Google Analytics Alternative

Fêtes de villages, folklore, traditions

  • Bonne fête à toutes les mamans !

    logo bassenge sudinfo.pngEn ce dimanche 10 mai 2020, Regor de Bassenge Sudinfo souhaite une merveilleuse fête à toutes les mamans ! 

  • Région liégeoise : les festivités annulées ne seront pas reportées

    fêtards.jpgMauvaise nouvelle pour les fêtards et les organisateurs d’événements. Les bourgmestres des 24 communes de l’arrondissement de Liège, dont Bassenge, viennent en effet d’adopter une position commune concernant toutes les festivités annulées en raison des mesures de confinement. Et cette décision ne leur est pas favorable…

    Alors que de nombreux organisateurs souhaitaient reporter leur événement à l’automne, une fois la vie sociale relancée, les bourgmestres, réunis sous l’égide de Liège Métropole, viennent en effet de réduire leurs espoirs quasiment à néant.

    « En ce qui concerne ceux (les événements NDLR) qui doivent obligatoirement recevoir une autorisation du bourgmestre et qui nécessitent une présence policière pour assurer leur bon déroulement en plein air et au vu du nombre important de personnes qu’ils drainent, les 24 bourgmestres ont pris la décision de principe de ne pas autoriser leur report au deuxième semestre de l’année 2020. En effet, même si le confinement est totalement levé à cette période, les capacités policières ne permettront pas d’assumer un doublement des activités sur le seul second semestre », détaillent les 24 maïeurs dans un communiqué commun. L'article complet à lire sur La Meuse.be

  • Finalement, pourquoi offre-t-on des brins de muguet le 1er mai ?

    muguet 2.jpgHistoire du muguet du 1er mai

    On fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur. La légende veut qu'en 1560, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis visitent le Dauphiné où le chevalier Louis de Girard de Maisonforte offre au jeune roi un brin de muguet cueilli dans son jardin à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Le roi, charmé, reprend cette pratique d'offrir chaque printemps un brin de muguet à chacune des dames de la cour en disant « Qu'il en soit fait ainsi chaque année »29, la coutume s’étendant rapidement à travers tout le pays30. Une autre version de la légende veut qu'en 1560, Catherine de Médicis charge le chevalier de Saint-Paul-Trois-Châteaux, ville du département de la Drôme, d’une mission secrète auprès des Borghèse, ce dernier revient de chez cette riche famille italienne et, en guise de réussite de sa mission, offre au roi à la cour de Fontainebleau un bouquet de muguet trouvé dans les bois.

    En France, dès 1793, le calendrier républicain de Fabre d’Églantine propose une fête du Travail (« jour du travail ») au 3e jour des sansculottide (le « tridi »), tandis qu'il associe le muguet au « jour républicain », le 26 avril et non le 1er mai, rompant ainsi avec cette tradition royale.

    Cette tradition se perd jusqu'au 1er mai 1895 qui voit le chansonnier Félix Mayol débarquer à Paris, gare Saint-Lazare, et se voir offrir un bouquet de muguet par son amie parisienne Jenny Cook26. Une anecdote publiée dans ses mémoires rapporte que, faute de trouver un camélia, les hommes élégants portaient à l'époque au revers de leur redingote, il prend un brin de muguet le soir de sa première sur la scène du Concert parisien. La première étant un triomphe, il conserve ce muguet qui devient son emblème et relance peut-être cette coutume.

    À la Belle Époque, les grands couturiers français offrent le 1er mai un brin de muguet à leurs petites mains et à leurs clientes. Christian Dior en fait l’emblème de sa Maison de couture. Dès lors, cette coutume du 1er mai devient une fête dans la région parisienne.

    Ce n'est qu'au début du xxe siècle qu'il sera associé à la Fête du travail, qui date elle-même de 1889. En fait, sous Pétain, la fête des Travailleurs devient la fête du Travail et l'Églantine rouge (Rosa canina ou Rosa rubiginosa), associée à la gauche, est remplacée par le Muguet.

    La vente du muguet dans les rues de Nantes commença peu après 1932, avec l'instauration de la fête du lait de mai par Aimé Delrue. Elle se répandit ensuite à toute la France aux environs de 1936 avec l'avènement des congés payés.

    En France, la vente du muguet par les particuliers et les associations non munis d'une autorisation et sur la voie publique est officiellement tolérée le 1er mai35 en respectant toutefois les autres obligations légales (il s'agit par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente). La tradition de pouvoir vendre le muguet sur la voie publique remontant à Claude-François de Payan, ami de Robespierre36.

    Il est produit chaque année 60 millions brins de muguet, vendus à l'unité ou en pots. 85 % de la production nationale de muguet est récoltée dans la région nantaise (une trentaine de maraîchers répartis sur une demi-douzaine de communes et embauchant en contrat saisonnier près de 7 000 salariés37,38), le reste en provenance de la région de Bordeaux. Le marché pèse environ plus de 90 millions d'euros, auquel il faut ajouter le muguet des bois qui représente près de 10 % de cette somme.

    En France, il existe une tradition selon laquelle un brin de muguet à 13 clochettes porterait bonheur.

    (Source Wikipedia)

     

  • Le carnaval de Glons est annulé

    logo bassenge sudinfo page facebook.pngLe cortège carnavalesque de Glons, qui devait avoir lieu ce samedi, a été annulé ce jeudi par le collège communal de Bassenge, alors que mercredi, il en était toujours question. (Source La Meuse vendredi 13 mars 2020)

  • Coronavirus. Déjà de nombreux carnavals annulés. Mais celui de Glons est maintenu

    carnaval bassenge 2016 2.jpgAndenne : carnaval annulé.

    Vaux-sur-Sûre : carnaval de Sibret annulé. 

    Tournai : carnaval annulé ou reporté en septembre.

    Mouscron : le Bœuf gras, prévu le 12 mars, est annulé.

    Waremme : carnaval annulé.

    Tamines : le carnaval prévu ce week-end est reporté.

    Fosses-la-Ville : le laetare du 22 mars est reporté.

    Welkenraedt : le laetare des 21 et 22 mars est annulé

    Stavelot : le laetare des 21 et 22 mars est annulé.

    Sart-Tiège : le laetare annulé.

    Goé : carnaval 29/3 annulé.

    Nassogne : carnaval annulé.

    Arlon : carnaval annulé.

    Et la liste pourrait s’allonger…

    (Source La Meuse)

    Le carnaval de Glons  est maintenu

    Carnaval de Glons (Bassenge) :

    En Basse-Meuse, il ne reste qu’un seul cortège carnavalesque qui doit encore avoir lieu. Il s’agit de celui de Glons (Bassenge) qui se tiendra ce samedi après-midi. Traditionnellement, plusieurs centaines de personnes y assistent. Et comme à chaque fois, une soirée dansante est organisée à la suite du cortège. Et pour l’heure, tant le cortège qui se déroule en extérieur, que la soirée, sous chapiteau, sont maintenus.

    « La soirée ne rassemble que 200 à 250 personnes », explique Audun Brouns, échevin en charge du monde folklorique et associatif. « Au vu des recommandations actuelles, et sachant que la soirée se déroule sous chapiteau qu’on peut toujours laisser ouvert, la soirée est maintenue. Néanmoins, nous avons rappelé aux organisateurs les mesures d’hygiène. »

    Le collège communal se tient cependant prêt à prendre d’autres mesures, en fonction de l’évolution de la situation.

    Dossier spécial dans La Meuse de ce jour :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php?_ga=2.28794876.1113622902.1583931679-1444590501.1450255007#Sudpresse/web,2020-03-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2020-03-12,BASSE-MEUSE,1|4

  • La télévision RTC Liège consacre un sujet au Carnaval à Eben-Emael (Vidéo)

    carnaval eben rtc liège.pngHier lundi 24 février 2020, RTC Liège consacrait un sujet au carnaval d’Eben-Emael.

    A découvrir ici dès la première minute:

  • A proximité. Le carnaval de Tongres de ce dimanche est annulé !

    carnaval tongres annulé.pngC’est ce qu’on peut lire sur le site internet de la ville de Tongres.

    Dimanche de carnaval, 23 février - ANNULÉ!

    En raison des mauvaises conditions météorologiques, le carnaval du dimanche 23 février a été annulé.

    Plus d’informations sur le site de la ville de Tongres

    https://www.tongeren.be/carnaval-op-22-en-23-februari

  • Les carnavals, c'est parti dès dimanche

    cortège carnaval wonck 2017.jpgAttendue par des centaines de passionnés, la saison des cortèges carnavalesques démarre ce dimanche à Wonck. Où et combien de fois pourrez-vous vous amuser ? Les réponses sont ici !

    Du 16/2 au 14/3

    Ce dimanche, c'est à Wonck et les chars se mettront en route vers 14h.

    Dimanche 23 février à 14h30. C'est au tour de Bassenge d'accueillir les fêtards pour ce qui est le cortège qui attire le plus de spectateurs : entre 3 et 4.000.

    Mardi 25 février. Plus petit mais pas le moins festif, le village d’Houtain vous attend dès 15h pour son carnaval de rue.

    Samedi 29 février dès 14h. Avec près de 25 groupes et chars c’est le cortège carnavalesque de Slins et Fexhe-Slins qui est le plus gros en terme de participants.

    Samedi 7 mars dès 14h30, cortège dans les rues de Haccourt.

    Le dimanche 8 mars dès 13h30. Celui de Vottem est le dernier né des cortèges en Basse-Meuse.

    Samedi 14 mars dès 14h30 c’est à Glons que la saison 2020 se terminera.

    L'article complet dans votre journal La Meuse de ce samedi !

  • Eben. Ce samedi, soirée d’ouverture du carnaval

    logo bassenge sudinfo page facebook.pngLa soirée d’ouverture des festivités carnavalesques aura lieu ce samedi 8 février 2020 dès 19h30 à la salle de la Société Royale Saint-Georges d’Eben.

  • Document rare ! Un film de 1922 sur le tressage de la paille dans la Vallée du Geer (film)

    Une enquête du Musée de la Vie wallonne montre les différentes étapes du tressage de la paille à Glons et Roclenge, en 1922 (film 8000032, muet).

    Plus d’infos et d'autres photos ? Consultez le catalogue en ligne des collections du Musée : www.viewallonne.be

  • Je vous souhaite un Joyeux Noël à toutes et tous !

    Roger Wauters du Blog Bassenge Sudinfo vous souhaite un joyeux Noël à toutes et tous !

    père noël 2.jpg

  • Roclenge. Noël approche… La place Louis Piron resplendissante

    Les photos du jour. Une place Louis Piron sur son trente-et-un.

    roclenge place louis piron noël 20192.jpg

  • Le père noël à bord du train ce mardi à Liège-Guillemins !

    Le site de RTC rapporte que le Père Noël, ses lutins et choristes de Noël s’arrêteront en gare de Liège-Guillemins ce mardi 17 décembre. Ils troqueront le traditionnel traîneau pour le « Happy Train » de la SNCB, un train Desiro de 3 voitures décoré aux couleurs de Noël, à l’extérieur et à l’intérieur. Ce train parcourera tout le pays du 9 décembre au 2 janvier, il passera par 176 gares du réseau.

    Mardi 17 décembre, le Père Noël sera donc à bord de 3 des liaisons Liège - Namur, qui partiront de Liège-Guillemins à 10h10 et 14h10 et 18h10 pour distribuer des friandises aux voyageurs.

    Pour l’horaire complet :

    https://www.belgiantrain.be/fr/travel-ideas/inspiration/discover-belgium/christmas/happy-train

    Voir l’article sur le site RTC

    https://www.rtc.be/article/info/divers/le-pere-noy-l-a-bord-du-train-ce-mardi-a-liege-guillemins_1503727_325.html?fbclid=IwAR3vkibIkz1-eCxylpueyOFzIywwBEMgmDGofv7dnXzzbqwD9IfhBIuQGnc

  • Sapin de Noël, un marché en croissance. Mais la sécheresse le rend plus cher

    sapin noël.pngToutefois, vous êtes de plus en plus nombreux à vous en offrir un 

    Les vitrines de magasins commencent à se parer des décorations de Noël. Et les premières ventes de sapins ont débuté. Le secteur compte en écouler près de 3,5 millions d’ici le 24 décembre. 

    Le sapin de Noël est une affaire qui marche. Selon les chiffres de l’Union ardennaise des pépiniéristes (UAP). Près de 3,5 millions d’arbres devraient être vendus cette année. La toute grande majorité, environ 3 millions, est destinée à l’exportation. À titre de comparaison, on était à 3,2 millions de ventes en 2018, contre entre 2,5 et 2,7 millions voici une décennie.

    Deux raisons peuvent expliquer la croissance attendue cette année : un temps moins sec que l’année dernière et l’absence de manifestations des Gilets jaunes qui ont eu un impact sur les ventes il y a un an.

    En raison de la sécheresse de ces deux dernières années, le prix du sapin de Noël a néanmoins augmenté de quelque 2,5 %. Le consommateur est également devenu plus exigeant. « Les sapins doivent être très beaux, ce qui demande davantage de suivi », explique pour sa part Pieter Van Oost, de l’association des horticulteurs flamands (AVBS).

    Plus chers en pot

    Pour ce faire, les producteurs doivent constamment garder les sols exempts de mauvaises herbes, tailler régulièrement, fertiliser et contrôler les maladies. Les sapins sont également plantés à une plus grande distance les uns des autres. C’est pour ces raisons que les sapins cultivés en pot et élagués sont plus chers.

    La vente des sapins de Noël démarre généralement à la mi-novembre. Selon l’AVBS, quelque 10 % du total sont déjà écoulés avant la Saint-Nicolas. Mais les gros volumes de vente démarrent début décembre.

    Le sapin le plus populaire reste le Nordmann, qui représente 80 à 85 % des ventes.

    Les deux fédérations constatent que le choix se porte de plus en plus souvent sur un sapin naturel. Selon l’AVBS, ceux-ci sont plus écologiques. « Durant sa croissance, un Nordmann fournit de l’oxygène pendant cinq à quinze ans. En outre, chaque sapin de Noël représente un nouveau plant », souligne Pieter Van Oost. « La production d’un arbre artificiel en Asie et son recyclage sont nocifs pour l’environnement », conclut le spécialiste.

    (Source 7 Dimanche)

  • Bassenge. Journée de l’arbre ce samedi 16 novembre 2019

    La commune de Bassenge organise sa journée de l’arbre ce samedi 16 novembre 2019. Distribution de plants sur la Place Louis Piron à Roclenge à partir de 14h30. Tous les renseignements sur l'illustration ci-dessous :

    journée de l'arbre bassenge 2019.jpg