Google Analytics Alternative

- Page 3

  • Pollution du Geer à Glons. Plus aucune trace de mazout ce lundi…

    Ce lundi matin 19 septembre 2016, plus aucune trace de mazout n’est visible sur le Geer. C’était le cas depuis vendredi où nous sommes allés sur place pour le constater. Comme signalé dans l’article précédent que nous consacrions à ce sujet, pour connaître l’origine de cette pollution nous devrons attendre les résultats de l’enquête. (Photo de la pollution prise la semaine dernière)

  • Lola : chien trouvé à Boirs ce dimanche

    Ce chien a été trouvé ce dimanche rue des bannes à Boirs. Le propriétaire peut le récupérer chez Muriel : rue des bannes 49 à Boirs. Gsm 042281990

    chien trouvé boirs sept 2016.jpg

  • Rappel de Carrefour : saucisses de poulet. Problématique : suspicion de présence de salmonelles.

    saucisse poulet carrefour.pngSuite à un contrôle et par mesure de précaution afin de garantir la sécurité du consommateur, la société Lammens demande de retirer du commerce des saucisses de poulet et les rappelle auprès des consommateurs suite à une présence possible de salmonelles. Celles-ci n’ont été vendues que dans 31 magasins Carrefour (sur plus de 750 magasins de Carrefour en Belgique) travaillant avec ce fournisseur.

    Description du produit :

    Nom : SAUCISSE DE POULET +- 500 G

    EAN : 2726197000000

    Lot : 2451

    La Société Lammens procède aujourd’hui par mesure de précaution au retrait de la vente des saucisses de poulet suite à la suspicion de la présence de salmonelles.

    L’ensemble des produits a été retiré de la vente. Certains de ces produits ont cependant été commercialisés, sur le marché belge, avant la mesure de retrait, dans 31 magasins Carrefour (sur plus de 750 magasins Carrefour en Belgique), entre le 8 et le 13 septembre. Il est donc recommandé aux personnes qui détiendraient des produits décrits ci-dessus de ne pas les consommer et de les détruire ou de les rapporter au point de vente où ils vous seront remboursés.

    Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux souvent accompagnés de fièvre dans les 12 à 72 heures qui suivent la consommation des produits contaminés. Ces symptômes peuvent être aggravés chez les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées.

    Les personnes qui auraient consommé le produit mentionné ci-dessus et qui présenteraient ces symptômes, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le service consommateurs Carrefour Belgique en composant le numéro gratuit 0800.9.10.11, de 8h30 à 20h00 les jours ouvrables et de 9h à 17h le samedi. Les clients peuvent consulter la liste des magasins concernés sur

    http://www.carrefour.eu/fr/rappel-de-produits

    Carrefour Belgium s’excuse auprès de ses clients pour le désagrément occasionné.

    saucisse poulet carrefour.png

  • La photo du jour. Vous avez dit « la verte vallée du Geer ? »

    Paysage de Boirs. Photo prise depuis la réserve naturelle « Derrière les massottes » à Boirs, le samedi 17 septembre 2016 (Photo Regor)

    paysage de boirs 2016.jpg

  • La nouvelle tendance: cacher un arc-en-ciel dans ses cheveux

    Cette nouvelle mode capillaire circule sur la toile sous le hastag #Hiddenrainbow. L’idée: colorer de larges mèches de cheveux visibles uniquement quand on soulève sa crinière.

    Voir toutes les photos en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.lameuse.be/1659371/article/2016-09-01/la-nouvelle-tendance-cacher-un-arc-en-ciel-dans-ses-cheveux

  • Bruges inaugure le premier pipeline à bière (vidéo)

    Déjà célèbre pour ses canaux, Bruges le sera désormais également pour une canalisation à bière, «un métro pour la bière», a commenté le bourgmestre Renaat Landuyt, jeudi au cours d’une conférence presse organisée à la veille de l’inauguration du pipeline.

    Article à lire ici :

    http://www.lameuse.be/1672988/article/2016-09-15/bruges-inaugure-le-premier-pipeline-a-biere-video

  • Glons. Nouvelle pollution du Geer aux hydrocarbures. C’est la seconde en un peu moins d’un mois !

    pollution geer septembre 2016.jpgAlors qu’on croyait l’incident clos, à moins d’un mois d’intervalle, une seconde pollution aux hydrocarbures a été constatée mercredi 14 septembre dernier, au même endroit que la première, à hauteur de la passerelle située au centre du village de Glons. A la surface de l’eau l'étendue de la nappe de mazout paraît plus importante que celle observée au mois d’août dernier et des traces étaient visibles jusqu’à la Bas-Slins d’où un citoyen a appelé les services concernés. La protection civile s’est rendue sur les lieux plusieurs fois durant la semaine. Un barrage filtrant a de nouveau été dressé sur le Geer à hauteur de la passerelle. L’origine de cette pollution, qui est toujours inconnue, soulève beaucoup de questions et une enquête policière est en cours sur une zone qui a pu être déterminée.

    Article précédent ici :

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/08/21/glons-pollution-du-geer-au-mazout-la-police-de-l-environneme-198736.html

  • Quand les communes innovent. Pour inciter les usagers à ralentir, voici une initiative qui ne manque pas d’intérêt

    C’est une initiative des communes de Courcelles et Chapelle-Lez-Herlaimont. Des statues d’enfants ont été placées de part et d’autre de passages pour piétons, pour signaler le danger et inciter à ralentir… Un usager écrit sur Facebook : « Bravo aux responsables de cette initiative. Ces statues d'enfants attirent vraiment l'attention et incitent à ralentir... J'ai moi-même été surpris de loin et j’ai ralenti encore plus tôt que prévu... Aux autres communes, prenez exemple !!! »

    Voilà, certes, un système assez simple et qui ne manque pas d’intérêt.

    Regor

    statues enfants signal2.jpg

    statues enfants signal.jpg

  • Bassenge. Le samedi 17 septembre 2016 dès 13h30 : 6ème Balade à vélo

    Communiqué du Collège : « Cette balade nous permettra de (re)découvrir certains aspects des villages de Bassenge à Glons. Encadrée par des signaleurs, elle se déroulera à allure modérée, nous permettant de nous rendre compte de certaines réalisations communales. Un concours gratuit récompensera les plus attentifs. » (Source Bassenge.be)

    Tous les renseignements en suivant ce lien :

    http://www.bassenge.be/actualites/le-samedi-17-septembre-2016-des-13h30-6eme-balade-a-velo

  • Wallonie. Fin du Roundup : les routes wallonnes sales et abîmées

    Pas facile tous les jours pour la Wallonie de mettre en œuvre ces mesures anti-glyphosate, la molécule connue chez nous sous le nom de Roundup. Et parfois, les conséquences de cette décision se retrouvent là où on les attend le moins : l’entretien des routes et l’image générale de la région.

    Comme vient de le faire remarquer au parlement wallon le député Laurent Henquet (MR) « les voiries se dégradent avec la prolifération de jeunes arbres et de grosses plantes, les racines poussent plus facilement et détruisent les infrastructures ». La RN 90, à Loyers en direction de Namur, en est un exemple édifiant. « Mais c’est l’image d’une Wallonie « crasseuse » qui s’installe tout doucement auprès des touristes et des citoyens et ce laisser-aller est néfaste pour les particuliers et les entreprises », poursuit le député.

    Dans sa réponse, le ministre des Travaux Maxime Prévot n’a pas nié les problèmes. Depuis juin 2014, l’administration des Routes est passée au zéro phyto. « Depuis lors, différents tests de lutte mécanique ou thermique ont été réalisés avec l’achat de diverses machines mises en test dans les districts » précise Maxime Prévot. Un bilan des tests sera réalisé prochainement afin de trouver les meilleures machines. « Mais avec ce gain environnemental, un coût de main-d’œuvre supplémentaire a déjà été constaté », a reconnu le ministre.

    Par exemple, « cette interdiction d’herbicide en milieu public a poussé les services à limiter le plus possible les jointures favorables à installation d’adventices », poursuit M. Prévot, qui a annoncé un nouveau plan global d’entretien des routes. (Source La Meuse vendredi 16 septembre 2016)

  • Scène. Dans « Forever Amy », Amy Winehouse est « rehab » ilitée !

    amy winehouse,alba plano,groupe amy winehouseSon groupe se produit avec une nouvelle chanteuse qui lui ressemble trait pour trait

    Le groupe d’Amy Winehouse rend hommage à sa belle disparue avec l’aide d’une nouvelle chanteuse. Ce qui donne des spectacles planants, passionnants et envoûtants. Nous avons vu le show aux Pays-Bas avant qu’il ne débarque à Bruxelles ce samedi 17 septembre ! 

    « Forever Amy » est donc un voyage à travers la musique et les concerts d’Amy Winehouse. Mis sur pied par son directeur musical, Dale Davis, l’une des dernières personnes à l’avoir croisée peu avant son décès, le spectacle est une véritable reconstitution d’un concert d’Amy Winehouse.

    Comme si le public assistait à un show de la diva du jazz en personne, brillant au centre de amy winehouse,alba plano,groupe amy winehouseson groupe.

    Accompagnée des membres du groupe originel d’Amy, le directeur musical et bassiste Dale Davis, donc, ainsi que le pianiste Xantone Blacq, le guitariste Hawie Gondwe, le batteur Nathan Allen, et le saxophoniste et flûtiste Jim Hun, Alba Plano occupe la place d’Amy.

    GREATEST HITS

    Mais la force d’Alba est qu’elle n’imite pas, et qu’elle n’incarne pas non plus !

    Elle se « contente » de donner ses propres versions des plus grands classiques de la chanteuse.

    amy winehouse,alba plano,groupe amy winehouseEssayant de lui ressembler, certes, mais sans que la soirée ne vire jamais au play-back géant ou au karaoké indigent. Et, l’air de rien, « Forever Amy » atteint son but, nous plongeant autant dans la nostalgie que dans un club jazzy bien classe.

    Bref, nous ne sommes ni en présence d’un groupe de reprises ni d’Elvis version hologrammes.

    Mais d’un vrai spectacle version « greatest hits ». Forcément très à l’aise, le groupe soutient parfaitement la nouvelle chanteuse.

    Il en sort des versions de « Back to Black » et autres « Wake Up Alone » de grand standing ! L’émotion est au rendez-vous de chaque note.

    LA CATA DE WERCHTER

    « C’est bien le but de ce spectacle », confirme Davis.

    « Il nous fallait rendre hommage à Amy en donnant une nouvelle vie à ses chansons. Même si le spectacle « Forever Amy » n’a bien entendu pas la prétention de faire aussi bien que ce qu’elle faisait, il donne une idée très précise de l’intensité des prestations de Winehouse ! »

    Bref, ce spectacle nous donne à entendre le meilleur de la donzelle ! Il est donc loin, et heureusement, le souvenir de cette prestation catastrophique à Werchter en 2011, où la Dame avait sabordé son set, avançant en titubant vers la fin d’un show où, alcool n’aidant pas, elle avait passé le concert à chanter à contre ton et à planter ses chansons les unes après les autres avec une sidérante régularité !

    Au point que cela en était devenu gênant d’assister à ce naufrage.

    « Si l’histoire s’est mal terminée, c’est le meilleur d’Amy qu’il faut retenir », continue Davis. « C’est-à-dire sa musique et le fait qu’Amy était une chanteuse de classe mondiale. »

    Si Plano ne l’égale bien entendu pas (« Il n’y a de toute façon qu’une seule Amy », pointe Davis), il n’en reste pas moins qu’elle arrive à raviver la flamme et le souvenir d’une Winehouse que ce spectacle fait encore plus regretter !

    Ne donnant qu’une seule envie : écouter ses deux albums (« Frank » et « Back to Black »), qui devraient être remboursés par la sécurité sociale !

    Le spectacle « Forever Amy » sera à « La Madeleine », à Bruxelles, ce samedi 17 septembre.( La Meuse vendredi 16 septembre 2016)

    http://www.albaplano.com/gallery?lightbox=image223m

  • Insolite. Vous pouvez acheter un tank en ligne

    Vous avez toujours rêvé de conduire un tank ? Cet article est pour vous ! « Troostwijk », une société spécialisée dans la vente en ligne un peu particulière propose une collection impressionnante de véhicules et d’équipements militaires. Plusieurs datent de ma Seconde Guerre mondiale. « La vente en ligne propose tellement d’objets qu’ils pourraient remplir un musée de taille appréciable », peut-on lire dans le communiqué de presse arrivé à notre rédaction. La visite des lots aura lieu samedi prochain à Maarheze, Rondven 25. Ce n’est pas très loin de la Belgique puisque l’endroit est situé aux Pays-Bas, à 15 km d’Eindhoven.

    Parmi les véhicules mis en vente, il y a un tank Comet sorti de British Leyland en 1944. Il pèse près de 30 tonnes et le montant de la mise de départ a été fixé à 120.000 euros. Deux autres tanks remontant à la Seconde Guerre mondiale sont mis en vente à un prix de départ de 90.000 € pour le canon automoteur Sexton et 65.000 € pour le Centaur Dozer de 1943.

    Dans la liste aussi longue qu’une chenille d’un tank, on retrouve encore un Bren Carrier, un dépanneur FV434, un semi-chenillé M5, plusieurs Dodges, des GMC, un énorme Brockway, deux camions-grues Ward LaFrance, des motos, un kayak à moteur, un véhicule blindé Marington Harrington, une chenillette amphibie Weasel et même un moteur de sous-marin « Type XXI » ! Tout ce matériel est en ordre de marche. Les engins ont été retapés par la société néerlandaise BAIV (British and American Infantry Vehicules) gérée par Ivo Rigter père et fils. « Au début, c’était juste un passe-temps : mon fils et moi avons toujours aimé réparer les véhicules militaires. Depuis quelques années, ce loisir s’est professionnalisé. Nous pouvons compter sur 14 employés, aussi passionnés que nous ».

    La vente en ligne se clôture le 20 septembre

    https://www.troostwijkauctions.com/nl/military-vehicles/01-22698/

    ( Source La Meuse jeudi 15 septembre 2016)

    tank 1 dodge 6 cylindres.png

    tank 1 dodge 6 cylindres T16 1943.png

  • Les manèges à poneys vont petit à petit disparaître

    Ils font partie intégrante des foires et kermesses depuis des années, et pourtant, les manèges à poneys seraient sur le point de disparaître. Une bonne chose pour les défenseurs des animaux qui ont des doutes sur les conditions de vie des chevaux.

    Selon nos confrères de la DH, la Wallonie est en effet sur le point de demander la disparition des manèges à poneys sur les foires et kermesses. Une bonne nouvelle pour les associations de défense des animaux qui s’interrogent depuis des années sur les conditions de vie des chevaux dans ce type d’attractions.

    Le ministre wallon du Bien-être animal Carlo Di Antonio aurait donc décidé d’ordonner, petit à petit, la disparition des manèges. Il n’y aura, dorénavant, plus personne qui pourra se lancer dans le secteur et les propriétaires qui en ont déjà un ne pourront pas non plus léguer leur activité à leurs descendants (Source Sudinfo mercredi 14 septembre 2016)

    Voir aussi le coup de gueule de notre collègue Eddy Vercleven sur le blog d’Estaimpuis Sudinfo en cliquant sur le lien ci-dessous !

    http://estaimpuis.blogs.sudinfo.be/archive/2015/07/07/coup-de-gueule-de-votre-blogueur-non-aux-maneges-a-chevaux-d-155750.html

    manège à poneys,manège poney,carrousel poney

  • Chat perdu à Bassenge !

    Justine nous écrit ce mercredi 14 septembre 2016 : « C'est une femelle de 1 an, pas très grosse ni très grande. Elle est tigrée dans les tons de beiges, les débuts de pattes sont beiges et le museau blanc. Si vous l’avez aperçue, numéro de téléphone : 04 92 95 20 40 »

    chat perdu septembre 2016.2 bassenge.jpg

    chat perdu septembre 2016 bassenge.jpg

  • Maltraitance animale. Un mouton trouvé dans un coffre sauvé in extremis. Il allait être égorgé illégalement pour fêter l’Aïd

    mouton sauvé.jpgDénouement heureux pour un mouton ce lundi. Découvert dans le coffre d’une voiture par la police des autoroutes, il échappe de justesse à la mort… Et ne courra plus jamais le risque d’être mangé. 

    C’est une histoire qui ne manquera pas de ravir les défenseurs des animaux. Ce lundi, un mouton en route vers un abattage illégal a en effet échappé à la mort de justesse… grâce à un contrôle autoroutier !

    Arrêtée en bord d’autoroute, la voiture de ceux qui le transportaient pour être égorgé a en effet attiré l’attention de la police des autoroutes.

    Et quand ils ont procédé à une inspection du véhicule, quelle ne fut pas leur surprise de découvrir un mouton vivant dans le coffre de la voiture ! Immédiatement saisi, l’animal a été amené à la police des autoroutes d’Awans, où il a été pris en charge par la SRPA.

    Pour Fabrice Renard, inspecteur principal de la SRPA de Liège, transporter un animal de la sorte est tout bonnement inadmissible. Ainsi qu’il l’explique, « la voiture était arrêtée en plein soleil, c’est inadmissible. Cela me fait d’autant plus réagir que souvent, la communauté musulmane dit ne pas vouloir étourdir les moutons avant de les abattre parce que cela leur cause de la souffrance… Transporter un animal de la sorte, sans air ni lumière, ce n’est pas correct ».

    D’autant plus que l’animal ne portait pas d’identification, laissant penser qu’il était destiné à un égorgement illégal au domicile d’un particulier.

    « Si l’animal ne porte pas d’identification, rien n’indique que sa viande est propre à la consommation. En plus, comme il n’est pas identifié, l’abattage ne peut avoir lieu qu’à domicile, ce qui est parfaitement illégal »

    L’Aïd el-Kébir, également appelé « fête du sacrifice », commémore le sacrifice d’Abraham, dont le fils, destiné à être égorgé en preuve de foi, fut remplacé in extremis par un mouton.

    S’il n’est pas plus cruel d’abattre un mouton que les vaches ou les cochons qui remplissent les abattoirs du pays, c’est la méthode qui pose problème. En effet, les abattages sans étourdissement sont désormais interdits en Flandre et en Wallonie sous certaines conditions. Une mesure qui a poussé certains fidèles à la clandestinité ce lundi. « Nous avons reçu une dizaine d’appels pour dénoncer des abattages à domicile dans la région liégeoise » nous dit Fabrice Renard.

    Qui se réjouit du sauvetage de ce lundi : « Comme le mouton a été pris en charge par une association, il ne pourra plus jamais être destiné à l’abattage ». (La Meuse mercredi 14 septembre 2016)