Google Analytics Alternative

Humour, autodérision - Page 8

  • Sudinfo : c'est la journée des poissons d'avril ! Découvrez les meilleures infos délirantes de nos blogs régionaux… ! Mais aussi celle de Bassenge Sudinfo !

    poissons d'avril.jpgVous avez déjà pu découvrir les poissons d’avril parus dans les médias ce mardi 1er avril. Mais les blogs régionaux Sudpresse ont également joué le jeu des canulars en cette journée de farces. Découvrez toutes ces infos qui vous ont étonnés et qui sont en fait une bonne blague !

    http://www.sudinfo.be/974896/article/2014-04-01/c-est-la-journee-des-poissons-d-avril-decouvrez-les-meilleures-infos-delirantes

  • Clin d’oeil. A Bassenge, des grenouilles par centaines dans une petite mare… Photos et un petit dessin signé Regor.

    grenouille michel malherbe.jpgEn ce mois de mars à Bassenge, dans le jardin de Francine Malherbe, auteure compositeure interprète, une mare accueille un nombre impressionnant de grenouilles. On les compte par centaines. Force est donc de constater que « Cette année, les grenouilles grouillent en Vallée du Geer… ». Note : à vrai dire, pas facile à prononcer « Les grenouilles grouillent… »

    Ci-dessous, des photos particulièrement sympas... (photos Francine Malherbe)

    grenouille michel malherbe.jpg

    grenouille michel malherbe 4.jpg

    grenouille michel malherbe 6.jpg

    grenouille michel malherbe 5.jpg

    dessin grenouille francine malherbe.jpg

  • Renaud Rutten, préposé à l'accueil des clients, s'emballe sur un ouvrier: hilarant! (vidéo)

    Renaud Rutten.pngL’humoriste liégeois Renaud Rutten dans ses œuvres : cette fois, il joue le préposé à l’accueil des clients d’une société... Mais il ne s’agit pas d’un sketch : non, c’est une société liégeoise spécialisée dans les ressources humaines qui lui a demandé de jouer ce rôle pour une vidéo humoristique destinée à former les membres d’une société à l’accueil de la clientèle. Voilà qui va faire le buzz  !

    Voir la vidéo sur La Meuse.be

    http://www.lameuse.be/964502/article/regions/liege/actualite/2014-03-19/renaud-rutten-prepose-a-l-accueil-des-clients-s-emballe-sur-un-ouvrier-hilaran

  • Cocasse. Pierre, le nouveau géant de Wonck a été baptisé deux fois. Deux noms de baptême ?

    deux géants l'un à côté de l'autre....jpgBillet de Regor. Ce n’est pas que je veuille mener une quelconque enquête sur l’identité des géants de la Vallée du Geer, mais l’histoire de « Pierre » le nouveau géant de Wonck est tout de même assez cocasse. Dernièrement, à la vue de la photo parue dans le journal La Meuse, un ami me disait : « on a déjà vu cette tête-là quelque part ». Et, effectivement, après une petite recherche dans les archives Sudpresse, un article paru dans La Meuse le 25 mai 2011 titrait : «  Bassenge : le géant dévoilé ce vendredi… ». Un article dans lequel il était question du baptême d’Eugène le vendredi 27 mai 2011 à article géant Eugène entier.jpg19h30 à Glons.

    Trois ans après, le mardi gras 4 mars 2014, revoilà le géant Eugène, mais cette fois il s’appelle Pierre !

    Et tout comme en 2011, une cérémonie de baptême est célébrée en présence de membres des autorités communales (Les mêmes membres ? En tout cas, le même échevin et les mêmes responsables de l'asbl communale Reflets). Cette fois, la cérémonie prenait place à Wonck.

    Pierre le nouveau géant bassimosan.pngEugène et Pierre : deux noms de baptême pour un géant ?

    Ça aussi, en Vallée du Geer, ce sont des situations cocasses qui font bien sourire et rigoler…

    géant pierre baptème.pngQuant à savoir si celle-ci fait aussi rigoler Lucien qui a célébré le baptême d’un géant qui avait déjà été baptisé d’un autre nom… 

    Ceci étant, avec la mémoire dont bénéficie aujourd'hui la presse numérique, on n'a peut-être pas encore fini de s'étonner, à Bassenge...

    Regor

  • Carnavals Vallée du Geer. C’est tendance cette année…. La politique s’invite dans la mascarade…

    la photo du jour julien bruninx en calife.pngChronique « autodérision ». Par Regor

    Dans les carnavals qui prennent place en Vallée du Geer, force est de constater que la politique est particulièrement présente, cette année.

    Tout d’abord, à Boirs, on se rappelle que pour la soirée d’ouverture des festivités carnavalesques qui avait lieu en la salle l’Union, l’échevin de Bassenge Julien Bruninx était arrivé déguisé en calife.

     

    S’il est arrivé en la salle en grande pompe, la bière de celles de la salle coulait à flot ce qui n’a pas manqué d’alimenter une rumeur selon laquelle, tard dans la nuit, le calife serait sorti de la salle à califourchon sur la vache du conseiller Alex Marx (photo du conseiller Cow-boy prise lors du cortège de ce ali julien bruninx.jpgdimanche 23 février à Wonck).alex marx carnaval.jpg

    Mais évidemment, ce n’est qu’une rumeur... Nous n’avons pas de photo. Par contre, voici la vidéo de l’entrée triomphale de l’échevin calife de Bassenge ! (vidéo Bruno Dessart)

    Lire la suite

  • La région liégeoise aussi est pleine de clichés… Et, les habitants de Bassenge : quel cliché véhiculent-ils ?

    carte des clichés.pngCette semaine la carte géographique de l’artiste Sébastien Laurent, publiée sur la page Facebook d’Enseignons.be a suscité la polémique. Dans son œuvre, il avait en effet remplacé les noms des pays par les clichés véhiculés par les habitants de ces contrées. La rédaction de la Meuse a donc décidé, elle aussi, de réfléchir aux stéréotypes propres à l’arrondissement de Liège. Voilà, avec l'autodérision qu'il impose, le résultat. (Source La Meuse samedi 01.03.2014)

    carte des clichés.png

  • Vallée du Geer : les photos du jour… On ne sait pas ce qu’ils veulent nous dire…

    charlemagne masqué.jpgEn cette période de carnaval, au rond-point d’Eben, le visage de Charlemagne, déguisé, est caché derrière un masque. Comme on ne voit pas son visage, on ne sait pas ce qu’il veut nous dire.

    Photographié à Boirs le même jour, un signal qui, lui, n’est pas masqué. Pourtant, comme Charlemagne, on ne sait pas ce qu’il veut nous dire, non plus. Pour le savoir, il faut descendre de voiture et s’en approcher très près pour comprendre ce qu’il veut nous dire. Nous n’avons pas essayé avec Charlemagne.

    charlemagne masqué.jpg

    signal blanc 1.jpg

    signal blanc 3.jpg

    signal blanc 2.jpg

  • Un nouveau géant à Bassenge. Il s’appelle « Pierre »…

    Pierre le nouveau géant bassimosan.png

    Pierre le nouveau géant bassimosan.png

    échevin de la culture carnaval de boirs détouré.jpgChronique de Regor. Le carnaval commence en force, à Bassenge. Après les membres du Conseil communal noircis par des groupes de masqués, la prestation sur scène de l’échevin de la Culture déguisé en Calife lors de la soirée d’ouverture du carnaval, voici maintenant la présentation d’un nouveau géant à Wonck. Animés du même esprit d’autodérision que celui du carnaval en vallée du Geer, relevons tout de même quelques côtés insolites de la situation. Tout d’abord, le hasard veut que l’auteur du géant s’appelle Petit (Maxime). Autrement dit, c’est Petit qui a sculpté le géant. Puis, si quelqu’un vous dit, « La sculpture du géant Pierre » et qu’en votre esprit vous faites le rapprochement avec le Calife (égyptien, échevin de Bassenge), vous pourriez interpréter ces termes comme «  La sculpture du geai en pierre ». oiseau égyptien.jpgAttention, donc, il ne s’agit pas d’une sculpture en pierre mais d’une tête en papier mâché, un peu finalement comme celle que vous tirez le lendemain d’une soirée de carnaval…

    Ceci dit, j’avoue ne pas connaître encore vraiment toutes les subtilités du folklore et des traditions carnavalesques de la Vallée du Geer mais j’ai tout de même un doute quant à la présence de « géants » chez nous… Je pencherais plutôt pour Ath. Les fameux géants d'Ath.

    Géant doute, en somme.

    Le carnaval commence en force à Bassenge…

    Regor

    (Source La Meuse 19 février 2014. Photos Martin Neven - art work Regor- et wikipedia)

  • Anecdotique. Dialogue entre deux blogueurs Sudinfo au sujet du carnaval en Vallée du Geer…

    carnaval eben rtc liège.pngDernièrement, j’ai communiqué par mail, avec Aris blogueur Waremme Sudinfo. Ce fut assez comique. Car, ça a donné ceci.

    Aris blogueur Waremme Sudinfo (il donne aussi des cours de photographie) : « Bonjour Roger, j’ai l’intention de faire, avec mes élèves, des photos qui auront pour sujet le carnaval dans la Vallée du Geer. Que me conseillerais-tu ? »

    Roger de Bassenge Sudinfo : « A vrai dire, Aris, en notre vallée toutes les festivités carnavalesques sont hautes en couleurs. Cela dépend du sujet que tu recherches, mais si dans ton reportage tu veux vraiment refléter l’aspect « traditions et folklore », je pencherais plutôt vers Eben-Emael : les hoûres, les rouflades, leurs sorties nocturnes ou au contraire très matinales… Et il y aurait certainement matière pour toi lorsque les hoûres noircissent les gens avec du cirage ! »

    Aris : « Avec moi, ça va leur être difficile. Plus noir que moi… »

    Cliquez sur la photo pour l'aggrandir

    waremme sudinfo,aris koudaya

    http://waremme.blogs.sudinfo.be/ 

  • L’humoriste Rémi Gaillard sort un film… Une manière très originale d’en faire la promo..! + vidéo !

    remi gaillard film illustration.jpgLe 5 mars sortira dans les salles le film de Rémi Gaillard, « N’importe qui ». Il a une façon très originale de faire sa promo.

  • Pause humour. « Deux gnous discutent au bord du Geer… » Petite vidéo.

    deux gnous.pngUne petite vidéo réalisée par Birdbox." Deux gnous discutent au bord du Geer..."

    Deux gnous discutent au bord d’une rivière par Team-aAa


    Deux gnous discutent au bord d’une rivière par Team-aAa

  • Glons dans le best off 2013 de la rubrique « ça va se savoir » du journal La Meuse…

    bienvenue au cimetière la meuse.pngIl est en effet question de Glons dans La Meuse de ce samedi 4 janvier. Le Chef d’édition, Rodolphe Magis, auteur de la rubrique satirique « ça va se savoir », rappelle dans son best off de l’année 2013 un article dont Regor de Bassenge Sudinfo était l’auteur. La photo avait été prise à Glons dans le cadre du Weekend Wallonie bienvenue: « Bienvenue au cimetière… »

    bienvenue au cimetière,cimetière glons

  • Vous désirez souhaiter vos meilleurs vœux 2014 sur le blog Bassenge Sudinfo ? Envoyez-nous une petite vidéo !

    logo envoi vidéo.jpgC’est un nouveau projet. Nous faisons appel à votre créativité. Vous réalisez une courte vidéo (1’ ou 2 ou même moins) dans laquelle vous vous mettez en scène pour présenter vos meilleurs vœux aux lecteurs et lectrices de Bassenge Sudinfo ainsi qu’à tous vos ami(e)s et connaissances. Vous la publiez sur youtube. Et vous nous faites parvenir le lien youtube à Rog.wauters at Gmail.com. Nous la publierons sur ce blog*.

    Dans votre mail ou même sur la vidéo (où vous pouvez vous présenter), n’oubliez-pas de mentionner votre prénom, nom, âge et le nom de votre village. Votre fonction ou statut est également bienvenu. Par exemple : étudiant, employé(e) à… etc…

    Ne tardez pas trop… !

    Bonne créativité ! Les vidéos seront publiées dès le premier jour de l'an.

    * Bien entendu, les vidéos ne répondant pas à « certaines valeurs morales » ne seront pas publiées.

    Regor

    logo envoi vidéo.jpg

  • Humour Bassenge. Comme cadeaux de Noël, des offres d’emplois…

    sapin maison de l'emploi.jpgOn ne s’en lasse pas. Chaque année, à Bassenge, un sapin est placé devant la façade de la Maison de l’emploi. Accrochés aux branches du sapin, des offres d’emplois en guise de cadeaux.

    - Qu’as-tu reçu comme cadeau à Noël ?

    - Une offre d’emploi.

    - Haaaa… Et de quel emploi s’agissait-il ?

    - Boulanger.

    - T’es content alors ?

    sapin maison de l'emploi 2.jpg- Oui, mais cela ne correspond pas vraiment à ma formation ni à mon expérience.

    - Pourquoi ?

    - Je suis maçon et j’ai exercé le métier durant 30 ans.

    - Oh, tu sais, la pâte à pain et le mortier, c’est un peu la même chose. Aujourd’hui, il ne faut pas être trop difficile pour gagner sa croûte. Et puis, finalement, le boulanger est amené à faire des pains briques. Ça te rappellera ton ancien métier…  Et si vraiment, l’offre d’emploi ne te convient pas, comme tous les cadeaux de Noël, tu peux toujours l’échanger… Ou l’offrir à quelqu’un…

    En 2014, méfiez-vous donc si quelqu’un vous offre « une offre d’emploi » pour votre anniversaire. C’est certainement un vieux cadeau de Noël qui provient du sapin de la Maison de l’emploi de Bassenge et qu’on essaye de vous refourguer…

    Joyeux Noël !

  • Eben. Le carnaval à Noël ? Mazette, il tombe tard cette année !

    rond-point eben sapin de noël.jpgChronique clin d’œil. Un sapin de Noël, décoré de boules multicolores, a été placé au centre du rond-point d’Eben. Dès lors, ce choix d’emplacement ne peut que prêter à réflexion dans la mesure où deux symboles s’entrechoquent : les figurines représentant le folklore carnavalesque local, et le sapin, la fête de Noël. Le sapin de Noël au centre de symboles carnavalesques ? Il tombe tard cette année le carnaval. Mais le plus déroutant de l’histoire, c’est la présence d’un mexicain à proximité du sapin. Pour lui faire honneur, n’eut-il plutôt fallu placer un cactus de Noël au centre du rond-point ? 

    rond-point eben sapin de noël.jpg