Google Analytics Alternative

Billets de Regor - Page 3

  • Bassenge. Le conseil communal était-il trop arrosé ?

    extrait conseil communal du 21 janvier 2015 comique.pngAllez, un peu d’autodérision… C’est la période du carnaval en Vallée du Geer, on peut tout de même se lâcher un peu, non ? Voici une capture d’écran du compte rendu officiel du Conseil communal qui s’est tenu le 21 janvier 2015 et tel qu’il apparaît sur le site Bassenge.be…

    extrait conseil communal du 21 janvier 2015 comique.png

    Rédiger un document officiel après avoir bu quelques verres de l’amitié, cela donne, assez bizarrement, un compte rendu signé conjointement par un « Directeur Général Bourgmestre Président » et le J.Piette… qui, du coup, n’a plus aucun mandat.

    Avouez aussi que la formule « Le J.Piette », n’est pas très révérencieuse…

    « Mon doigt a glissé, Chef ! »

    A Bassenge, même sur les documents officiels, c’est parfois aussi le carnaval…

    Regor

  • Aéroport de Bierset en pleine expansion et… une réputation dans le milieu équestre ? Le dessin de Regor

    Spécialisé dans le fret, l'aéroport liégeois voit transiter par ses pistes des avions-cargos chargés de poissons, de fleurs ou de courrier mais, depuis quatre ans, Lachs s'est aussi fait une réputation dans le milieu équestre. L'année dernière, elle a transporté 700 chevaux de compétition en trois semaines. Le transport de chevaux est un business très particulier, explique Fabrizio Giancola, DRH de la société. Il nécessite une chaîne logistique bien rodée. On fait plusieurs charters par an, 60 à 70 chevaux par vol et sans aucun incident, ce qui est très important quand on sait que la valeur moyenne de ces chevaux tourne autour du million d'euros (Source Référence.be) (photo wallonia.be)

    fransport avions bierset,aéroport bierset

    dessin avions qui se croisent 2.jpg

  • Autodérision. Le dessin du jour… par Regor

    Autodérision… Voilà :

    dessin planning 1.jpg 2.jpg3.jpg

  • Incendie de Wonck. Il a tout perdu…. Appel à la solidarité…

    coeur solidarité.jpgSamedi dernier, de manière dramatique, Henri un habitant de Wonck a tout perdu dans l’incendie qui a frappé son habitation. Un appel est lancé aux personnes afin de lui venir en aide…

    La maison a été déclarée inhabitable et, dans l’attente de retrouver un logement décent, Henri a pu être hébergé chez un de ses amis. Mais il ne possède plus rien. Pour lui venir en aide tout comme pour anticiper son intégration dans un futur relogement, un appel est lancé car tout don est bienvenu. Parmi plusieurs personnes qui se sont rassemblées sur facebook et qui l’aident moralement, Ali (ferme des Hirondelles) a décidé de mettre un local à disposition afin de recueillir les colis et autres dons…

    En pratique :

    Ferme des hirondelles rue champ des courses à Wonck

    Mercredi de 10h00 à 19h00 et jeudi mêmes heures. Gsm Ali 0475822886

    Henri (personne sinistrée) 0470/554448

    Vêtements de taille 40. Vaisselle, meubles, batterie de cuisine, chaises, fauteuils, lit, couette de lit…etc…etc… Il ne possède plus rien et tout est bienvenu. Il vous est demandé d’apporter les dons dans des emballages : sachets en plastique, cartons ou caisses

    incendie wonck.jpgMerci à toutes et tous pour le partage de cet article et pour votre geste de solidarité…

    Roger

  • Repas de fin d’année : préférez les oeufs de truite ou de saumon…

    oeufs de poissons.jpgLes oeufs de poisson ont traditionnellement la cote au moment des fêtes de fin d’année. Moins chers que le caviar, les oeufs de lompe sont de toutes les parties, sur les toasts ou les verrines. Mais, selon Test-Achats, ces derniers sont remplis d’additifs : « À la base, les œufs de lompe sont en effet le plus souvent gris ou beiges. Des colorants y sont simplement ajoutés pour les rendre plus appétissants.

    Je vous invite à lire l’article sur le site « Greenpaper » de Madame Nature en cliquant sur le lien ci-dessous :

     http://www.greenpaper.be/2014/12/preferez-les-oeufs-de-truite-ou-de-saumon/

  • Sudpresse : « Merci pour ce nouveau record: plus de 395.000 visiteurs uniques en moyenne sur nos sites! »

    dessin canard disant merci.jpgEncore une fois, nous prenons le temps de vous dire « Merci » ! Grâce à vous, les sites internet de Sudpresse viennent de signer un nouveau record (voir lien article ci-dessous)

    En ce qui concerne votre blog Bassenge Sudinfo voici les statistiques du mois de novembre 2014: 1.057 visites par jour de moyenne avec un pic de 1686 visites (max) : 2.982 pages de moyenne par jour avec un pic de 5.052. Merci à nos fidèles lecteurs et lectrices pour ce beau score… !

    http://www.lameuse.be/1160802/article/2014-12-01/merci-pour-ce-nouveau-record-plus-de-395000-visiteurs-uniques-en-moyenne-sur-nos

  • Promotion touristique Bassenge. Un nouveau panneau qui ne fait pas mention des coordonnées du Syndicat d’initiative de Bassenge : c’est normal ? Billet de Regor

    signalétique touristique panneau 1.jpgBillet de Regor. J’ai failli tomber à la renverse en découvrant, cette semaine, le nouveau panneau touristique installé sur le square Reine Fabiola à Boirs en bonne vue de route. Vous avez dit  « Accueil touristique à Bassenge » ? « Promotion touristique » ? Cette nouvelle signalétique n’y va pas par quatre chemins, elle invite, ni plus  ni moins, le touriste à se rendre à la Maison du tourisme de Visé (vous avez bien lu Visé) pour obtenir des renseignements sur la Vallée du Geer, dans laquelle, entre parenthèses, le touriste se trouve à cet instant précis (le panneau indique « Vous êtes ici »). Et, j’ai eu beau chercher parmi les indications présentes sur le panneau didactique, ce magnifique outil de promotion du tourisme local (Vallée du Geer) ne fait aucun état du Syndicat d’initiative de Bassenge qui, sur la même route, se trouve à quelques encablures. Ignorer complètement l’existence du bureau du Syndicat d’initiative de Bassenge (reconnu), des deux employés qui s’emploient à accueillir les touristes et les guider au mieux en leur offrant quantités de documents, de dépliants et de signalétique touristique panneau 4 maison tourisme visé.jpgbrochures dont les installations regorgent : c’est normal ? En attendant, avec l’accord de la commune de Bassenge, la Province de Liège a placé un panneau de promotion touristique en bonne vue en Vallée du Geer qui délivre un message clair : il invite le touriste à aller voir ailleurs (à Visé) si l’herbe n’est pas plus verte…

    Aberrant.

    Regor

    signalétique touristique panneau 6 vous êtes ici.jpg

    signalétique touristique panneau bureau S.I..jpg

    signalétique touristique panneau 3 auteurs.jpg

    signalétique touristique panneau 1.jpg

  • Glons. La photo du jour : cette plaque indique le nom d’une rue où vous vous trouvez…

    rue curé ramoux.jpgMais tout d’abord, qu’est-ce qu’une plaque de rue ? Une plaque de rue est un type de panneau de signalisation routière dont la fonction est d'indiquer le nom d'une voie. Fonction ô combien importante si, par exemple, venant de Virton, vous voulez aller rechercher vos enfants à Glons, à la salle du Patro qui se trouve dans cette rue…

    Alors… Perdu devant cette plaque blanche immaculée aux inscriptions totalement effacées... ? 

    Après que les historiens locaux aient cherché, en vain, le lieu exact de la sépulture du Curé Ramoux au vieux cimetière de Glons, va-t-on bientôt les charger de retrouver la rue qui porte le nom de l'illustre Curé ?

    (Photo prise rue Curé Ramoux à Glons sans trucage ni manipulation Photoshop ou autre…)

    rue curé ramoux.jpg

  • Le pavé dans la mare. Qui peut placer sa banderole publicitaire pour une fête de village sur le parterre communal situé devant le Centre Administratif de Bassenge ? Quels sont les critères ? Les conditions ?

    banderole bleus eben fête 2.jpgCes dernières années, en matière de visibilité pour des publicités et autres banderoles visant la promotion d’un évènement, d’une expo ou d’une festivité en Vallée du Geer, le petit parterre circulaire, bordé d’une haie, situé rue Royale juste devant le Centre administratif de la commune de Bassenge est devenu véritablement « The place to be ».

    Ainsi, depuis peu, ceinturant le parterre, peut-on y apercevoir une grande banderole qui tout en vantant la grandeur de la fête des bleus à Eben en rappelle les dates. Alors, devant la densité du tissu associatif bassengeois et le nombre de fêtes et de festivités qui prennent place toute l’année dans les villages de notre Vallée du Geer, chez certains, se pose forcément la question de savoir pourquoi tel comité ou telle association a la permission de placer sa banderole publicitaire à cet endroit et non un autre comité ? Telle couleur et pas une autre ? Aussi, et l’on devait s’y attendre, cette question est arrivée dans la boîte mail de Bassenge Sudinfo. D’où cet article qui relève cette situation « étonnante » et qui jette un pavé dans la mare en posant les questions : « Qui peut placer sa pub sur cet espace communal ? Quels sont les critères ? Quelles sont les conditions demandées ? Toutes les associations bassengeoises ont-elles l’autorisation d’y placer leur banderole ou autre calicot ? Tous les comités ? » Ou, de la part des autorités communales, y aurait-il choix et donc discrimination ?

    En attendant, certains organisateurs de festivités locales parlent de privilège et de favoritisme. Le mot « provocation » est avancé.

    Regor

    banderole bleus eben fête.jpg

  • L’asbl « Fleur » de Jacques Veys intégrée dans le groupe « Terre ». L’occasion pour votre blogueur Bassenge Sudinfo de rendre hommage à feu son cousin William Wauters fondateur de « Terre ».

    Billet de Regor.

    Un article signé de Jacques Veys et publié dans le bulletin paroissial « Bonne Nouvelle » de ce mois d’octobre 2014 fait état de l’intégration récente de l’asbl « Fleur » dans le groupe Terre. Article ci-dessous. L’occasion de rendre hommage à feu mon cousin William Wauters en publiant sur ce blog la page que lui consacrait le magazine Terre du printemps 2014 (voir la page 18).

    asbl fleur,groupe terre,william wauters terre,william wauters fondateur terre

    Et voici l'hommage que consacre le magazine Terre de ce printemps 2014 à William Wauters (1926-1994) fondateur de l'asbl Terre (page 18)

    Il est étonnant aussi de constater combien le monde est petit… Il y a une dizaine d’années, alors Secrétaire de l’asbl Reflets de Bassenge, votre blogueur a collaboré à la mise en place de la première édition de l’évènement « Artistes et Vignerons » organisée conjointement par le Rotary de la Vallée du Geer, l’asbl Reflets et l’échevinat de la Culture de Bassenge. Cet événement avait lieu à Glons. Inutile de rappeler le succès que chacune des éditions suivantes d’ « Artistes et Vignerons » a remporté pour en faire aujourd’hui un des événements majeurs de la Vallée du Geer. D’autre part, en tant que sculpteur, j’ai été artistes et vignerons.pnginvité plusieurs fois à exposer mes œuvres dans ce cadre et un pourcentage sur les pièces vendues allait au Rotary et donc… hasard des choses, allait ainsi à l’asbl Fleur figurant parmi les institutions auxquelles le Rotary de la Vallée du Geer apporte un soutien.

    Et voilà qu’aujourd’hui, l’asbl "Fleur" s’intègre dans le groupe Terre fondée par mon cousin William Wauters.

    Que demander de plus ?

    Mais quand même, le monde est petit…

    Roger Wauters

    Le site web du groupe Terre :

    http://www.terre.be/page.php?pagID=1&lang=fr

    (Cette publication et ses éléments ont reçu l'autorisation du groupe Terre)

  • Septembre 2014 : les chiffres du blog Bassenge Sudinfo…

    logo BASSENGE sudinfo.jpgUne fois n’est pas coutume, voici les statistiques de votre blog de Bassenge Sudinfo de ce mois de septembre 2014.

    Bassenge Sudinfo a reçu 936 visites uniques par jour de moyenne (1.199 maximum). 74.689 pages ont été vues avec une moyenne de 2.489 pages par jour.

    Une progression sensible par rapport au même mois de l’année dernière (900 visites). Cette situation devrait permettre au blog de Bassenge de figurer encore en bonne place dans le top 10 des blogs régionaux Sudpresse (150).

    Regor vous remercie de votre intérêt et de votre fidélité !

  • Décision des autorités communales bassengeoises. Cette fois, c’est fait : les citoyens bassengeois vont être filmés… Des caméras de surveillance vont être acquises…

    caméra surveillance.jpgBillet de Regor. Poil à gratter...

    Noyée au cœur de l’article de l’échevin Philippe Knapen (Cdh) « Echos du conseil communal du 10 septembre 2014 » paru dans le magazine publicitaire Le Geer de cette semaine (23 septembre 2014), l’information pourrait presque passer inaperçue. Pourtant, on peut y lire clairement que la majorité en place à Bassenge a décidé de faire l’acquisition d’un système de caméras de surveillance. Ainsi, selon le « rapporteur », les caméras de surveillance seront placées au Centre administratif de Bassenge, à la Maison poil-a-gratter.jpgcommunale de Roclenge, au site du Service des travaux et CPAS à Boirs, aux « Lieux magiques » à Wonck, au Centre culturel ainsi qu’au site du Val d’Oborne à Glons. 7 lieux, donc. Si l’article informe les citoyens sur la décision du Collège et les lieux où les caméras vont être placées, l’échevin se garde pourtant de motiver la raison de cet achat tout comme de faire mention du montant de l’investissement.

    D’autant plus étonnant que la loi sur le respect de la vie privée impose à tout acquéreur de ce type de matériel de surveillance, les communes n’y faisant pas exception, de stipuler clairement l’usage auquel elle le destine. Et, force est de constater que l’article ne répond pas à la question : « Pourquoi surveiller les citoyens bassengeois et combien cet achat coûte-t-il à la communauté ? ».

    Bref, désormais en plusieurs endroits publics de la Vallée du Geer (7 lieux), les autorités communales vont braquer leurs caméras de surveillance sur les citoyens. Ainsi devenus tous suspects, l’ambiance villageoise et la convivialité ne risquent-elles d’en prendre un sérieux coup ?

    En attendant de lire, pour en savoir plus, le compte-rendu officiel du Conseil communal qui s’est tenu le 10 septembre (Compte-rendu qui demande toujours à être approuvé lors du suivant), signalons que cet investissement s’élève à 100.000 euros. Soit, pour mieux marquer les esprits, 4 millions de francs belges. Mazette ! Des objectifs zoom super puissants permettant de définir le sexe d’une hirondelle posée sur un fil distant de 500 mètres de la caméra ?

    Bassengeois et bassengeoises : planquez-vous ! Quelqu’un vous observe.

    Regor

  • Glons. La photo du jour. Clin d’œil de Regor.

    signal rue ramoux autodérision.jpgCette photo a été prise ce dimanche 14 septembre 2014 rue Ramoux à Glons.

    « Quelle action prendre lorsque, cassés, des éléments composant une chicane ne remplissent plus leur rôle ? »

    Réponse par un mode opératoire :

    Il faut laisser les éléments cassés là où ils sont. Puis, il est nécessaire de placer, juste derrière eux, un signal plus grand, de couleurs et de conception différentes, qui aura pour fonction d'attirer l'attention des usagers sur le fait que les signaux cassés qui sont couchés à terre devant lui ne remplissent plus leur rôle mais qu’il faille tout de même obtempérer…

    Un message on ne peut plus clair et qui doit cette clarté à la présence des éléments brisés laissés sur place.

    Car, si l'on y réfléchit bien, dans l’hypothèse où les ouvriers auraient chargé dans leur camionnette les éléments cassés en vue de les réparer en atelier, comment justifier alors qu’un nouveau signal ait été placé pour signaler leur présence sur la voirie et obliger les usagers à les contourner puisque les éléments cassés n’auraient plus été là ? Hein ? Je vous le demande…

    Regor

    humour regor, autodérision regor, photos regor

  • Quelques brèves… « La Vallée du Geer comme elle va… »

    préparatifs fête roclenge.jpgRoclenge.

    Derniers préparatifs avant la fête qui débute dès ce vendredi 5 septembre 2014 au soir.

    Toujours à Roclenge, tout récemment, des travaux ont été entrepris pour le placement d’un système d’éclairage du monument aux morts situés sur la Place Louis Piron.

    travaux éclairage monument roclenge.jpg

    Glons.

    désherbage glons.jpgA un ouvrier du service des travaux a été confiée la tâche de tester un nouveau désherbant écologique. Ces tests s’effectuent sur le parking situé devant le Cercle Saint Georges rue Lulay. La formule de ce désherbant a été présentée sur ce même blog :

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/05/06/truc-se-debarrasser-des-mauvaises-herbes-dans-les-interstice.html  

    Wonck.

    inondations wonck didier.jpgSur les réseaux sociaux, devant les inconvénients subis à cause des travaux qui perdurent, les habitants du quartier de la cité pestent. Vibrations, zones inondées, rues sous eau, parkings investis par les machines… Avec impatience, tous aspirent à voir le bout du tunnel…

     

    Emael.

    objet bizarre.jpgUne propriétaire de chevaux s’inquiète. Ses équidés sont mis en pâture dans un pré rue Mélotte et, ces dernières semaines, la dame y a trouvé différents objets inquiétants. Ce furent tout d'abord des gants chirurgicaux et, ce jeudi 4 septembre, ce tord-nez (merci pour le commentaire reçu). Les chevaux ne présentent aucune lésion externe. Plusieurs personnes actives dans le bien-être animal ont été prévenues. Dans le quartier, chacun est sur ses gardes. Sur les réseaux sociaux, les partages de l’info vont bon train.

     

    Boirs.

    viaduc boirs piétons.jpgLe trottoir en dessous du viaduc (côté droit venant de Glons) a été rendu à nouveau accessible aux piétons.

     

     

    véhicule non identifié 2.jpgEt enfin, toujours à Boirs, en guise de clin d’œil pour terminer, un véhicule non identifié a été abandonné le long du Geer. Situé en bord de chemin d’accès au Car-Wash de la Vallée, personne ne peut le louper. Sa présence alimente les conversations… Il est vrai que sa carrosserie évoque le véhicule de Fred de la série bien connue « Les pierres à feu" (Flingstones)…. Quant à savoir qui est son propriétaire… ? L'engin datant d'une autre temps a figuré durant plusieurs années au centre du Square Reine Fabiola. Alors… Finalement, serait-ce un véhicule communal ?  

    véhicule non identifié.jpg

  • Les dessins de « Regor » de Bassenge Sudinfo publiés en France.. !

    bourget passion 1.pngDepuis ce début juillet, j’ai le plaisir de publier mes dessins satiriques et d’humour dans la revue Bourget Passion qui est éditée par une association de citoyens Bourgetains passionnés par la vie de leur commune. Le Bourget-du-Lac est une commune française, située dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

    Le mot de l’éditeur. Pourquoi Bourget Passion ?

    bourget passion 2.png« Nous ne pouvons-nous résoudre à voir la démocratie communale fonctionner quelques semaines tous les 6 ans. Bourget Passion est une association de Bourgetains passionnés par la vie de leur commune et engagés pour repérer les bonnes idées et les bonnes pratiques, faire vivre la démocratie au-delà du seul temps des élections, porter la voix des Bourgetains, donner son avis sur l’avenir de la commune, assurer une vigilance citoyenne sur la gestion de la majorité municipale et vous informer bourget passion 3.pngcomplètement sur les enjeux des décisions ou des projets et enfin rassembler les Bourgetains autour de propositions et projets communs ».

    http://www.bourgetpassion.fr/index.php/l-association

    Cet état de fait ne peut évidemment que m'encourager à poursuivre à écrire des billets quelque peu incisifs et à dessiner sur ma Vallée du Geer...

    bourget passion 4.pngRegor