Google Analytics Alternative

Bassenge - Page 11

  • Bassenge. Le port du masque obligatoire sur certains tronçons de la Via Jecore

    Des panonceaux " Port du masque obligatoire" ont été placé à l'entrée de certains tronçons de la Via Jecore.
    A Glons, l'un d'entre eux a été l'objet d'un acte de vandalisme. (Photo Rue Vanderwielen - Glons).

    masque obligatoire 2.jpg

    masque obligatoire 3.jpg

     

  • Bassenge - Bien être animal. Saisie de 15 chiens et 10 chats dans un piteux état

    logo bassenge sudinfo.pngCe dimanche en fin de journée, 15 chiens et 10 chats ont été saisis au domicile d’une dame habitant à Bassenge. Une partie des animaux, qui se trouvaient dans des conditions d’hygiène déplorables ont été transférés au refuge d’Animal sans Toit à Faimes.
    L'article complet à lire en suivant ce lien :
    https://journal.lameuse.be/?_ga=2.54435112.1050853112.1596547294-927525259.1588866424#Sudpresse/web,2020-08-04,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2020-08-04,BASSE-MEUSE,1|12

  • Marche arrière: il n’y aura aucune festivité à Bassenge ce mois d’août!

    boirs est barjot.jpgAlors qu’il y a à peine trois semaines, un protocole d’accord avait été conclu entre les autorités communales et le monde associatif pour pouvoir organiser des festivités cet été, les deux parties font marche arrière. Il n’y aura donc finalement aucune fête à Bassenge ce mois d’août, dont la célèbre « Boirs est barjot ».
    L'article complet à découvrir ici :
    https://www.lameuse.be/614091/article/2020-08-04/marche-arriere-il-ny-aura-aucune-festivite-bassenge-ce-mois-daout

  • Prémonitoire. L'oeuvre du jour : "La vie en 2022". Elle date de 1962 et est signée Walter Molino

    Walter molino by joe zattere.jpgWalter Molino est un dessinateur de bande dessinée et illustrateur italien né le 5 novembre 1915 à Reggio d'Émilie et mort le 8 décembre 1997 à Milan.
    Paru en 1962 dans le journal « La Domenica del Corriere », le dessin représente des personnes enfermées dans des capsules ! On peut y voir une foule se déplacer sur un trottoir, chaque passant étant enfermé dans sa propre capsule motorisée.
    Alors prémonitoire ? Walter Morino : un artiste visionnaire ?

    Roger Wauters
    Crédits : Walter Molino / journal La Domenica del Corriere

    peinture.jpg

  • Glons. Sabine Maréchal retrouvée saine et sauve !

    sabine maréchal retrouvée.jpgSabine Maréchal a été retrouvée saine et sauve. Elle se trouve à présent à la Citadelle où elle subit différents examens. Quel soulagement !

  • Sabine Maréchal n'a toujours pas été retrouvée : " L'avez-vous vue ou aperçue ?"

    sabine maréchal.jpgCe samedi à 14h00, Sabine n'a toujours pas été retrouvée. J'ai proposé à son mari de relancer l'avis de recherche. Voici ce qu'il en dit : "Oui, ça serait bien, profiter du fait qu'il y aura du monde en chemin dans les campagnes, et les chemins de remembrement, Merci Roger....."
    Voici le lien vers l'avis:
    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2020/07/31/disparition-a-bassenge-avez-vous-vu-sabine-marechal-307877.html

  • Liège - Culture et loisirs. Voici les 7 bons plans de la rédaction pour ce week-end en région liégeoise

    illustration soldes.jpgDurant tout cet été, nous vous proposons chaque samedi nos « bons plans du week-end ». Quelques idées de sorties pour toute la famille en région liégeoise. Des activités variées à savourer en respectant les règles sanitaires afin de redémarrer ensemble la vie culturelle liégeoise. Bon week-end à toutes et à tous !
    1.Liège : ciné plein air – Samedi – Cinéma Sauvenière
    Le ciné en plein air continue à la brasserie du cinéma Sauvenière à Liège. Samedi soir dès 22h30, le film projeté sera « The Grand Budapest Hotel » de Wes Anderson. Entrée gratuite. Notre conseil : arrivez tôt.
    2.Liège : place aux livres – Samedi – Place Saint-Etienne
    Place aux livres, c’est tous les 1 er et 3 e samedis du mois sur la place Saint-Étienne à Liège. Située à l’arrière des Galeries Saint-Lambert, cette place piétonne s’anime de 10 à 18h avec la présence de 16 bouquinistes. Des centaines d’ouvrages à petits prix. Accès gratuit.
    3.Liège : expo hyperréalisme sculpture – Samedi et dimanche – Musée de la Boverie
    La grande exposition « Hyperréalisme Sculpture » se clôture ce week-end et vous attend une dernière fois samedi et dimanche au musée de la Boverie à Liège. Une expo consacrée au courant artistique apparu dans les années 1970 aux États-Unis, qui tourne le dos à l’abstraction et cherche à atteindre une représentation minutieuse de la nature. Infos : www.expo-corps.be.
    4.Soumagne : parc et piscine – Samedi et dimanche – Domaine de Wégimont
    Le domaine de Wégimont, sa piscine, son parc et ses plaines sont accessibles sur réservation. Le port du masque y est obligatoire pour les plus de 12 ans. Une sortie idéale en famille. Infos et réservations : www.provincedeliege.be/wegimont.
    5.Liège : exposition collective – Samedi et dimanche – Galerie 23
    Samedi et dimanche de 14 à 18h, la Galerie 23 située sur le boulevard de la Sauvenière à Liège ouvre les portes de sa grande exposition collective consacrée aux artistes qui y ont exposé leurs œuvres de 2018 à 2020. Accès gratuit. Infos : 0495/45.46.14 et www.galerie23.be.
    6.Liège : initiation à la fouille – Dimanche – Grand Curtius
    Tous les premiers dimanches du mois, les musées de la ville de Liège vous ouvrent gratuitement leurs portes. Le Grand Curtius propose ce dimanche de 14 à 17h, une initiation à la fouille archéologique pour les enfants de 6 à 12 ans, accompagnés de leurs parents. Infos : 04/221.68.32.
    7.Liège : les soldes d’été – Samedi et Dimanche – Galeries commerciales
    Les soldes d’été débutent ce week-end à Liège. La Médiacité (samedi jusqu’à 22h et dimanche de 11 à 19h), Belle-Île (samedi de 9 à 21h), Galerie Cora (samedi de 7 à 21h) vous ouvrent leurs portes pour l’occasion.

  • Disparition à Bassenge: avez-vous vu Sabine Marechal ?

    sabine maréchal.jpgLa quinquagénaire ne s’est plus manifestée depuis ce 29 juillet à 9h.
    Les recherches effectuées hier par l'hélicoptère de la Police n'ont rien donné.
    Ce 29 juillet 2020 vers 09 heures, Sabine MARECHAL, une femme âgée de 59 ans, a quitté à pied son domicile situé rue de la Gare à Bassenge et ne s’est plus manifestée depuis.
    Sabine mesure 1m75 et est de corpulence normale. Elle a les cheveux grisonnants.
    Au moment de sa disparition, elle portait un jean bleu, un gilet rouge-rose et des sandales à paillettes.
    Si vous avez des informations, contactez la police au 0800/30 300.

  • Disparition de Sabine Maréchal à Glons

    sabine maréchal.jpgSabine Maréchal, née en 1960, a quitté son domicile de Glons à pied ce mercredi matin, signale la zone de police de la Basse-Meuse.
    Elle est vêtue d'un jean's, d'un gilet rouge-rose et de petites sandales.
    Elle est dépourvue de documents d'identité, d'argent et de GSM.
    Si vous l'avez aperçue, ou si vous l'apercevez, contactez immédiatement le 04/374.88.00.
    (Source La Meuse)

  • Haccourt: les barbecues publics des Hauts de Froidmont vont être fermés

    Ce mercredi matin, Oupeye devrait prendre une nouvelle mesure forte pour éviter certains rassemblements illégaux en ces temps d’épidémie. Les barbecues publics des Hauts de Froidmont devraient ainsi être interdits d’accès.
    Perché sur les hauteurs de Haccourt, le bien nommé site des « Hauts de Froidmont » offre un cadre paisible et bucolique aux nombreux promeneurs. Là, juste en face du Cynorhodon, une aire de barbecue couverte y a été aménagée. On y trouve deux grandes grilles ainsi que des tables et bancs pouvant accueillir une cinquantaine de personnes.
    Un endroit mis gratuitement à disposition de tout un chacun par la commune, moyennant réservation. Mais ces dernières semaines, alors que nos contacts sociaux sont limités, ces barbecues publics connaissent un succès pour le moins inadapté.
    Certains profitent, en effet, de ces aménagements reculés de tout pour enfreindre les règles et organiser des barbecues avec un nombre très important de personnes.


    Lire l'article complet en suivant ce lien :
    https://www.lameuse.be/610529/article/2020-07-29/haccourt-les-barbecues-publics-des-hauts-de-froidmont-vont-etre-fermes

  • La photo du jour. Une tache sur sa robe...

    photo du jour tache vache.jpgLa photo du jour. Une belle vache normande. Photo prise à Glons. "Pour une belle tache, c'est une belle tache... Non ? "

    photo du jour tache vache 2.jpg

  • Parmi huit candidates liégeoises, la glontoise Aleyna Aslan en lice pour Miss Belgique 2021 !

    liégeoises miss belgique 2021.jpgSur les 15 candidates sélectionnées pour Miss Liège, il y a 8 filles issues des 24 communes de l’arrondissement de Liège qui, toutes, rêvent de décrocher la couronne de Miss Belgique 2021. Parmi elles, Aleyna Aslan, une jeune glontoise de 18 ans. Aleyna Aslan est diplômée en infographie/publicité et elle va entamer une 7e année de gestion. « J’ai toujours voulu participer à un concours de Miss. L’année passée, j’ai été choisie à Miss Elégance mais j’ai arrêté directement parce que ça ne me correspondait pas. Ensuite, j’ai été retenue pour Miss Belgique, je ne m’y attendais pas car je n’avais pas confiance en moi, raison pour laquelle j’ai participé à cette aventure. J’ai envie de voir jusqu’où je pourrais aller car je rêve d’aller en finale de Miss Belgique et de travailler pour des stylistes ou autres ».
    Et donc, Miss Belgique 2021, c’est parti ! Même si ça a été rendu compliqué à cause du Covid-19, le concours est sur les rails pour élire la plus belle fille de Belgique, au début de l’année prochaine. Du côté des changements dus au coronavirus, il y a d’abord le casting qui n’a pas pu se faire physiquement. Les candidates ont été sélectionnées sur base de photos et d’une vidéo qu’elles ont envoyées au comité Miss Belgique. Pas de présentation officielle à la presse non plus, en ce début juillet, ni de photo de groupe. Tout au plus, le comité a-t-il pu faire quelques photos des filles dans un jardin. Les candidates auront une activité de groupe le 21 juillet prochain, pour la journée des Miss, à Plopsaland (La Panne). Autre nouveauté, le public peut désormais voter en ligne, via le site web de Miss Belgique.
    (Regor + Source La Meuse)
    Lire l'article complet en suivant ce lien :
    https://journal.lameuse.be/?_ga=2.224144475.1785119371.1595844136-927525259.1588866424#Sudpresse/web,2020-07-25,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2020-07-25,BASSE-MEUSE,1|14

  • Obligation du port du masque. Communiqué sur les mesures particulières à Bassenge

    coronavirus.jpgA partir de ce samedi 25 juillet, le port du masque sera obligatoire sauf pour les enfants de moins de 12 ans:

     

    Dans tous les commerces
    Dans les marchés, brocantes, fêtes foraines et de villages:
    Le port du masque sera dès lors généralisé lors des différentes fêtes qui pourraient être organisées sauf lorsque les personnes seront assises à table pour boire et manger
    Lors du marché à Glons et à Emael
    Dans les rues commerçantes et tout endroit privé ou public à forte fréquentation:
    Tous les parkings des centres commerciaux, magasins, surfaces commerciales et stations-services
    Dans les files d’attente devant les commerces, les banques et tous lieux rassemblant du public
    Le long des terrains de sport (football, équitation,…)
    Les plaines de jeux
    Les lieux de cultes
    Les salles privées (sauf quand les personnes sont assises à table pour boire et manger)
    Dans l’ensemble des bâtiments publics pour les parties accessibles au public:
    La Maison communale (Place Louis Piron à Roclenge)
    L’Administration communale (CPAS, services travaux et urbanisme compris)
    Le Syndicat d’Initiative
    Le bâtiment de l’Aide aux familles et le Local de l’ASBL Reflets à Glons
    Les écoles et leurs abords lorsque la période d’inscription sera ouverte
    Le centre culturel à Glons
    Les salles communales et maisons de cohésion sociale
    Le hall omnisports à Glons
    Le commissariat de police
    La bibliothèque
    Dans les établissements de l’HoReCa (sauf quand les personnes sont assises à leur table)
    (Source Facebook page commune de Bassenge)

  • Basse-Meuse - Environnement. 989 tonnes de déchets récoltés dans la Meuse !

    Déchets meuse.jpgSacs-poubelle, canettes, emballages de nourritures, et désormais des masques. Il est habituel de croiser ces insalubrités dans nos rues. Un peu moins dans nos points d’eau. Et pourtant !
    Sur l’ensemble de l’année 2019, le fournisseur d’énergie Luminus a retiré pas moins de 989 tonnes de déchets dans les eaux de la Meuse. Ces déchets ont été collectés en amont des sept centrales hydroélectriques du fleuve et de la Sambre qui fournissent 60.000 ménages en énergie verte.
    Dans l’arrondissement de Liège, cela concerne trois centrales : Lixhe (Visé), Ivoz-Ramet (Flémalle), et l’Île Monsin (Liège). « C’est à Lixhe que sont récoltés la grande majorité des déchets », précise Martine Moreau, porte-parole de Luminus. « Il s’agit de la dernière centrale avant la frontière hollandaise. Les déchets qui n’ont pas pu être récoltés dans les stations précédentes y sont donc collectés. » L'article complet à lire dans votre journal La Meuse de ce vendredi 24 juillet 2020

  • Conseil national de sécurité. Elargissement du port du masque: voici les nouvelles mesures décidées ce jeudi

    sophie wilmes.jpgLe Conseil national de sécurité de ce jeudi s’est tenu ce jeudi matin. Sophie Wilmès a ensuite détaillé les nouvelles mesures lors de la conférence de presse. Voici ce qui a été communiqué.
    En bref
    – Pas d’activation de la phase 5 du déconfinement. « Nous n’augmenterons pas les nombres de personnes dans les rassemblements (intérieurs ou extérieurs). Pas de réouverture des foires et salons avant le 1er septembre (et ce avec des conditions comme les masques). « Une reprise des activités est envisagée pour le 1er septembre, en fonction de l’évolution de l’épidémie », a indiqué Sophie Wilmès.
    – Le port du masque devient obligatoire dans plus d’endroits dès ce samedi 25 juillet : dans les rues commerçantes et tout endroit public ou privé à forte fréquentation déterminées par les autorités communales, dans les bâtiments accessibles au public, les marchés (dont les brocantes, marchés aux puces, fêtes foraines, fêtes commerciales et salons), dans les établissements relevant du secteur Horeca (pour le personnel et les clients, sauf quand ces derniers sont à table). « Il est clair que les bourgmestres doivent avoir le temps de s’adapter aux nouvelles règles d’ici samedi », a toutefois ajouté Sophie Wilmès.
    – Les nightshops devront fermer à 22 heures, pour éviter les rassemblements dans l’espace public.
    – Dans l’horeca (qui ne change pas ses heures de fermeture, toujours fixée à 1 heure du matin), une personne devra donner ses données de contact (adresse mail ou un numéro de téléphone) pour pouvoir être contactée en cas de contamination. Ces informations seront détruites au bout de 15 jours.
    – Les contrôles seront renforcés. « C’est une piqûre de rappel à celles et ceux qui oublient que le virus est encore là », a indiqué la Première ministre.
    – Des confinements locaux sont possibles. Les bourgmestres disposent de plus de pouvoir pour agir en cas de rebond de l’épidémie dans leur commune (notamment en cas de foyers locaux). Si un bourgmestre veut prendre des mesures supplémentaires, il devra contacter un niveau de pouvoir supérieur. Elio Di Rupo a confirmé que le confinement restait une décision fédérale. Les bourgmestres devront donc en référer au Ministre de l’intérieur qui évaluera ensuite s’il faut confiner ou non.
    – La bulle de contact reste à 15 personnes par semaine. « Il s’agit de 15 personnes chaque semaine, et non par jour. On doit pouvoir les énumérer (en vue du tracing). Si tout le monde respecte la bulle des 15, on ne devra pas la réduire. Mais elle doit être respectée. Son maintien à l’avenir dépend du comportement de chacun », a indiqué Sophie Wilmès.
    – Vacances : les voyageurs doivent désormais remplir un questionnaire, qui facilitera le traçage en cas de contamination après le retour de vacances, que ce soit en avion, en voiture ou en train. En cas de non-respect, les vacanciers peuvent recevoir une amende.
    Revivez la conférence de presse de Sophie Wilmès en vidéo sur :
    https://www.lameuse.be/607288/article/2020-07-23/elargissement-du-port-du-masque-voici-les-nouvelles-mesures-du-cns