Google Analytics Alternative

éoliennes bassenge - Page 2

  • Les bassengeois heureux ? La carte de l’éolien en Wallonie valse à la poubelle !

    photo éoliennes.pngLes deux ministres wallons écolos, Jean-Marc Nollet (Énergie) et Philippe Henry (Aménagement du territoire), ont décidé de retirer la carte d’implantation des futures éoliennes après avoir mené une enquête publique auprès des communes.

    Pour rappel, la Wallonie s’est fixé l’objectif d’une production annuelle de 3.800 GWh à l’horizon 2020, soit près de 15 % des besoins en électricité.

    Le résultat de l’enquête publique sur la carte de l’implantation des futures éoliennes a montré très clairement la désapprobation de la plupart des citoyens. Le développement éolien n’est pas mis en cause mais c’est surtout l’identification des lieux d’implantation des éoliennes qui pose problème. 62 communes sur 114 se sont dites défavorables à la carte de l’éolien.

    « On a tenu compte des avis de la population. On a décidé d’organiser les choses autrement. On aura au niveau wallon uniquement un découpage territorial, des lots géographiques dans lesquels on va pouvoir envisager le développement éolien d’une manière cohérente. Ensuite, il y aura la deuxième étape, le travail lot par lot, on réutilisera tout ce qui a été dit dans l’enquête publique qui concerne le niveau local », a commenté sur la Première le ministre Philippe Henry.

    Et le ministre écolo d’ajouter : « Nous ne sommes pas là pour imposer des choses d’une manière théorique même si elles sont justifiées, explicables si la population ne les comprend pas ».

     

    Les deux ministres vont proposer au gouvernement wallon de garder le découpage de la Wallonie en lots qui seront ensuite proposés aux promoteurs. « Au moment où les promoteurs remettront leurs propositions d’implantation précise des éoliennes, à nouveau une consultation sera organisée et les citoyens pourront s’exprimer », a déclaré à la Première Jean-Marc Nollet. (source Le Soir 4/12/2013)

  • Bassenge. Les projets d’éoliennes font couler beaucoup d’encre…

    photo éoliennes.pngDeux articles consécutifs dans La Meuse sur les projets d’éoliennes à Bassenge. Décidément, avant de « faire couler » de l’électricité, c’est plutôt d’encre dont il s’agit pour l’instant… Voici les deux articles.

    parc éolien bassenge.png

    deux projets éoliennes article a la meuse 2 novembre 2013.png

  • Bassenge. Deux candidats pour un seul parc éolien…

    photo éoliennes.pngAprès le projet de Tectéo présenté début de l’année, c’est Windvision qui va proposer à la population un projet éolien sur la commune de Bassenge ce mercredi soir. La population est conviée à la réunion ce mercredi soir dès 20h00 au Centre Culturel de Wonck rue des martyrs, 17.

    Ne manquez pas l’article de Damien Malvetti dans le journal La Meuse de ce mercredi 30 octobre !

  • Bassenge. Encore un projet éolien en Vallée du Geer !

    photo éoliennes.pngDécidément, Bassenge séduit particulièrement les projets éoliens. Au début de cette année, Texteo Energy présentait un projet de neuf éoliennes implantées à Wonck. Elles permettraient de produire 45.000 mégawatts, de quoi alimenter 13.000 ménages en électricité. Quelques mois plus tard, c’est une autre société qui est intéressée pour installer des éoliennes à Bassenge. Ce 30 octobre, à 20h00 au Centre Culturel de Wonck, Windvision Belgium viendra ainsi présenter son projet à la population. La suite de l’article dans votre Meuse de ce vendredi 11 octobre.

    Lire aussi, l’article précédent :

    éoliennes wonck.png

  • Neuf éoliennes à Wonck ? L’article dans sa totalité…

    photo éoliennes.pngQui de Juprelle/Oupeye ou Bassenge accueillera le premier champ éolien de la Basse-Meuse, voire même de la région ? Les paris sont ouverts après l’annonce d’un projet de neuf éoliennes initié par Tecteo Energy. Il devrait s’implanter à Wonck. Une réunion d’information est programmée le 31 janvier prochain.

    Voici l’article dans sa totalité :

    éoliennes wonck.png

  • Glons : la fin du radar est une aubaine. Et, hop, six éoliennes à Juprelle !

    radar otan glons.pngLa fermeture annoncée du radar de Glons fait à coup sûr des heureux : les promoteurs de parcs éoliens. Au moins quatre dossiers sont en effet bloqués, notamment en raison de leur proximité avec le radar de l'OTAN.

    Trois à Bassenge, mais aussi six éoliennes qui devraient s'implanter à Oupeye et Juprelle, devraient ainsi, notamment, bénéficier de cette fermeture.

    La suite dans votre journal La Meuse de ce jour

    Ou ici sur La Meuse.be :

    http://pdf.lameuse.be/pdf/index.php 

  • Le Radar de Glons : c’est fini ! L’article complet et l’interview du Bourgmestre Josly Piette…

    radar otan glons.pngNous vous relations hier en ce même blog qu’après 40 ans de service, le radar cessera ses activités en 2014 et que l'Otan s'apprête à quitter définitivement notre région.

    Voici l’article paru dans le journal La Meuse d’hier ainsi qu’une interview du Bourgmestre de Bassenge Jolsy Piette à ce sujet.

    fermeture radar de Glons 1.png

    fermeture radar de Glons 2.png