Google Analytics Alternative

Commémorations, hommages et honneurs rendus - Page 3

  • Evénement ! Le fort d’Eben-Emael rend son histoire réelle + Teaser vidéo présentation

    fort eben emael événement 2016.pngLe dimanche 11 septembre 2016, vous pourrez vivre d’une manière spectaculaire l’histoire d’un des plus grands forts d’Europe et du début de la Seconde Guerre mondiale en Belgique.

    L’événement « Fort d’Eben-Emael Evénement 2016 » ramènera à la vie le passé du fort de 1932 jusqu’au 11 mai 1940 grâce à un spectacle audiovisuel et interactif.

    fort eben emael,fort eben-emael,fort eben-emael événement 2016,fort eben-emael 2016Sans l’accompagnement d’un guide, le visiteur pourra suivre un circuit de découverte d’environ 1h30 dans une partie du réseau de galeries souterraines. Des animations, des projections de film, des effets spéciaux et des jeux d’acteurs dans des galeries obscurcies, vous feront vivre la réalité.

    Durant ce parcours dans le réseau de galeries, vous découvrirez comme une recrue de 1939 la vie du soldat dans la caserne souterraine, dans les ouvrages d’artillerie et de défense du fort et au poste de commandement. Vous vivrez alors le début de la Seconde Guerre mondiale avec le déroulement de l’attaque du fort d’Eben-Emael du 10 et 11 mai 1940.

    A certains endroits, des guides vous donneront une information détaillée et vous visiterez une casemate d’artillerie complètement aménagée.

    Vivez le passé du fort d’Eben-Emael d’une manière interactive !

    Le fort d’Eben-Emael, le plus grand fort de Belgique et un des plus grands d’Europe, est situé à la frontière de la Wallonie et de la Flandre et est toujours un domaine militaire.

    La visite interactive du Fort d’Eben-Emael se déroulera le dimanche 11 septembre 2016 de 10 h00 à 16 h00.

    L’accès à la caserne souterraine, aux différentes salles du musée et à la cafétéria sera gratuit.

    Le prix d’accès au circuit de découverte sera de 8 €. Gratuité pour les enfants de – de 8 ans.

    Paiement cash uniquement (pas de paiement électronique possible).

    Le circuit de découverte n’est pas accessible aux moins valides. Certaines parties du circuit seront obscurcies. Des vêtements chauds sont recommandés : la température est de 11° C dans les galeries.

    Pour des raisons de sécurité, le nombre d’accès au circuit de découverte pourrait être limité.

    http://www.fort-eben-emael.be/evenement2016/?lang=fr

    Le teaser de présentation de l'événement !

  • Glons. Décès de monsieur Joseph QUAEDPEERDS (55 ans) de Glons, décédé le 20/07/2016.

    joseph.jpgNous avons l’immense tristesse de vous annoncer le décès de Monsieur Joseph Quaedpeerds de Glons époux de Madame Aurélie Seronvalle.

    Né à Glons (4690, Belgique) le lundi 15 mai 1961.Décédé à Hermalle-sous-Argenteau (4681, Belgique) le mercredi 20 juillet 2016 à l'âge de 55 ans

    Le défunt repose au funérarium Joye rue Lulay 21 à Glons. Les visites se feront ce vendredi 22 juillet 2016 de 17h00 à 19h00.

    La cérémonie aura lieu en l’église de Glons le samedi 23 juillet 2016 à 10h30. L’inhumation au cimetière de Glons à 12h00

    Vous pouvez également présenter vos condoléances sur le site ENAOS, en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.enaos.net/P1220.aspx?IdPer=402241#.V4-tKkyCwiU.facebook

    Note.

    Pour cause de fermeture de l’imprimerie locale en raison des vacances, la famille n’a pas été en mesure de faire distribuer des faire-part. Aussi, avons-nous tenu à avertir un maximum de personnes en diffusant cet avis sur ce blog. Notre manière à nous, aussi, de partager la douleur de la famille et des proches mais aussi de rendre un dernier hommage à notre cher ami Joseph.

    Roger

    joseph.jpg

  • Evénement tragique du 14 juillet à Nice. Regor de Bassenge Sudinfo présente ses sincères condoléances aux familles et proches des victimes.

    bougie gif.gifRegor de Bassenge Sudinfo présente ses sincères condoléances aux familles et proches des victimes.

  • Souvenons-nous du jour J ! Le 6 Juin 44 avait lieu le débarquement de Normandie ! + Vidéo

    jour J.jpgLe débarquement de Normandie du 6 juin 44.

    L'opération Neptune est le nom de code donné au débarquement en Normandie des troupes alliées en juin 1944 lors de la Seconde Guerre mondiale. Il précède la bataille de Normandie.

    C'est la phase d'assaut de l'opération Overlord qui vise à créer une tête de pont alliée de grande échelle dans le nord-ouest de l'Europe et l'ouverture d'un nouveau front à l'Ouest.

    Cette opération incluait de nombreux mouvements :

    La traversée de la Manche par plusieurs milliers de navires ;

    Les opérations aéroportées la nuit précédente ;

    Les bombardements préparatoires aériens et navals des défenses côtières allemandes ;

    Le parachutage de milliers d'Américains au matin du 6 juin ;

    jour j 2.jpgLe débarquement des troupes sur les plages (d'ouest en est) de Utah Beach et Omaha Beach (plus la prise de la pointe du Hoc) pour les Américains et Gold Beach, Juno Beach pour les Canadiens et Sword Beach pour les Anglo-Canadiens et Français libres du Commando Kieffer

    Une fois les plages prises, l'opération se poursuit par la jonction des forces de débarquement et l'établissement d'une tête de pont sur la côte normande puis l'acheminement d'hommes et de matériels supplémentaires. Les jours suivants voient la mise en place des structures logistiques (ports, oléoduc) pour le ravitaillement du front et le débarquement de troupes supplémentaires. L'opération cesse officiellement le 30 juin 1944. Bien qu'il soit quelquefois affirmé que l'opération Neptune ne fut que la partie navale de l'opération Overlord, elle-même souvent limitée au seul débarquement Allié et à l'établissement des têtes de pont sur la côte normande, les sources historiques établissent clairement que l'opération Neptune est la partie débarquement et établissement d'une tête de pont côtière au sein de la plus vaste opération Overlord qui visait quant à elle à l'établissement d'une tête de pont de plus grande échelle dans le Nord-Ouest de l'Europe. (Source PPS de Patagon mis en vidéo par Jean-Marc Coquelle)

  • Bassenge. Ces jeunes bassengeois qui se distinguent. Achille Dony (18) de Wonck, premier de la promotion 2016 des cadets de l’Ecole du Feu de la Province de Liège

    école du feu 2.jpgSamedi 21 mai dernier, se tenait au Country Hall du Sart Tilman,  la séance protocolaire et la remise des certificats aux Cadets de l’Ecole du Feu de la Province de Liège en présence de nombreuses personnalités dont le Député provincial André Gilles.

    L’école des cadets compte trois promotions représentant un total de 300 candidats. La dernière année, après laquelle le Certificat est obtenu, en comptait 90 en ce mois de mai 2016. Et parmi ces nonante, le jeune Achille Dony de Wonck a acquis la première place en obtenant ainsi, avec brio, le certificat de Cadet pompier. Cela lui a valu les école du feu.jpgfélicitations du Député Provincial André Gilles, celles de tout le corps des pompiers et des personnalités présentes sans oublier le tonnerre d’applaudissements venu du public en nombre dans la salle.

    A Bassenge, Achille Dony, qui suit les cours d’éducation physique à la haute école Helmo de Loncin, est aussi connu pour être un des coaches de la Jogging Academy de l’asbl Bassenge On Move.

    Regor de Bassenge Sudinfo adresse ses plus vives félicitations au jeune promu, et invite ses lecteurs et lectrices à s’associer à lui pour en faire de même.

    Regor

    Source Photos : page Facebook du Député André Gilles

    D’autres photos sur la page Facebook du Député Provincial André Gilles en suivant le lien ci-dessous :

    https://www.facebook.com/andregillesdepute?fref=ts

    école du feu 5 achille.jpg

    école du feu 3  achille dony.jpg

  • 8 mai .... Aujourd'hui et plus que jamais, devoir de mémoire

    le soir 8 mai 1945.jpg8 mai 1945 : capitulation de l’Allemagne. Souvenons-nous.

  • Bassenge. Aline, incinérée dans l’intimité

    L’avis nécrologique d’Aline Bastin, « fauchée par la barbarie à l’aube de son 29ème printemps », a été diffusé sur les réseaux sociaux. Malgré tout, la famille y précise que l’incinération de la jeune femme se fera dans l’intimité familiale. La cérémonie se déroulera ce vendredi 1 er avril, à 10h30, à l’Église Notre-Dame d’Emael. La réunion est souhaitée à l’église.

    ALINE BASTIN 2.jpgPour les amis de la jeune femme, la famille communique également qu’Aline repose au funérarium Massin de Visé, où les visites sont prévues ces mercredi 30 et jeudi 31 mars, de 17h à 19h. Il y a fort à parier que nombreuses seront les personnes souhaitant lui rendre un dernier hommage. La famille Bastin est particulièrement bien entourée.

    Dans l’avis nécrologique, la famille d’Aline précise également que, si vous le désirez, vous pouvez faire un don au FNRS - Télévie (BE440000-000142-45) avec la mention «
    En souvenir d’Aline Bastin ». Un registre de condoléances est par ailleurs ouvert sur www.funeraillesmassin.be, le site net des pompes funèbres. (Source La Meuse du mercredi 30 mars 2016)

    aline bastin,aline bastin funérailles,aline bastin incinération

  • Les funérailles d’Aline auront lieu le vendredi 1er avril 2016 à 10h30 en l’église Notre-Dame d’Emael

    aline bastin.pngComme l’indique le site ENAOS, Aline repose au funérarium Massin rue des carmes 23 à Visé où les visites auront lieu le mercredi 30 et le jeudi 31 mars de 17 à 19h00.

    Les funérailles d’Aline auront lieu le vendredi 1er avril 2016 à 10h30 en l’église Notre-Dame d’Emael. Le site ENAOS :

    http://www.enaos.net/P1230.aspx?IdPer=389258&IdAN=193329

  • Glons, noces de diamant. 60 ans de mariage et une belle carrière

    cloes 2.pngJean et Eliane Cloes viennent de fêter leurs noces de diamant. 60 ans de bonheur et une longue carrière politique derrière lui. Jean Cloes a été le dernier bourgmestre de Glons avant la fusion des communes, en 1976.

    En 1953, Jean Cloes s’envole pour l’ex-Congo Belge comme lieutenant de la Force publique pour le ministère des Colonies. Il y effectuera différentes missions avant de devenir officier de renseignements à Léopoldville et, ensuite, officier d’Ordonnances du Gouverneur Général. Il rencontra sa future épouse alors qu’il était en poste à Watsa. Eliane Decraye aidait fréquemment sa maman dans le seul magasin des environs. De leur union sont nés sept enfants. Par la suite, la famille s’est agrandie avec la venue de dix petits-enfants.

    Suite aux événements qui ont abouti à l’indépendance du Congo en 1960, la famille Cloes est venue s’installer à Glons.

    Une carrière d’agent immobilier et d’assureur en vallée du Geer a fait suite à sa carrière coloniale. En janvier 1971, Jean Cloes est élu comme conseiller communal de Glons. Par arrêté royal du 22 janvier 1971, il est nommé bourgmestre de Glons. Il a occupé cette fonction jusqu’à la fusion des communes en 1976. Par la suite, il est encore bourgmestre de l’entité de Bassenge, pendant deux législatures.

    En 1989, Ghislain Hiance prend les commandes de la commune et relègue Jean Cloes sur les bancs de l’opposition. C’est alors que les conseils communaux sont devenus plus animés. En 2006, Monsieur Cloes décide de ne plus se présenter, vu son âge (Source La Meuse mardi 16 février 2016)

  • Bassenge. Une centenaire à Glons

    centenaire.pngCe samedi, Lucienne Buckinx a fêté ses 100 ans. Elle s’est mariée le 12 septembre 1946 avec Joannes Vincken. De cette union sont nés 4 enfants. Aujourd’hui, elle est la grand-mère de 6 petits-enfants et de 8 arrière-petits-enfants.

    Fille de fermier à Mal, c’est donc jeune que Lucienne a aidé dans les travaux de la ferme. Et dès son mariage, elle s’est installée dans une annexe de l’exploitation familiale de son mari à Glons. La centenaire a toujours aidé aussi bien aux champs que dans les étables. Très casanière, elle adorait réaliser des pâtisseries. Son point faible : les gâteaux au moka et à la crème fraîche. (Source La Meuse du lundi 7 décembre 2015)

  • Attentats à Paris: une minute de silence dans toute l'Europe lundi à 12h00 !

    attentats.jpgTous les Européens sont invités à se joindre à une minute de silence en mémoire des victimes des attentats à Paris lundi à midi, écrivent samedi les chefs d’État ou de gouvernement de l’Union européenne et des dirigeants de ses institutions dans un communiqué de presse commun.

    http://www.lameuse.be/1423658/article/2015-11-14/attentats-a-paris-une-minute-de-silence-dans-toute-l-europe-lundi-a-12h00

  • Bassenge. Commémorations de l’Armistice : dépôt d’une gerbe aux monuments. Voici le programme 2015 !

    monument de glons carte postale.jpgLe programme 2015 des commémorations de l’Armistice à Bassenge s’étale comme suit :

    Samedi 07.11.2015

    19h45 : EMAEL

    Dimanche 08.11.2015

    Bassenge le monument.jpg10h30 : ROCLENGE

    11h45 : BOIRS

    Mercredi 11.11.2015

    10h15 : BASSENGE

    11h45 : GLONS

    Samedi 14.11.2015

    18h45 : WONCK

    Dimanche 15.11.2015

    10h15 : EBEN

    Cérémonies organisées par la commune. Julien BRUNINX Echevin à Bassenge en est le coordinateur

    GSM : 0476/747.118

    Email : julien.bruninx@gmail.com

    (Source site web communal Bassenge.be)

  • Samedi dernier, reconstitution au Fort d’Eben Emael : la vie quotidienne d’une garnison de soldats américains en 44… Reportage vidéo !

    reconstitution.pngSur le site du Fort d'Eben Emael le samedi 26 septembre 2015 dernier, le public a pu assister à la reconstitution de la vie quotidienne d'une garnison de soldats américains. Cette présentation avait lieu dans le cadre de la commémoration de la libération du Fort d'Eben Emael en septembre 44. Bassenge Sudinfo y a promené sa caméra. Reportage vidéo :

  • Anniversaire des 125 ans du Petit Lourdes… Eucharistie ce samedi 4 juillet en présence de l’Evêque Delville.

    petit lourdes bassenge.jpgA l’occasion de l’anniversaire des 125 ans du Petit Lourdes à Bassenge, le samedi 4 juillet à 18h00 une Eucharistie Solennelle d’Action de Grâce sera présidée par Monseigneur l’Evêque Jean-Pierre Delville. Elle sera animée par la chorale « Ballade » de Verviers et par l’Harmonie Royale Broederband de Zussen. Cette même Harmonie  donnera, dès 17h30, un concert musical. (Source Bonne Nouvelle Juillet 2015 - Tous les renseignements sur cet anniversaire et l’historique du Petit Lourdes dans le Bulletin paroissial Bonne Nouvelle de ce mois de juillet) Photo Regor Bassenge Sudinfo

  • Glons. Le Radar de l’Otan vit ses dernières heures… Il sera officiellement mis hors service ce lundi.

    radar.pngSitué sur le plateau de Glons, le radar de l’Otan est connu de tous. Inauguré en 1972, sa mission première était d’identifier tous les mouvements qui traversaient l’espace aérien dont il avait la surveillance. Mais 40 ans, dans ce domaine si pointu, c’est vieux. Trop vieux. Et le moderniser aurait coûté bien trop cher. Et comme nous l’expliquait voici deux ans un porte-parole de l’Otan, « le radar voisin de Semmerzake (près d’Anvers) ainsi que ceux de Hollande et d’Allemagne peuvent couvrir l’espace attribué à Glons ».

    Au début de l’année 2013, on apprenait donc qu’il avait été décidé de le fermer. Et ce lundi, à 15h30, en présence du ministre de la Défense Steven Vandeput, le chef de la Défense, le général aviateur Gérard Van Caelenberge le mettra définitivement hors service.

    Pour l’occasion, les portes du radôme seront ouvertes afin de pouvoir suivre l’événement en direct.

    LE DÉPART DES MILITAIRES

    Si cette fermeture ne va donc pas avoir d’impact sur la surveillance du ciel belge elle en aura sur la région. Un impact négatif tout d’abord puisqu’elle va entraîner le départ des 265 militaires belges qui y travaillent et qui, pour la plupart, se sont établis dans la région. Ces militaires vont être réaffectés à la base aérienne de Beauvechain. Leur mission restera la même : analyser les données fournies par d’autres radars. Quant aux 200 militaires de l’Otan, ils devraient être recasés.

    Un impact positif ensuite pour les promoteurs éoliens puisque toutes éoliennes étaient interdites dans un rayon de 15 à 20 km du radar.

    L’APPUI DE TROIS F16

    Chargé de la surveillance et de la défense aérienne continue de l’espace belge, le radar de Glons était appuyé par trois F-16. Basés à Beauvechain, ils étaient prêts à décoller à tout moment, dans un délai de 10 minutes, en cas de problème. Ça a été le cas notamment le 8 février 2013, quand le radar de Glons a perdu le contact avec un avion civil qui survolait l’Allemagne. Deux F-16 sont envoyés et vers 10h45, les régions liégeoise et verviétoise entendent l’énorme déflagration provoquée par le passage du mur du son.

     

    ( Source La Meuse 26 juin 2015)