Google Analytics Alternative

coups de marteau

  • Bassenge – Judiciaire. Il ramène une fille qui le frappe à coups de marteau

    Lundi, un homme domicilié à Bassenge se promenait dans le quartier Cathédrale nord à Liège ou des jeunes femmes et des moins jeunes d’ailleurs se prostituent régulièrement. Là, il a chargé, dans sa voiture, Virginie, une Verviétoise de 36 ans, qui semblait un peu plus perdue que les autres. Il voulait la ramener chez lui, à Bassenge.

    Selon ses dires, il ne voulait pas de relation tarifée comme les autres « clients » mais simplement la sortir de la spirale négative dans laquelle elle avait été entraînée.

    15 jours d’incapacité

    Le bon Samaritain a donc ramené la brebis égarée chez lui mais c’était sans compter sur un revirement de situation. En effet, le Bassengeois a été attaqué et a reçu des coups de marteau dont plusieurs au visage et sur le crâne. Des blessures graves qui ont entraîné une incapacité de travail de quinze jours mais les jours du Bassengeois n’étaient cependant pas considérés comme en danger.

    « Une des hypothèses serait que la jeune femme voulait de l’argent », expliquait-on, mardi, lors du point presse au parquet de Liège. « Il aurait dit « non » et elle l’aurait frappé avec un marteau. Les circonstances de l’agression ne sont cependant pas très claires car Virginie porte également des traces de coups. Sa version diffère puisqu’elle explique que c’est elle qui a initialement été agressée et qu’elle s’est défendue comme elle a pu. »

    L’article complet :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-04-10,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-04-10,BASSE-MEUSE,1|4