Google Analytics Alternative

histoire poisson avril

  • D’où vient la tradition ? Mystère. Lundi, méfiez-vous du traditionnel poisson d’avril

    Lundi, attendez-vous à être victime de l’une ou l’autre blague de plus ou moins bon goût de la part de vos collègues ou amis. C’est que nous serons le 1 er avril, jour du célèbre poisson d’avril.

    Qui donc a eu l’idée saugrenue de faire du 1 er avril le jour des farceurs ? Eh bien, on n’en sait trop rien ! Le terme « poisson d’avril » est attesté au XVe siècle pour désigner un jeune garçon chargé de transmettre les lettres d’amour de son employeur. Au XVI e siècle, il désigne le souteneur, ou maquereau. Le lien avec les farces ? Pas évident…

    Une autre hypothèse, souvent reprise mais tout aussi souvent battue en brèche, fait remonter l’origine du poisson d’avril au roi de France Charles IX. Par l’édit de Roussillon, le souverain décidait, en 1564, de faire débuter l’année au 1 er janvier.

    Fake news

    Au lieu du 1 er avril ? C’est l’une des hypothèses… Certains, n’étant pas au courant ou n’étant pas d’accord avec le changement de date, auraient continué à se donner des étrennes au 1 er avril donnant naissance au poisson. Sauf que… personne ne peut affirmer avec certitude que l’année commençait bien au 1er avril avant l’édit de Roussillon…

    Bref, le poisson d’avril garde son mystère. Mais a donné lieu à ce que l’on appellerait aujourd’hui des « fake news » qui sont restées dans les mémoires. Comme ce poisson signé Burger King, en 1998. L’enseigne de fast-food prétendait avoir inventé le Whopper pour gauchers, un burger dont les ingrédients étaient tournés de 180 degrés ce qui empêchait salade, mayo et autres tomates de dégouliner le long de la main des gauchers. Un poisson d’avril : les condiments dégoulinent toujours !

    En 1962, à l’heure de la télé en noir et blanc, une télé suédoise a annoncé avoir la couleur : il suffisait de poser un linge sur la télé pour voir l’image en couleur. D’innombrables téléspectateurs ont tenté le coup. En vain, évidemment.

    Et le 1 er avril 1915, un avion français larguait dans les tranchées allemandes un gigantesque obus. À la place d’explosifs, les soldats trouvaient un message stipulant « Poisson d’avril ». Pas sûr qu’ils aient ri… (source 7dimanche)