Google Analytics Alternative

- Page 2

  • Bassenge – Commerce. Un magasin de « cannabis légal » va ouvrir à Wonck !

    magasin cannabis wonck photo.pngIl s’installera près du réseau du TEC

    Après une première ouverture à Herstal au début de ce mois, la Basse-Meuse va bientôt comprendre un second magasin de « cannabis légal ».

    Cette fois c’est à Bassenge, et plus précisément à Wonck, sur la Grand’ Route que ce magasin un peu particulier va ouvrir. Il devrait être accessible dès le début du mois d’avril, dans un bâtiment qui se trouve tout près du dépôt du TEC. « Comme c’est le cas pour les autres partenariats que nous avons, nous avons été contactés par une dame de la commune qui souhaite se lancer dans ce genre d’activité, explique Benito Marinaro, de chez Kristal Canna Shop, qui n’a pas su nous donner l’adresse exacte. Comme pour les autres, c’est notre partenaire qui se charge de prendre son registre de commerce et nous, nous nous chargeons du reste. De la fourniture en CBD, mais aussi des analyses qui doivent être faites à la demande de la police. »

    L’article complet avec tous les détails à lire dans votre journal La Meuse de ce jeudi 21 mars 2019 ou en suivant le lien ci-dessous !

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-21,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-21,BASSE-MEUSE,1|36

  • A proximité. Heure le Romain : la pêcherie est à vendre pour 495.000 €

    Après 35 ans, Paul Delvaux veut prendre sa retraite

    L’annonce n’est pas passée inaperçue. La pêcherie « Au Comte de Beaurieux » est à vendre. Après 35 ans d’activité, Paul Delvaux a décidé de prendre une retraite méritée. 

    L’endroit est connu de tous les Oupéyens et même bien au-delà des frontières communales. Située rue Beaurieux, dans le cadre champêtre de Heure-le-Romain, la pêcherie « Au Comte de Beaurieux » a pignon sur rue.

    Depuis presque 36 ans, les passionnés de pêche s’y donnent régulièrement rendez-vous pour attraper des poissons. On y loue l’étang à la journée et on en profite pour y manger une entrecôte qui, elle aussi, a fait la renommée de l’établissement. Et même quand ce n’est pas la saison de la pêche, l’endroit ne désemplit pas, principalement les vendredis et samedis soir.

    L’article complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce jour :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-20,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-20,BASSE-MEUSE,1|8

  • Site Internet. « Pense-bête » : ou comment conscientiser les enfants au bien-être animal

    Le coup de coeur de Bassenge Sudinfo Un site très bien fait. Voir les vidéos ! 

    Site Internet ludique et pédagogique, « Pense-bête » sensibilise les enfants de 9 à 10 ans au bien-être de l’animal de compagnie. Grâce aux activités « permis d’adopter » et « dans sa tête », réalisables à la maison ou à l’école, les enfants sont amenés à se poser les bonnes questions avant d’adopter et casser leurs idées reçues sur les besoins de leur animal.

    Le but de ce projet est bien sûr d’encourager la réflexion sur le bien-être de l’animal de compagnie, pour conscientiser, prévenir, responsabiliser, changer les habitudes, progresser et non culpabiliser ou dénoncer.

    www.pense-bete.be

    (Source "Vivre la Wallonie")

  • Ce lundi, les transports du TEC seront perturbés en Wallonie: voici le point région par région

    Ce lundi 18 mars devrait être perturbé en Wallonie, principalement à Namur où les syndicats espèrent réunir entre 5.000 et 10.000 manifestants. Le mot d’ordre est de venir défendre, dans la capitale wallonne, une « Wallonie solidaire » et cela va d’avoir des conséquences sur le réseau Tec, dans les administrations et dans certaines écoles.

    Les syndicats ont coché en rouge (et en vert) la date de lundi dans leur agenda wallon. Ils organisent à Namur une manifestation contre la marchandisation des services. L’action dénoncera également l’asphyxie financière du secteur associatif ainsi que la diminution de moyens pour les services publics. La faute notamment, selon les syndicats, à la réforme « injuste » des aides à la promotion de l’emploi (APE).

    La société a communiqué ce samedi sur les perturbations attendues sur son réseau lundi.

    TEC Liège-Verviers

    Quelques perturbations sont à prévoir sur notre réseau. La majorité des lignes devrait circuler normalement. Pour savoir si votre parcours sera supprimé, veuillez consulter la liste détaillée des parcours sur le site du TEC.

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://www.sudinfo.be/id107841/article/2019-03-16/ce-lundi-les-transports-du-tec-seront-perturbes-en-wallonie-voici-le-point

  • Accueil Champêtre en Wallonie pour les Pros : un nouveau site très complet

    On connaissait le site accueilchampetre.be comme portail des bonnes adresses pour découvrir les hébergements à la campagne, les loisirs au vert et les circuits courts en Wallonie. Dans sa hotte de bonnes résolutions 2019, l’asbl souhaite mettre un coup de projecteur sur ses activités et ses domaines de compétences et s’offre un nouveau site web version « Pro » : www.accueilchampetre-pro.be

    Celui-ci se veut résolument pratique pour les porteurs de projets d’accueil à la ferme ou à la campagne, qu’il soit touristique, social, pédagogique ou en circuits courts mais, et offrira également un grand nombre d’informations aux partenaires institutionnels et privés qu’ils soient agricoles ou touristiques.

    Le site présente, bien entendu l’ensemble des services d’accompagnement offert par Accueil Champêtre en Wallonie mais, propose également une bibliothèque de documents techniques qui s’enrichira au fil du temps, l’agenda des activités et des formations proposées par le réseau mais aussi les événements où les techniciens d’Accueil Champêtre en Wallonie interviennent et peuvent être rencontrés. (Source Le sillon belge et Accueil champêtre Wallonie)

  • SNCB. Des horaires modifiés suite à des travaux. Attention la ligne Liège – Liers est concernée !

    trains horaires.jpgÀ partir du mois d’avril, Infrabel entamera une série de travaux sur le réseau ferroviaire. Ceux-ci auront des conséquences sur le trafic des trains et les horaires seront modifiés en conséquence sur les lignes concernées, annonce vendredi le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire et la SNCB.

    En Wallonie, les nouveaux chantiers toucheront les lignes 130 (Namur-Charleroi), 34 (Liège-Herstal-Liers), 132 (Charleroi-Couvin) et 167 (Arlon-Athus).

    Entre Liège et Liers, la ligne sera totalement coupée pendant les vacances de Pâques et durant les deux mois d’été, tant en 2019 qu’en 2020. Les trains ne circuleront donc pas dans le centre-ville de Liège (gares de Liège-Carré et Liège-Saint-Lambert). Les voyageurs SNCB pourront emprunter des bus du réseau TEC.

  • Randonnée en Vallée du Geer ce 17 mars 2019

    Communiqué de la Sté Royale St Georges d’Eben.

    « Découvrir ou redécouvrir de magnifiques endroits en Vallée du Geer et ses alentours... »

    Le Fort d'eben-Emael, la Tour d'Eben Ezer, la Montagne St-Pierre...

    Des parcours de 5-10-15-20kms

    Totalement gratuit.

    Et pour vous récompenser à l'arrivée :

    * Des bières spéciales

    * De la soupe

    * Des croques monsieurs

    * Des pains saucisse

    * De la tarte

    Tout ça à des prix très démocratiques !

    A vos baskets !

    Voir aussi sur Facebook :

    https://www.facebook.com/jeunesselesbleusdeben/photos/gm.2172735619480508/1197643703738173/?type=3&theater

  • Politique. Un Bassengeois sur les listes du Parlement Wallon ! Christopher Sortino sera 7ème suppléant sur la liste du PS.

    christopher sortino 4.jpgIl l’a annoncé récemment sur sa page Facebook : Christopher Sortino sera 7ème suppléant sur les listes socialistes du Parlement Wallon. Chef de fil du PS au Conseil Communal de Bassenge, le jeune politologue est, on le sait, particulièrement actif dans la vie politique bassengeoise et dans la vie associative en Basse-Meuse. Il connait également bien l’institution régionale puisqu’il a été, pendant 4 années, conseiller du Ministre Wallon de l’Économie.

    Une nouvelle qui le remplit de joie : « J’en suis très heureux et plus motivé que jamais à l’idée de me battre pour ma région, la Basse-Meuse et la région Liégeoise avec mon parti, le PS à l’échelon régional. Je remercie Jean-Claude Marcourt, notre tête de liste à la région, pour sa confiance. Il aura, avec notre tête de liste Frédéric Daerden au Fédéral, tout notre soutien. Je me réjouis de travailler, durant les trois prochains mois, avec l’ensemble des candidates et candidats du Parti Socialiste pour faire briller nos couleurs au lendemain du 26 mai prochain."

    Avec cette question : sera-t-il le seul bassengeois à figurer sur les listes d’ici mai prochain ? La réponse ne devrait plus tarder.

  • Santé animale région liégeoise. La parvovirose peut tuer votre chien en 24 heures

    Des vétérinaires mettent en garde contre cette maladie insidieuse qui laisse penser à un problème digestif

    Parvovirose ! Ce virus est l’ennemi nº 1 de votre chien. En quelques heures, il peut lui être fatal. Les jeunes chiens sont particulièrement visés et les vaccins ne constituent pas une barrière efficace. 

    Le Nord de la France a été largement touché par la parvovirose canine, très souvent mortelle. Et de nombreux cas ont été relevés, ces deux dernières semaines, en Belgique et plus particulièrement en région liégeoise : à Cointe, à Esneux et à Seraing.

    Sur les réseaux sociaux, plusieurs vétérinaires mettent les propriétaires de chiens en garde. « Cinq cas de parvovirose canine ont été suspectés ce week-end. En attente des résultats, soyez prudents, surtout avec vos chiots. »

    La parvovirose est une maladie qui se transmet par les selles, par contact direct ou indirect. « C’est une souche connue pour laquelle le vaccin fonctionnait bien », souligne un autre vétérinaire liégeois. « Mais la souche est devenue plus résistante. Cette maladie peut tuer votre chien en 24 heures. L’animal touché est incapable de conserver son alimentation et il se déshydrate.

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-15,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-15,BASSE-MEUSE,1|16

  • A proximité. Juprelle – Environnement. Les jeunes de Juprelle appelés à s’exprimer sur notre planète

    enfants climat.jpgLa commune de Juprelle interpelle sa jeunesse ! Via un courrier, le Collège s’adresse aux enfants et adolescents de l’entité afin de les inviter à s’exprimer sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain, en matière d’environnement et d’écologie.

    « À l’heure où les débats sur l’avenir de notre planète et les enjeux climatiques se multiplient, la commune souhaite organiser trois séances de consultation destinées à la jeunesse juprelloise », indique le collège.

    « Ces entrevues auront pour objectif d’interroger ces jeunes citoyens sur leurs visions des choses, sur leurs craintes mais ils seront également invités à faire part de leurs propositions d’actions en la matière. »

    Trois séances seront donc organisées au sein de la salle communale « A Trihé », rue Lambert Tilkin nº1 à Villers-Saint-Siméon.

    L’article complet :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-14,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-14,BASSE-MEUSE,1|10

  • Alerte jaune sur le pays, voire double dans certaines provinces

    L’Institut royal de météorologie a placé l’ensemble du pays en alerte jaune ce jeudi. Dans certaines provinces, cet avertissement est même double !

    Préparez-vous, la Belgique va encore être secouée ce jeudi. Comme le prévoit l’IRM, le vent soufflera fort. Très fort. Si bien que l’Institut royal de météorologie a décidé de placer l’ensemble du pays en avertissement jaune vent à partir de 11h et jusque ce soir 19h minimum.

    Le vent se renforcera à nouveau avec des rafales qui pourront atteindre 70 à 80 km/h, voire même 90 km/h en cas de fortes averses.

    L’article complet :

    https://www.lameuse.be/359928/article/2019-03-14/alerte-jaune-sur-le-pays-voire-double-dans-certaines-provinces?from_direct=true

  • Attaque d’un distributeur à Visé: il restait 300 gr. d’explosifs (Vidéo)

    Cette nuit, vers 3h00-3h15, un distributeur de la banque «Argenta» a été attaqué à coups d’explosifs. Aucun butin n’aurait toutefois été dérobé mais les dégâts sont conséquents. Le souffle a en effet soufflé des vitres. En fin de matinée, on apprenait également qu’il restait 300 grammes d’explosifs sur les lieux. Ils n’auraient pas sauté. Les démineurs sont intervenus.

    L’article complet et la vidéo du déminage :

    https://www.lameuse.be/359511/article/2019-03-13/attaque-dun-distributeur-vise-il-restait-300-g-dexplosifs

  • A proximité. Une banque attaquée à l’explosif pendant la nuit à Visé ! Néanmoins le marché hebdomadaire est maintenu

    Toutes les infos dans votre journal La Meuse de ce jour et sur le site LaMeuse.be !

    Vers trois heures du matin durant la nuit de mardi à mercredi, des malfrats se sont attaqués à la banque « Argenta », située boulevard des Arbalétriers, à Visé. Ils n’y sont pas allés de main morte puisqu’ils ont carrément utilisé des explosifs pour faire sauter le socle du distributeur automatique de billets. La déflagration fut tellement importante que de nombreuses vitres ont été prisées aux alentours !

    C’est par une véritable scène de guerre que les habitants du boulevard des Arbalétriers, en plein cœur de la Cité de l’Oie, ont été réveillés cette nuit vers 03:15 du matin. En cause, l’attaque de la banque Argenta à l’explosif par des malfrats. Ceux-ci se sont en effet emparés du distributeur de billets en le descellant de son socle. Pour cela, ils ont utilisé des explosifs pour faire sauter la structure qui maintenait le distributeur

    L’article complet :

    https://www.lameuse.be/359447/article/2019-03-13/une-banque-attaquee-lexplosif-pendant-la-nuit-vise-video

    Explosion à Visé: «30 bâtiments ont été évacués»

    À 10h15, la bourgmestre de Visé, Viviane Dessart, et le commissaire de la police de la Basse-Meuse, Stéphane Demoulin, donnaient une conférence de presse suite à l’attaque, à l’explosif, de la banque Argenta.

    « Heureusement, c’était le jour du marché hebdomadaire à Visé car, en temps normal, beaucoup de voitures sont stationnées devant la banque et toutes les maisons impactées », souligne le commissaire Demoulin. « Les dégâts auraient été encore plus importants que ceux constatés dans la nuit de mardi à mercredi. »

    L’article complet

    https://www.lameuse.be/359487/article/2019-03-13/explosion-vise-30-batiments-ont-ete-evacues?from_direct=true

  • Vent fort sur les éoliennes : pas de jackpot tempête !

    éoliennes riemst.2jpg.jpgLe vent a soufflé ce week-end. Mais ça n'a pas fait pas nécessairement les affaires des producteurs d’électricité pour la cause.

    Lorsque le soleil est au rendez-vous, les propriétaires de panneaux photovoltaïques se frottent les mains. Mais, paradoxalement, pour les éoliennes, les vents de ce week-end n’ont pas permis de produire davantage d’électricité. 

    Des branches qui jonchent les routes, des toitures arrachées, des arbres déracinés… Si vous avez pris la voiture ce week-end, vous n’avez pas pu rater le triste spectacle qui accompagnait les fortes rafales de vent. Par contre, vous aurez peut-être remarqué que de nombreuses éoliennes étaient à l’arrêt. Plutôt paradoxal, car on pourrait imaginer qu’une tempête est synonyme de jackpot pour les producteurs d’électricité.

    « En fait, les éoliennes se mettent en arrêt automatique dès que le vent est trop fort », nous explique Olivier Desclée, d’Engie. « Selon les modèles, les éoliennes s’arrêtent lorsqu’on dépasse les 90 km/h ou 100 km/h. La raison est simple : avec de tels vents, l’effort sur les pales est trop important. »

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-12,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-12,BASSE-MEUSE,1|18

  • A proximité. Juprelle: le chapiteau du carnaval de Slins saccagé par des vandales

    Le carnaval de Slins et de Fexhe-Slins a pu finalement avoir lieu malgré les actes de vandalisme commis contre le chapiteau. Une enquête a été ouverte par la police.

    Les habitants de Slins et de Fexhe-Slins ont fêté dignement le carnaval, comme chaque année, ce week-end.

    Une fête qui aurait pu être annulée en raison d’actes de vandalisme commis durant la nuit de vendredi à samedi. Le chapiteau a été lacéré à coups de cutter. Le tuyau de l’arrivée d’eau a été sectionné et 13 m³ d’eau se sont répandus sur le site, installé à proximité du hall omnisports. La buse du chauffage a aussi été retirée et de l’huile de vidange a été répandue sur le plancher.

    « Tout a été fait pour que le carnaval ne puisse pas se dérouler. C’est vraiment triste comme situation et c’est très regrettable. J’ai vu tout le comité en pleurs ce samedi matin car il avait préparé les festivités depuis longtemps. La porte du garage communal a aussi été fracturée pour ouvrir le robinet d’eau mais rien n’a été volé », explique Christophe Colard, l’échevin qui s’est rendu sur place samedi matin.

    Plainte a été déposée à la police. Une enquête a été ouverte.

    L’article complet et toutes les explications en suivant ce lien :

    https://www.lameuse.be/358213/article/2019-03-11/juprelle-le-chapiteau-du-carnaval-de-slins-saccage