Google Analytics Alternative

Les brèves

  • Actualités / Bassenge. Quelques nouvelles

    (Photo bandeau : source Syndicat Initiative de Bassenge)

    Administration communale. Covid 19 : «Les tests sont négatifs»
    Milieu de semaine dernière, nous vous informions de la fermeture temporaire des services Population et Finances de l’administration de Bassenge, en raison d’un cas de Covid positif confirmé chez un membre du personnel. Pour l’heure, c’est une permanence sur rendez-vous qui est maintenue pour les démarches urgentes, en attendant que la dizaine de personnes placées en quarantaine puisse rentrer sans risque de contamination. « Tous les tests, dont le mien, sont revenus négatifs », précise la bourgmestre. « Pour ceux qui le souhaitent, un second pourra être fait ce lundi en vue de stopper le télétravail qui a été mis d’application mais, quoi qu’il arrive, c’est ce 18 septembre que le retour est prévu. »


    Le marché de Noël dans les grottes de Wonck est annulé !
    Le marché de Noël dans les grottes de Wonck est devenu une réelle tradition, à Bassenge, depuis plus de vingt ans maintenant. Covid oblige, malheureusement, les autorités ont finalement pris la décision d’annuler cette édition 2020, puisqu’en ces lieux particuliers, les mesures sanitaires seront difficiles, voire impossibles, à respecter. Mais une alternative est en réflexion, à l’extérieur cette fois.
    Tant le collège que le syndicat d’initiative qui organise l’événement ne souhaitent pas en rester là. Ensemble, ils étudient la possibilité d’organiser un autre événement durant ce même week-end (mi-décembre), « mais en extérieur ». « Tout dépendra de l’évolution des mesures de sécurité mais nous ferons notre possible pour maintenir un événement qui sera le reflet de la magie de Noël sur notre entité. Le lieu est encore en réflexion actuellement », a conclu Valérie Hiance.


    abri vélos tourisme bassenge.jpgTourisme Bassenge : un nouvel abri pour vélos
    Sur la Place Louis Piron de Roclenge, un nouvel abri pour vélos vient d'être installé à proximité de la devanture du bureau du Syndicat d'initiative. Le montage a été réalisé par le service des travaux. Il vient ainsi rejoindre le mobilier extérieur (table pique-nique) pour composer un beau petit havre aux accents champêtres. Rappelons, s'il le fallait encore, que le bureau du S.I. regorge de documentations diverses, histoire notamment de vous proposer différentes promenades pédestres ou à vélo à partir de la Place Louis Piron.

    miss liège 2020.png

    Qui sera la nouvelle miss Liège ? Parmi 4 candidates, Aleyna Aslan, de Glons, est en lice !
    Aleyna Aslan, 19 ans, de Glons (Bassenge), étudiante en publicité, se prépare en allant chercher tout ce qu’il faut pour le concours. « La robe pour être la plus belle et le maillot car j’ai envie d’être la plus présentable possible afin de convenir aux critères d’une bonne Miss et d’avoir plus confiance en moi. Les objectifs que je me fixe cette année sont de réussir à être dans les dauphines et, pourquoi pas, avoir la couronne sur ma tête. Cette aventure me tient à cœur car j’investis beaucoup de mon temps, comme je le peux. Même si je ne suis pas reprise pour Miss Belgique ou même Miss Liège ou dauphine, je serais quand même fière de moi. »

    Aleyna candidate miss belgique.jpg

    Aleyna Aslan

    https://www.lameuse.be/639826/article/2020-09-12/qui-sera-la-nouvelle-miss-liege-portrait-de-nos-quatre-candidates

    (Sources : les articles complets sont à lire dans La Meuse de ce lundi 14 septembre + Facebook)

  • Le « Ciné Télé Revue » bientôt dans le même groupe que Sudpresse

    ciné télé revue.pngBernard Marchant, administrateur délégué du groupe Rossel - qui édite les titres de Sudpresse - est confiant : à la fin septembre, les négociations devraient être finalisées avec le propriétaire du « Ciné Télé Revue », Michel Leempoel. Vendredi, le groupe Rossel a en effet annoncé être en négociations exclusives pour le rachat de 100 % du capital du magazine, une bible hebdomadaire de la télévision (et du cinéma) posée sur les tables de salon depuis... 1944.

    Toujours leader dans son domaine et sur le marché des hebdos en Belgique francophone, le « Ciné Télé Revue » mérite qu’on « fasse tous les efforts pour assurer sa pérennité », nous dit en substance Bernard Marchant. Acquérir le titre, « un leader, fait partie de nos stratégies. » Le magazine télé pourra ainsi « bénéficier de l’ensemble des outils de distribution et de marketing digitaux puissants » du groupe. Qui lui, pourra « amortir tous ses investissements » en acquérant cette « marque de presse ».

    Car le « Ciné Télé Revue » doit trouver le moyen d’assurer notamment sa transition digitale à l’heure où ses ventes - 164.000 exemplaires écoulés chaque semaine - décroissent : une diminution de 24 % en trois ans. Mais une érosion des ventes qui ne dénote pas dans le paysage de la presse, comme le rappelle Bernard Marchant : « Leur diffusion souffre comme la plupart des magazines similaires. » Et ce déclin des ventes est notamment dû « à la diminution du nombre de canaux de distributions (les librairies). » Un des objectifs du groupe Rossel sera donc de diffuser le magazine télé de façon payante sur les plateformes digitales.

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-08-27,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-08-27,BASSE-MEUSE,1|29

  • Vallée du Geer : les brèves

    cheval roclenge.jpg- Roclenge. Début de cette semaine, dans la rue des peupliers, un cheval s’est échappé de son enclos. Il évoluait sur le trottoir quand votre blogueur, Regor qui passait par là par hasard, l’a aperçu et a averti le propriétaire. Celui-ci est intervenu aussitôt pour l’emmener retrouver ses congénères. La clôture a été remise en état.Tout est bien qui finit bien.

    - A Roclenge toujours, les habitants de la rue de la montagne (cul de sac) pestent. En cause, les travaux qui nécessitent l’intervention d’engins et de matériel lourds et conséquents. D’autant qu’il n’est pas rare que ceux-ci obstruent complètement la rue rendant l’accès aux habitations inaccessible aux riverains, et ce même en dehors des heures de travail proprement dites. La route est fermée de manière aléatoire, aussi ne pas avoir si oui ou non ils peuvent se rendre jusqu’à leur domicile en voiture les fait pester. Il faudra toutefois que les riverains mettent leur mal en patience car la fin des travaux est programmée pour la mi-novembre. Ceci sauf imprévu et en tenant compte des conditions climatiques. En attendant, sous l'intitulé "Mare des travaux rue de la montagne", chez certains riverains, le ton monte sur les réseaux sociaux...

    rue de la montagne travaux roclenge.jpg

    rue de la montagne travaux roclenge.2jpg.jpg

    - A Boirs, dans la rue des Bannes, la commune de Bassenge a apposé un panneau sur lequel est écrit : «  Cet endroit a été nettoyé par des bénévoles. Merci de le respecter ». Le lieu est connu, en effet, pour le nombre de canettes jetées délictueusement dans les caniveaux.  Sauf omission de notre part, c’est le premier panneau de ce type placé en Vallée du Geer.

    panneau bénévole les bannes.jpg

    panneau bénévoles les bannes 2.jpg

    - Wonck. Les bénévoles « Volon-terres » à nouveau à pied d’œuvre dimanche dernier

    Après avoir reçu la visite du jeune conseiller communal Christopher Sortino la semaine précédente, c’est l’échevin de l’environnement Philippe Knapen qui, dimanche dernier, a été à la rencontre des bénévoles « ramasseurs de déchets ». Cela fait trois mois que le groupe est occupé à nettoyer la Vallée du Geer de fond en comble et l’attention portée récemment par les élus à leur travail n’est pas sans les avoir encouragés. L’on devrait donc bientôt voir se dégager des axes de travail en profondeur et à long terme afin d’endiguer ce phénomène d’incivilités récurrentes à Bassenge. On aura certainement l’occasion d’y revenir.

    bénévoles échevin environnement philippe knapen bassenge.jpg

    Regor

  • Vallée du Geer - état des lieux. Quelques brèves…

    murs.jpgA Roclenge, les murs qui avaient été placés momentanément sur l’accotement de la rue Royale ont trouvé leur place définitive. Ils sont allés rejoindre le chantier de la nouvelle salle de sport. Voir article ici :

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2015/11/20/exclusif-bassenge-sudinfo-bientot-un-nouvelle-salle-de-sport-170255.html

     

    poteau plastique.jpgRue neuve à Bassenge, après peu de temps, les poteaux de plastiques composant le nouveau système ralentisseur présentent plusieurs traces d’impacts. Le dispositif paraît souffrir.

     

     

     

    taque égout 2.jpgRue Gadiot à Bassenge - devant l’importance du dénivelé ? -,  les taques d’égouts ont fait l’objet d’un revêtement d’asphalte. C’est le cas également d’une partie de la rue d’Once à Boirs.

    D'aucuns s’étonnent de la décision pure et simple de condamner des bouches permettant l’accès aux égouts et nous l’ont fait savoir.

    taque égout 3.jpg

    spar 2.jpgRoute Provinciale à Glons, la surface asphaltée située devant le parking du magasin Spar (trottoir) présente plusieurs nids de poules. L’un d’eux est assez profond. Pour la clientèle, et l’on pense plus particulièrement aux personnes handicapées ou plus âgées, l’accès au magasin s’en voit ainsi quelque peu pénalisé. Le temps qui passe n’arrange pas les choses et une intervention de la commune serait bienvenue.

    spar 1.jpg

  • A proximité. Awans – amusant. Le bourgmestre et ses éco-joggings

    jogging.jpgPierre-Henri Lucas, le bourgmestre d’Awans, a décidé de « joindre l’utile à l’agréable » : depuis plusieurs mois, lors de son jogging dominical, il emporte un rouleau de sacs-poubelle pour collecter les déchets qui envahissent les campagnes. 

    Les photos de ce jogging insolite, publiées sur les réseaux sociaux en début de semaine, ont fait sourire les uns, grincer des dents les autres qui y ont vu « de la pub » pour le mayeur. C’est l’échevine, Catherine Streel, en charge notamment de la Ruralité, qui a fait ces quelques images, dans le but, simplement, de conscientiser les citoyens par le biais de l’humour.

    Mais le mayeur-joggeur n’a pas attendu qu’on le photographie pour passer à l’action : il y a plusieurs mois, déjà, qu’il a eu cette idée et qu’il part jogger le dimanche, son rouleau de sacs-poubelle sous le bras. Euh… Et comment fait-il ? « Je remplis les sacs au fur et à mesure et, quand ils sont pleins, je les mets à l’abri sur le côté. Ensuite je rentre, je prends ma voiture et je viens rechercher les sacs que je vais déposer au Service des Travaux ». Pierre-Henri Lucas concède que son jogging lui prend désormais le double de temps, 2 heures chaque dimanche. « C’est une forme de sensibilisation. Il faut être réaliste : on n’arrivera pas à avoir une commune sans une cannette sur le bas-côté. Mais si on était dix à faire ça, il n’y aurait plus une crasse. »

    bourgmestre awans, bourgmestre pierre henri lucas awans, bourgmestre awans bierset pierre henri lucasLes voies de liaison sont les plus touchées par cette forme d’incivisme. Des lieux plus difficiles d’accès pour les services techniques… mais sympathiques pour courir.

    Le mayeur a-t-il déjà fait des découvertes insolites lors de ses joggings ? « Oui… De l’argent ! », s’étonne-t-il. N’allez pas croire pour autant qu’il s’en met plein les poches (ça lui paye ses sacs-poubelle…). Et pour être sûr de ne louper aucun déchet, il change régulièrement de parcours. Ce qui n’empêche pas les pollueurs de sévir à nouveau ailleurs…

    Plus sérieusement, la commune répond cette année à l’appel de « Be Wapp », le plan d’actions du SPW « pour une Wallonie plus propre », auquel participent déjà plusieurs communes liégeoises. « Pour Awans, ce sera une première », lance le mayeur. Le Grand Nettoyage de Printemps 2016 aura lieu du 15 au 17 avril. Infos : http://moinsdedechets.wallonie.be .

    (Source La Meuse lundi 1 février 2016)

  • Bassenge. Les brèves…

    signalétique touristique panneau 1.jpgMentions manquantes sur les nouveaux panneaux touristiques placés par la Province…

    Nous consacrions début novembre un article à l’absence des coordonnées du S.I. sur leschristopher sortino.jpg nouveaux panneaux placés par la Province dans toute la Vallée du Geer (voir lien ci-dessous). Dans les derniers échos d’un conseil communal parus dans le magazine Le Geer, on relève que le Conseiller (PS) Christopher Sortino a interpellé le Collège sur la raison de ces mentions manquantes.

    A cette question, le Bourgmestre a répondu en expliquant que le Collège communal a entrepris des démarches auprès de la Province et de la Maison du tourisme de la Basse-Meuse pour obtenir des explications et remédier à cette lacune.

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/11/09/promotion-touristique-bassenge-un-nouveau-panneau-qui-ne-fai-129527.html

    Le coq perdu à Bassenge a été retrouvé. Il a rejoint son poulailler.

    coq fugueur.jpgLe 15 novembre, nous publions sur ce blog un avis de recherche afin de retrouver un petit coq disparu à Bassenge. Retrouvé non loin de là chez des voisins quelques jours plus tard, il a regagné ses pénates. Encore une histoire qui finit bien. (Sur la photo à gauche, Georges, le coq fugueur)

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/11/15/coq-perdu-ce-samedi-matin-a-bassenge-130190.html

    La Bibliothèque de Glons communique son horaire d’ouverture durant les fêtes 2014

    Horaire des Fêtes

    (Entre le 24 décembre 2014 et le 1er janvier 2015)

    Fermeture

    Le jeudi 25 et le vendredi 26 décembre 2014 et le jeudi 1er janvier 2015.

    Ouverture

    Le mercredi 24 décembre de 13.00 heures à 17.00 heures

    Le dimanche 28 décembre de 09.00 heures à 12.30

    Le lundi 29 décembre de 13.00 à 17.50 heures

    Le mercredi 31 décembre de 13.00 heures à 16.30 heures

  • Quelques brèves… « La Vallée du Geer comme elle va… »

    préparatifs fête roclenge.jpgRoclenge.

    Derniers préparatifs avant la fête qui débute dès ce vendredi 5 septembre 2014 au soir.

    Toujours à Roclenge, tout récemment, des travaux ont été entrepris pour le placement d’un système d’éclairage du monument aux morts situés sur la Place Louis Piron.

    travaux éclairage monument roclenge.jpg

    Glons.

    désherbage glons.jpgA un ouvrier du service des travaux a été confiée la tâche de tester un nouveau désherbant écologique. Ces tests s’effectuent sur le parking situé devant le Cercle Saint Georges rue Lulay. La formule de ce désherbant a été présentée sur ce même blog :

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/05/06/truc-se-debarrasser-des-mauvaises-herbes-dans-les-interstice.html  

    Wonck.

    inondations wonck didier.jpgSur les réseaux sociaux, devant les inconvénients subis à cause des travaux qui perdurent, les habitants du quartier de la cité pestent. Vibrations, zones inondées, rues sous eau, parkings investis par les machines… Avec impatience, tous aspirent à voir le bout du tunnel…

     

    Emael.

    objet bizarre.jpgUne propriétaire de chevaux s’inquiète. Ses équidés sont mis en pâture dans un pré rue Mélotte et, ces dernières semaines, la dame y a trouvé différents objets inquiétants. Ce furent tout d'abord des gants chirurgicaux et, ce jeudi 4 septembre, ce tord-nez (merci pour le commentaire reçu). Les chevaux ne présentent aucune lésion externe. Plusieurs personnes actives dans le bien-être animal ont été prévenues. Dans le quartier, chacun est sur ses gardes. Sur les réseaux sociaux, les partages de l’info vont bon train.

     

    Boirs.

    viaduc boirs piétons.jpgLe trottoir en dessous du viaduc (côté droit venant de Glons) a été rendu à nouveau accessible aux piétons.

     

     

    véhicule non identifié 2.jpgEt enfin, toujours à Boirs, en guise de clin d’œil pour terminer, un véhicule non identifié a été abandonné le long du Geer. Situé en bord de chemin d’accès au Car-Wash de la Vallée, personne ne peut le louper. Sa présence alimente les conversations… Il est vrai que sa carrosserie évoque le véhicule de Fred de la série bien connue « Les pierres à feu" (Flingstones)…. Quant à savoir qui est son propriétaire… ? L'engin datant d'une autre temps a figuré durant plusieurs années au centre du Square Reine Fabiola. Alors… Finalement, serait-ce un véhicule communal ?  

    véhicule non identifié.jpg

  • Vallée du Geer : quelques brèves…

    logo les brèves de bassenge sudinfo.pngeben espace fleuri.jpgA Eben, en cette fin de mois de septembre ensoleillée, un joli petit parterre fleuri, agencé autour d’une vieille pompe, offre une image bien plaisante…

    Toujours à Eben, le rond-point a fait l’objet d’un fauchage. Les figurines, qui l’égayent, sont à nouveau eben rond point.jpgbien visibles.

    A Wonck, la nature reprend ses droits. Sur la Grand-route, les peupleraies qui, suite aux abattages massifs, n’en avaient plus que le nom, ont vu surgir de jeunes plants d’arbres qui, bientôt, envahiront toute la surface. wonck jeunes peupliers.jpgEn effet, dans ce type d’essence de bois, les petites branches, négligées mais jonchant le sol, forment rapidement racines. 

    Revanche de la vie sur les abattages ?

    A Boirs, déraciné, un vieil arbre d’un diamètre imposant est couché transversalement au Geer formant ainsi barrage sur les ¾ de la largeur de la rivière. Contre lui, les objets divers commencent à s’accumuler. Une intervention préventive paraît s’imposer.

    tronc arbre dans geer boirs 2.jpg

    tronc arbre dans geer boirs.jpg

    tronc arbre dans geer boirs 3.jpg