Google Analytics Alternative

ali chapelle sainte anne

  • Wonck. La Chapelle Sainte Anne : une restauration dans les règles de l’Art. Petite visite…

    travaux chapelle wonck 2.jpgDevenu propriétaire de l’ancienne chapelle Sainte Anne de Wonck depuis seulement quelques semaines, Ali Aghroum n’a pas perdu de temps. Il s’est directement attelé à la tâche. Après des travaux de terrassements, d’évacuation des terres et d’élimination de grosses racines qui risquaient d’attaquer les fondations, Ali aidé de Martin ont procédé cette semaine à l’aménagement de la surface extérieure bordant le petit édifice. Elle est destinée à recevoir de grosses dalles de récupération en pierre bleue d’une épaisseur de 8 cm. Pour ce faire, des bordures du même matériau, imposantes elle-aussi en volume et en poids, ont été placées. Ali nous a expliqué que la porte extérieure se trouvait malheureusement dans un état de putréfaction tel qu’il eut été impossible de la restaurer. Décision a donc été de faire réaliser une nouvelle porte à l’identique et le travail a été confié à un artisan menuisier expérimenté. En chêne sur quartier, elle sera du meilleur effet. Tout comme, d’ailleurs, la belle grille à l’aspect de dentelle qui la surmonte et qui sera replacée sur le fronton après avoir été sablée, traitée et revêtue d’une peinture d’un ton vert similaire à celui qu’elle arborait précédemment. A l’intérieur, dans un premier temps, la rénovation de la charpente est prévue, suivront ensuite, des travaux ayant trait à la restauration du plafonnage ainsi que de peinture de l’ensemble.

    La Chapelle devrait ainsi retrouver tout son lustre d’antan. Quant à la surface située à l’extérieur, le choix des matériaux nobles et le soin apporté à leur mise en œuvre permettra ainsi de la mettre idéalement en valeur.

    travaux chapelle wonck.jpgLors de notre reportage, Albert Hendrix, propriétaire des grottes de Wonck est venu rendre une petite visite aux courageux bénévoles qui, à vrai dire, n’ont pas caché leur plaisir devant l’intérêt manifesté par Albert devant leur travail (photo).

    Ajoutons aussi que si même Ali et Martin ne reçoivent pas de visites tous les jours, ils sont pourtant nombreux sur Facebook à les soutenir par leurs multiples encouragements.

    Ali nous a confié « J’ai acheté la Chapelle. Je me suis engagé à la restaurer à l’identique et je tiens aussi à la mettre en valeur. Cela sera fait dans les règles de l’Art. Notre travail est du pur bénévolat. Cela prendra le temps qu’il faudra et cela n’a aucune importance. »

    Pour acquérir la Chapelle, le wonckois a déboursé une somme non négligeable. La restaurer suppose des investissements en matériaux.

    Ce sujet fera l’objet d’un prochain article. Il y sera également question d’un appel.

    Roger Wauters