparcs.

    Collectes (DMR et Organiques) :

    Des perturbations pourraient avoir lieu sur les communes de : Amay, Aubel, Berloz, Chaudfontaine, Comblain-au-Pont, Dison, Engis, Ferrières, Fexhe, Fléron, Hannut, Herstal, Marchin, Ouffet, Oupeye, Seraing, Ans, Bassenge, Jalhay, Liège, Lontzen, Neupré, Raeren, Soumagne, Verlaine, Verviers et Visé.

    Si vos conteneurs ou sacs n’étaient pas repris, il conviendra de les ressortir à la collecte suivante.

    Recyparcs :

    Seuls les recyparcs suivants seront ouverts : Seraing boncelles, Waremme, Amay, Huy, Spa, Limbourg et Thimister.  Soit 8 sur 49.

    Le recyparc de Boirs sera donc fermé !

    Dans ces conditions, nous suggérons, autant que faire se peut de reporter la visite ou de téléphoner au recyparc afin de connaître les disponibilités.

    La liste des recyparcs et leurs numéros de téléphone sont disponibles sur notre site internet à l'adresse https://www.intradel.be/trier-ses-dechets/recyparcs.htm?lng=fr

  • Démenti d’Intradel : erreur dans un article de la Meuse de ce jour (Repris par Bassenge Sudinfo)

    recypark démenti intradel.jpgCommuniqué d’Intradel. « Vous aurez peut-être lu dans un article relatif au quota de 1M3 que le journaliste a interprété le quota annuel relatif aux encombrants (quota de 4M3) comme étant le quota annuel toutes matières confondues.

    Si le mètre cube par jour et par recyparc est de stricte application pour des raisons évidentes de fluidité de la circulation au sein des recyparcs et de priorité d'accès aux citoyens, il n'entre nullement dans nos intentions de réduire le quota annuel.

    Ceci nous donne l’opportunité de rappeler que le règlement d'accès aux recyparcs est disponible ici : http://www.intradel.be/trier-ses-dechets/recyparcs/les-conditions-d-acces-1.htm?lng=fr

    (Avec un pdf à télécharger pour entrer dans les détails) et que si plusieurs matières sont "frappées de quotas annuels" (par exemple les encombrants), d'autres en sont dépourvues (par exemple les papiers cartons). »

    Note : Ce matin, Bassenge Sudinfo a relayé une partie de cet article (en vous renvoyant à celui publié dans La Meuse) et vous invite donc à faire vous-même la correction.

    http://www.intradel.be/actualites/communication-officielle/erreur-dans-un-article-de-la-meuse-de-ce-jour.htm?lng=fr