Google Analytics Alternative

festivités bassenge 2020

  • Bassenge - Festivités. Il y aura une vie festive à Bassenge cet été

    audun brouns 1.jpgLes organisateurs de festivités devront cependant respecter des mesures de sécurité très strictes
    Bonne nouvelle pour les Bassengeois ! Des organisations festives vont pouvoir avoir lieu cet été. Le collège communal, les comités folkloriques et la zone de police viennent en effet de signer un protocole d’accord qui reprend toutes les conditions d’organisations, évidemment très strictes en raison de l’épidémie.
    Il n’y avait plus eu de manifestation sur Bassenge depuis la fin février et les différents cortèges et activités liées au carnaval. Après, quatre mois et demi de pause forcée par le Covid, l’été bassengeois s’annonce plus doux et festif ! Le collège communal vient en effet de décider d’autoriser à nouveau l’organisation de manifestations sur la commune.
    Une autorisation qui porte jusqu’au 31 août prochain et qui pourra être prolongée. « Les différents comités étaient demandeurs de pouvoir organiser des fêtes et différentes activités cet été, explique Audun Brouns, échevin en charge du monde associatif et folklorique. Nous y étions favorables mais pas à n’importe quelles conditions. Il est évident qu’au vu de la situation sanitaire, tout ne peut pas se faire. On a donc rencontré les différents comités par deux fois, le 15 juin et ce 9 juillet, pour discuter ensemble des conditions de reprises. Tout s’est également fait en concertation et accord avec la zone de police de la Basse-Meuse. Ensemble, on a donc élaboré un protocole qui respecte les recommandations du conseil national de sécurité. Il est clair que les fêtes traditionnelles que l’on connaissait jusqu’ici ne pourront pas avoir lieu. Tout va devoir prendre une forme différente. Il ne sera ainsi pas autorisé d’organiser des soirées dansantes avec DJ.
    Par contre, des soupers, des blind tests, des fêtes foraines ou des apéros festifs pourront avoir lieu. Toutes les manifestations, sauf les plus modestes, devront faire l’objet d’une demande d’autorisation. Pour les fêtes de villages et événements sportifs, il faudra également rentrer un certificat Covid Event Risk Model, à remplir en ligne. »


    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce samedi 11 juillet 2020

  • Région liégeoise : les festivités annulées ne seront pas reportées

    fêtards.jpgMauvaise nouvelle pour les fêtards et les organisateurs d’événements. Les bourgmestres des 24 communes de l’arrondissement de Liège, dont Bassenge, viennent en effet d’adopter une position commune concernant toutes les festivités annulées en raison des mesures de confinement. Et cette décision ne leur est pas favorable…

    Alors que de nombreux organisateurs souhaitaient reporter leur événement à l’automne, une fois la vie sociale relancée, les bourgmestres, réunis sous l’égide de Liège Métropole, viennent en effet de réduire leurs espoirs quasiment à néant.

    « En ce qui concerne ceux (les événements NDLR) qui doivent obligatoirement recevoir une autorisation du bourgmestre et qui nécessitent une présence policière pour assurer leur bon déroulement en plein air et au vu du nombre important de personnes qu’ils drainent, les 24 bourgmestres ont pris la décision de principe de ne pas autoriser leur report au deuxième semestre de l’année 2020. En effet, même si le confinement est totalement levé à cette période, les capacités policières ne permettront pas d’assumer un doublement des activités sur le seul second semestre », détaillent les 24 maïeurs dans un communiqué commun. L'article complet à lire sur La Meuse.be