Google Analytics Alternative

fièvre catarrhale ovine

  • Communiqué de l’AFSCA. Découverte de foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO), toute la Belgique entre en zone réglementée à partir du 28 mars !

    (Photo bandeau Wikipedia) A la suite de la découverte d’un cas de fièvre catarrhale ovine (FCO) de sérotype 8 dans la province de Luxembourg, un monitoring organisé dans toutes les exploitations bovines et ovines dans un rayon de 5 km autour de l’exploitation contaminée a déterminé que d’autres exploitations étaient également infectées. Cela confirme que la contamination a été propagée via des vecteurs (culicoïdes) infectés et qu’il s’agit de foyers de la maladie.

    En conséquence, l’AFSCA appliquera à partir du 28 mars 2019 les mesures prévues dans la législation (AR du 7 mai 2008 et Règlement (CE) n° 1266/2007).

    Concrètement :

    Toute la Belgique est déclarée zone réglementée pour la FCO sérotype 8. Ce choix d’étendre immédiatement la zone réglementée obligatoire d’un rayon de 150 km à toute la Belgique est une approche pragmatique permettant que les déplacements de ruminants au sein de la Belgique puissent continuer sans conditions spécifiques pour la FCO.

    Concernant les échanges intracommunautaires :

    tous les ruminants pourront être échangés sans conditions spécifiques pour la FCO vers les autres zones où est présent le sérotype 8 (France, Suisse, Chypre et certaines parties de l’Allemagne) ;

    pour les échanges vers des zones ou des pays où le sérotype 8 n’est pas présent, les conditions à respecter sont reprises dans la procédure E504 disponible sur notre site internet :

    http://www.favv.be/santeanimale/fievrecatarrhale/mesures.asp.

    Le zonage précis actuel (hormis pour la Belgique) peut être consulté sur les pages internet de la Commission européenne : https://ec.europa.eu/food/sites/food/files/animals/docs/ad_control-measures_bt_restrictedzones-map.jpg.

    L’AFSCA rappelle qu’elle recommande la vaccination pour protéger les ruminants contre la FCO.

    Vous trouverez plus d’informations concernant les mesures, les déplacements et la vaccination des ruminants sur nos pages internet, à l’adresse suivante : http://www.favv.be/santeanimale/fievrecatarrhale/

    Situation en Europe

    Depuis 2015 le sérotype 8 de la fièvre catarrhale du mouton circule en France. Début novembre 2017 le BTV4 a aussi été diagnostiqué. Le BTV4 a probablement été introduit par des transports d'animaux en provenance de Corse.

    Les premiers mois, le virus s’est limité à une zone contaminée dans l'est du pays, à la hauteur de la Suisse. Cependant, les dernières semaines de 2017, des nouveaux foyers ont été identifiés dans différents départements en dehors de cette zone originalement infectée.

    Par conséquent, les autorités françaises ont abandonné la stratégie d'éradication de ce sérotype 4 par la vaccination et ont placé l'ensemble du pays en zone réglementée pour les sérotypes 8 et 4.

    Cela a évidemment un impact sur les échanges de ruminants de la France vers la Belgique et vers les autres États membres.

    Voir aussi : http://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-fievre-catarrhale-ovine-fco

    En dehors de La France plusieurs zones de restriction ont été établies dans d'autres Etats-Membres de l’Union Européenne ainsi que dans d'autres territoires frontaliers (la Suisse, La Turquie, les Balkans) à cause d'une découverte de un ou d'une combinaison de plusieurs sérotypes de la fièvre catarrhale.

    La liste des Etats-Membres et leur zones réglementéés se trouvent sous le lien suivant:

    http://ec.europa.eu/food/animals/animal-diseases/control-measures/bluetongue/index_en.htm