Google Analytics Alternative

Bassenge - Page 5

  • Randonnée en Vallée du Geer ce 17 mars 2019

    Communiqué de la Sté Royale St Georges d’Eben.

    « Découvrir ou redécouvrir de magnifiques endroits en Vallée du Geer et ses alentours... »

    Le Fort d'eben-Emael, la Tour d'Eben Ezer, la Montagne St-Pierre...

    Des parcours de 5-10-15-20kms

    Totalement gratuit.

    Et pour vous récompenser à l'arrivée :

    * Des bières spéciales

    * De la soupe

    * Des croques monsieurs

    * Des pains saucisse

    * De la tarte

    Tout ça à des prix très démocratiques !

    A vos baskets !

    Voir aussi sur Facebook :

    https://www.facebook.com/jeunesselesbleusdeben/photos/gm.2172735619480508/1197643703738173/?type=3&theater

  • Politique. Un Bassengeois sur les listes du Parlement Wallon ! Christopher Sortino sera 7ème suppléant sur la liste du PS.

    christopher sortino 4.jpgIl l’a annoncé récemment sur sa page Facebook : Christopher Sortino sera 7ème suppléant sur les listes socialistes du Parlement Wallon. Chef de fil du PS au Conseil Communal de Bassenge, le jeune politologue est, on le sait, particulièrement actif dans la vie politique bassengeoise et dans la vie associative en Basse-Meuse. Il connait également bien l’institution régionale puisqu’il a été, pendant 4 années, conseiller du Ministre Wallon de l’Économie.

    Une nouvelle qui le remplit de joie : « J’en suis très heureux et plus motivé que jamais à l’idée de me battre pour ma région, la Basse-Meuse et la région Liégeoise avec mon parti, le PS à l’échelon régional. Je remercie Jean-Claude Marcourt, notre tête de liste à la région, pour sa confiance. Il aura, avec notre tête de liste Frédéric Daerden au Fédéral, tout notre soutien. Je me réjouis de travailler, durant les trois prochains mois, avec l’ensemble des candidates et candidats du Parti Socialiste pour faire briller nos couleurs au lendemain du 26 mai prochain."

    Avec cette question : sera-t-il le seul bassengeois à figurer sur les listes d’ici mai prochain ? La réponse ne devrait plus tarder.

  • Santé animale région liégeoise. La parvovirose peut tuer votre chien en 24 heures

    Des vétérinaires mettent en garde contre cette maladie insidieuse qui laisse penser à un problème digestif

    Parvovirose ! Ce virus est l’ennemi nº 1 de votre chien. En quelques heures, il peut lui être fatal. Les jeunes chiens sont particulièrement visés et les vaccins ne constituent pas une barrière efficace. 

    Le Nord de la France a été largement touché par la parvovirose canine, très souvent mortelle. Et de nombreux cas ont été relevés, ces deux dernières semaines, en Belgique et plus particulièrement en région liégeoise : à Cointe, à Esneux et à Seraing.

    Sur les réseaux sociaux, plusieurs vétérinaires mettent les propriétaires de chiens en garde. « Cinq cas de parvovirose canine ont été suspectés ce week-end. En attente des résultats, soyez prudents, surtout avec vos chiots. »

    La parvovirose est une maladie qui se transmet par les selles, par contact direct ou indirect. « C’est une souche connue pour laquelle le vaccin fonctionnait bien », souligne un autre vétérinaire liégeois. « Mais la souche est devenue plus résistante. Cette maladie peut tuer votre chien en 24 heures. L’animal touché est incapable de conserver son alimentation et il se déshydrate.

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-15,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-15,BASSE-MEUSE,1|16

  • A proximité. Juprelle – Environnement. Les jeunes de Juprelle appelés à s’exprimer sur notre planète

    enfants climat.jpgLa commune de Juprelle interpelle sa jeunesse ! Via un courrier, le Collège s’adresse aux enfants et adolescents de l’entité afin de les inviter à s’exprimer sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain, en matière d’environnement et d’écologie.

    « À l’heure où les débats sur l’avenir de notre planète et les enjeux climatiques se multiplient, la commune souhaite organiser trois séances de consultation destinées à la jeunesse juprelloise », indique le collège.

    « Ces entrevues auront pour objectif d’interroger ces jeunes citoyens sur leurs visions des choses, sur leurs craintes mais ils seront également invités à faire part de leurs propositions d’actions en la matière. »

    Trois séances seront donc organisées au sein de la salle communale « A Trihé », rue Lambert Tilkin nº1 à Villers-Saint-Siméon.

    L’article complet :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-14,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-14,BASSE-MEUSE,1|10

  • Alerte jaune sur le pays, voire double dans certaines provinces

    L’Institut royal de météorologie a placé l’ensemble du pays en alerte jaune ce jeudi. Dans certaines provinces, cet avertissement est même double !

    Préparez-vous, la Belgique va encore être secouée ce jeudi. Comme le prévoit l’IRM, le vent soufflera fort. Très fort. Si bien que l’Institut royal de météorologie a décidé de placer l’ensemble du pays en avertissement jaune vent à partir de 11h et jusque ce soir 19h minimum.

    Le vent se renforcera à nouveau avec des rafales qui pourront atteindre 70 à 80 km/h, voire même 90 km/h en cas de fortes averses.

    L’article complet :

    https://www.lameuse.be/359928/article/2019-03-14/alerte-jaune-sur-le-pays-voire-double-dans-certaines-provinces?from_direct=true

  • Attaque d’un distributeur à Visé: il restait 300 gr. d’explosifs (Vidéo)

    Cette nuit, vers 3h00-3h15, un distributeur de la banque «Argenta» a été attaqué à coups d’explosifs. Aucun butin n’aurait toutefois été dérobé mais les dégâts sont conséquents. Le souffle a en effet soufflé des vitres. En fin de matinée, on apprenait également qu’il restait 300 grammes d’explosifs sur les lieux. Ils n’auraient pas sauté. Les démineurs sont intervenus.

    L’article complet et la vidéo du déminage :

    https://www.lameuse.be/359511/article/2019-03-13/attaque-dun-distributeur-vise-il-restait-300-g-dexplosifs

  • A proximité. Une banque attaquée à l’explosif pendant la nuit à Visé ! Néanmoins le marché hebdomadaire est maintenu

    Toutes les infos dans votre journal La Meuse de ce jour et sur le site LaMeuse.be !

    Vers trois heures du matin durant la nuit de mardi à mercredi, des malfrats se sont attaqués à la banque « Argenta », située boulevard des Arbalétriers, à Visé. Ils n’y sont pas allés de main morte puisqu’ils ont carrément utilisé des explosifs pour faire sauter le socle du distributeur automatique de billets. La déflagration fut tellement importante que de nombreuses vitres ont été prisées aux alentours !

    C’est par une véritable scène de guerre que les habitants du boulevard des Arbalétriers, en plein cœur de la Cité de l’Oie, ont été réveillés cette nuit vers 03:15 du matin. En cause, l’attaque de la banque Argenta à l’explosif par des malfrats. Ceux-ci se sont en effet emparés du distributeur de billets en le descellant de son socle. Pour cela, ils ont utilisé des explosifs pour faire sauter la structure qui maintenait le distributeur

    L’article complet :

    https://www.lameuse.be/359447/article/2019-03-13/une-banque-attaquee-lexplosif-pendant-la-nuit-vise-video

    Explosion à Visé: «30 bâtiments ont été évacués»

    À 10h15, la bourgmestre de Visé, Viviane Dessart, et le commissaire de la police de la Basse-Meuse, Stéphane Demoulin, donnaient une conférence de presse suite à l’attaque, à l’explosif, de la banque Argenta.

    « Heureusement, c’était le jour du marché hebdomadaire à Visé car, en temps normal, beaucoup de voitures sont stationnées devant la banque et toutes les maisons impactées », souligne le commissaire Demoulin. « Les dégâts auraient été encore plus importants que ceux constatés dans la nuit de mardi à mercredi. »

    L’article complet

    https://www.lameuse.be/359487/article/2019-03-13/explosion-vise-30-batiments-ont-ete-evacues?from_direct=true

  • Vent fort sur les éoliennes : pas de jackpot tempête !

    éoliennes riemst.2jpg.jpgLe vent a soufflé ce week-end. Mais ça n'a pas fait pas nécessairement les affaires des producteurs d’électricité pour la cause.

    Lorsque le soleil est au rendez-vous, les propriétaires de panneaux photovoltaïques se frottent les mains. Mais, paradoxalement, pour les éoliennes, les vents de ce week-end n’ont pas permis de produire davantage d’électricité. 

    Des branches qui jonchent les routes, des toitures arrachées, des arbres déracinés… Si vous avez pris la voiture ce week-end, vous n’avez pas pu rater le triste spectacle qui accompagnait les fortes rafales de vent. Par contre, vous aurez peut-être remarqué que de nombreuses éoliennes étaient à l’arrêt. Plutôt paradoxal, car on pourrait imaginer qu’une tempête est synonyme de jackpot pour les producteurs d’électricité.

    « En fait, les éoliennes se mettent en arrêt automatique dès que le vent est trop fort », nous explique Olivier Desclée, d’Engie. « Selon les modèles, les éoliennes s’arrêtent lorsqu’on dépasse les 90 km/h ou 100 km/h. La raison est simple : avec de tels vents, l’effort sur les pales est trop important. »

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-12,BASSE-MEUSE,1|18

  • A proximité. Juprelle: le chapiteau du carnaval de Slins saccagé par des vandales

    Le carnaval de Slins et de Fexhe-Slins a pu finalement avoir lieu malgré les actes de vandalisme commis contre le chapiteau. Une enquête a été ouverte par la police.

    Les habitants de Slins et de Fexhe-Slins ont fêté dignement le carnaval, comme chaque année, ce week-end.

    Une fête qui aurait pu être annulée en raison d’actes de vandalisme commis durant la nuit de vendredi à samedi. Le chapiteau a été lacéré à coups de cutter. Le tuyau de l’arrivée d’eau a été sectionné et 13 m³ d’eau se sont répandus sur le site, installé à proximité du hall omnisports. La buse du chauffage a aussi été retirée et de l’huile de vidange a été répandue sur le plancher.

    « Tout a été fait pour que le carnaval ne puisse pas se dérouler. C’est vraiment triste comme situation et c’est très regrettable. J’ai vu tout le comité en pleurs ce samedi matin car il avait préparé les festivités depuis longtemps. La porte du garage communal a aussi été fracturée pour ouvrir le robinet d’eau mais rien n’a été volé », explique Christophe Colard, l’échevin qui s’est rendu sur place samedi matin.

    Plainte a été déposée à la police. Une enquête a été ouverte.

    L’article complet et toutes les explications en suivant ce lien :

    https://www.lameuse.be/358213/article/2019-03-11/juprelle-le-chapiteau-du-carnaval-de-slins-saccage

  • Basse-Meuse – Festivités. Les « Apéros de la Basse-Meuse » débarquent dès avril pour 5 dates. Cinq dates dans quatre communes où la priorité sera... locale!

    apéro basse meuse.jpgLa région de la Basse-Meuse est friande et riche en matière de festivités. Avec ces « Apéros de la Basse-Meuse », voilà un nouveau rendez-vous et de nouvelles réjouissances qui partiront en tournée dans la région dans cinq communes et lieux différents, dès le 25 avril prochain. 

    Photo : Les organisateurs Jean-Pierre Jehaes et Sébastien Roberfroid

    L’article complet en suivant ce lien ou dans votre journal La Meuse de ce lundi

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-11,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-11,BASSE-MEUSE,1|11

  • Glons : La récolte de la sève de bouleau a commencé (explications en vidéo)

    sève bouleau.jpgDans le jardin de votre blogueur Sudinfo, la récolte de la sève de bouleau a commencé. Il faut néanmoins savoir que généralement, cette récolte s’opère fin mars. Mais cette année 2019, les conditions climatiques clémentes ont permis de la commencer prématurément.

    La sève de bouleau contient des sels minéraux et deux hétérosides (Bétuloside et Monotropitoside) reconnues pour leurs actions diurétiques, des acides de fruits, 17 acides aminés dont l’acide glutamique (qui contribue à la vivacité de l’esprit !). Une petite cure annuelle fait le plus grand bien et de nombreux sites en relatent les bienfaits. On parle même de cure de Jouvence !

    La vidéo ci-dessous vous explique comment procéder.

    Attention. L’arbre n’est nullement blessé. Il suffit simplement, après la récolte, de veiller à reboucher le petit trou au moyen d’un morceau de bois (un éclat suffit).

    La sève de bouleau est également appelée eau de bouleau en raison de sa transparence. La sève de bouleau est une récolte vivante, à l’état pur, naturelle et possède une grande concentration de principes actifs.

    Pourquoi consommer de l’eau de bouleau fraiche ?

    C’est la seule sève vivante, pleine de minéraux qui apportera les bienfaits reconnues de drainage et de régénération, à l’état naturel sans conservateur.

    Quand a lieu la récolte de sève de bouleau ?

    Au début du printemps, l’arbre se gorge de toute la sève dont il a besoin et ce pendant 3 à 4 semaines. Pendant cette période la sève monte alors dans l’arbre. C’est à cette période très précise que l’on peut récolter l’eau de bouleau, juste avant que les bourgeons n’apparaissent, parfois dès la fin du mois de février.

    Comment la sève est récoltée ?

    Cette eau limpide et transparente se récolte assez facilement à l’aide d’une foreuse, d’un tuyau en plastique (paille) et d’une simple bouteille.

    Source : http://www.seve-bouleau.com/

  • Code jaune pour la Wallonie, code orange pour le nord du pays, numéro d’appel des secours réactivé: l’IRM met en garde contre les rafales de vent !

    météo vent.jpgL’ensemble du territoire belge est placé sous le code jaune de vigilance ce dimanche, de 10h à 18h, en raison des fortes rafales de vent, annonce l’Institut royal météorologique de Belgique (IRM). Le code orange, qui invite à suivre les conseils des autorités compétentes, est même prononcé pour le début d’après-midi à la Côte, en Flandre orientale, en Flandre occidentale ainsi qu’en province d’Anvers. Le numéro d’appel des secours pour des situations non-urgentes 1722 a été automatiquement réactivé. (Source Sudinfo)

  • Du vent tout le week-end, avertissement dès 13h00!

    météo vent.jpgSamedi après-midi, la zone de pluie qui a touché la Belgique dans la matinée quittera le territoire par les Ardennes. À partir de la côte, le ciel deviendra partiellement nuageux avec quelques averses, annonce l’Institut Royal Météorologique (IRM). Les maxima seront compris entre 8 degrés sur les hauteurs ardennaises et 12 ou 13 degrés en Flandre. Le vent augmentera temporairement avec des pointes qui pourront atteindre les 80 km/h. Un avertissement de couleur jaune sera d’ailleurs en vigueur samedi de 13h00 à 17h00.

     

  • Routes wallonnes. Arrêt prématuré de l’élagage : en cause, le redoux du mois de février

    élagages.jpgAlors que les chantiers routiers sont souvent à l’arrêt, la saison hivernale est mise à profit pour élaguer les abords des autoroutes et des routes régionales. Cette année, elle est écourtée pour ne pas nuire à la nidification des oiseaux. 

    Les automobilistes l’auront remarqué des milliers d’arbres ont été abattus le long des autoroutes et des principales routes de Wallonie ces derniers mois. Cela aurait dû se poursuivre jusqu’au début avril, comme l’année dernière. « Les travaux d’élagage en cours vont s’achever, mais aucun autre ne débutera dans les prochaines semaines à cause du risque de nidification prématuré des oiseaux à la suite du redoux en février », explique Carlo Di Antonio, le ministre wallon des Travaux publics et de l’Environnement.

    « Durant l’hiver 2017-2018, une centaine d’hectares, soit 6 % du domaine boisé le long des routes régionales, avait été traitée. Le bilan pour 2018-2019 n’a pas encore établi. Mais nous ne devrions pas atteindre ce chiffre », indique Harold Grandjean de la Direction des aménagements paysagers au SPW.

    L’article complet à découvrir sur :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-09,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-09,BASSE-MEUSE,1|18

  • Opération de développement rural de Bassenge : le calendrier

    opération développement rural 2019 bassenge.png14/3       Eben-Emael : Maison de la cohésion sociale – Eben Emael

    19/3       Bassenge et Wonck : Lieux Magiques - Wonck

    21/3       Boirs et Roclenge : Salle l’Union - Boirs

    26/3       Glons : Centre culturel de Glons

    Débuts de travaux à 20h précise.