Google Analytics Alternative

- Page 5

  • Epinglé : la pub du Marché de Noël de Wonck dans votre journal La Meuse de ce mercredi…

    marché de noël grottes de wonck pub la meuse.pngEn effet, en page 10, La Meuse publie ce mercredi 10 décembre un pavé publicitaire pour le marché de Noël de Wonck. Et donc, un partenariat qui s’avère bien efficace ! En ce qui concerne Bassenge Sudinfo, nous serons sur les lieux cet après-midi pour réaliser un reportage sur les préparatifs. 

    marché de noël grottes de wonck pub la meuse.png

  • Le syndicat autonome des conducteurs de trains maintient son préavis de grève pour le 11 décembre…

    nouveau quai gare de glons 5.jpgLe syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) maintient son préavis de grève qui arrive à échéance le jeudi 11 décembre.

    D’après ce dernier, la grève débutera le 11 décembre à 03h00 pour se terminer le vendredi 12 décembre à 03h00. Le syndicat avait brandi une menace de grève fin novembre.

    Voir article complet sur La Meuse.be et dans le journal papier.

    http://www.lameuse.be/1166721/article/2014-12-09/le-syndicat-autonome-des-conducteurs-de-trains-maintient-son-preavis-de-greve-po

    (photo Regor gare de Glons)

  • Wonck. 19ème édition du Marché de Noël dans les grottes ces 12, 13 et 14 décembre 2014

    marché de noël grottes de wonck 2014 affiche.jpgC’est ce weekend que le marché artisanal de Noël dans les grottes de Wonck soufflera les bougies de son 19ème anniversaire. Il ne fait pas son âge car il a gardé toute sa particularité qui n’est que féerie et enchantement. Un site mystérieux et magique, particulier et insolite ; les grottes des trésors, de la magie, des mystères…

    Des grottes où l’on s’y promène à l’abri des intempéries et du froid de l’hiver, en allant de découvertes en découvertes. Le marché de Noël, qui y prend place chaque année en cette période, met l’artisanat en valeur ; qu’il soit simple hobby, artistique, professionnel ou gastronomique et les articles présentés sont toujours de grande qualité tout comme il y en a pour toutes les bourses. Ce sont plus de 75 artisans qui, durant trois jours, exposent leurs créations ; résultats de leur savoir- faire  et de leur talent. Et chaque édition du Marché accueille plus de 12000 visiteurs, un succès qui chaque année va croissant ! Un lieu typique et insolite où vous y ferez vos achats de Noël qui surprendront ceux que vous aimez par les cadeaux originaux et inédits que vous aurez dégotés pour eux et que vous leur offrirez pour la Noël.

    Regor

    (Sources : événements Facebook 2013 + 2014)

    Voir aussi l'événement sur facebook :

    https://www.facebook.com/events/753326788090453/?sid_reminder=7029349089602961408 

    marché de noël grottes de wonck photo illustration 2014.png

    Informations pratiques :

    * 2 grottes / 700 m de galeries / + de 75 artisans

    Horaire :

    * Vendredi 12/12/2014 : 19h30 à 23h00 (clôture entrée à 22h)

    * Samedi 13/12/2014 : 10h00 à 23h00 (clôture entrée à 22h)

    * Dimanche 14/12/2014 : 10h00 à 20h00 (clôture entrée à 19h)

    Entrée (2014) :

    * 4 € / jour (enfant - 13 ans gratuit)

    * PASS "3 jours" : 7 € / adulte (bracelet)

    --> Animaux interdits !

    Navettes de Bus "gratuites" (départ : TEC Bassenge - rue de la Résistance)

    --> On vous dépose à 20 mètres de l'entrée des grottes

    Organisateur :

    Syndicat Initiative Bassenge

    Tél. : +32 (0) 4 / 286 91 63 - 46

  • Automobilistes, attention: la Cellule d'action routière invite les usagers à la prudence face au risque de neige !

    neige belga.jpgLa Cellule d’action routière composée du centre régional de crise de Wallonie, du centre Perex et de la police fédérale de la route est activée en raison des prévisions météorologiques, annonce lundi soir le service public de Wallonie. L’article complet à lire en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.lameuse.be/1165809/article/2014-12-08/automobilistes-attention-la-cellule-d-action-routiere-invite-les-usagers-a-la-pr

    (photo Belga)

  • Avis de recherche - disparition de Emiliana BUZZETTI à Hermalle-sous-Argenteau !

    emilia ruzzetti.jpgA la requête du parquet de Liège la police demande de diffuser l’avis de recherche suivant :

    Le dimanche 7 décembre 2014 vers 14h00 Emiliana BUZZETTI, une dame âgée de 63 ans, a quitté la clinique Notre-Dame située à Hermalle-sous-Argenteau. Depuis, elle n’a plus donné signe de vie.

    Mme Buzzetti mesure 1m62 et est de corpulence normale. Elle a les yeux bruns et les cheveux châtain clairs.

    Au moment de sa disparition,  elle portait un jeans bleu, un polar gris et des pantoufles bordeaux.

    Mme Buzzetti a besoin de soins médicaux urgents.

    Si vous avez vu cette personne ou si vous connaissez l’endroit où elle se trouve, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be

    Cet avis est disponible sur www.police.be  sous la rubrique « disparitions »

    logo police.jpg

  • Un nouveau Creaves : « Qui, un jour, n’a pas trouvé au hasard d’une promenade, un animal sauvage accidenté, affaibli par le froid prolongé de l’hiver ou encore, empoisonné ? »

    animaux a sauver.jpgQui, un jour, n’a pas trouvé au hasard d’une promenade, un animal sauvage accidenté, affaibli par le froid prolongé de l’hiver ou encore, empoisonné ? Que faire de l’animal invalide ? Faut-il le secourir ? Faut-il le nourrir ?

    La meilleure solution : le déposer dans un CREAVES (Centre de Revalidation des Espèces Animales Vivant à l’Etat Sauvage).

    Rappelons, avant tout, que pour la région de Liège, un Centre Creaves est établi à Saint Nicolas, et voici le lien et tous les numéros utiles : http://www.natagora.be/index.php?id=2251

    animaux a sauver 2.jpgMais aucune pareille structure n’existant à proximité de Namur, Natagora Coeur de Wallonie s’est associée à la Ville de Namur pour lancer ce projet. Inauguré officiellement le 23 novembre, en parallèle à la Journée de l’Arbre, le CREAVES est dès à présent ouvert tous les jours de la semaine de 9 h à 16 h. Le numéro de téléphone pour le contacter est le 0477/709 803.

    Après de multiples travaux de base, les installations devront être complétées : aménagement de volières et d’abris extérieurs, achat de animaux a sauver 3.jpgmatériel divers et nourriture…

    Natago besoin de vous pour financer ces achats primordiaux :

    Si vous désirez des renseignements complémentaires ou devenir bénévole, contactez Philippe Burgeon :

    0497/890 789 ou philippe_burgeon(at)yahoo.fr

    https://www.facebook.com/creavesnamur

    http://www.natagora.be/creavesnamur

    http://www.natuurhulpcentrum.be/

  • Wonck. Attention ! Ce dimanche matin trois chevreuils aperçus sur la grand route de Wonck !

    signal chevreuil.jpgLa prudence s’impose véritablement et nous n’avons pas hésité un seul instant de faire circuler l’info afin de prévenir les usagers. Ce dimanche 7 décembre 2014, à l’aube, trois chevreuils – un mâle et deux femelles – ont été aperçus à proximité de la grand-route de Wonck. Selon un témoignage, pour être arrivés là où ils étaient occupés à brouter, ils ont dû nécessairement traverser la grand route…  Les chevreuils sont vifs et, continuellement en quête de nouveaux herbages, se déplacent rapidement. Alors à Wonck : Attention chevreuils !

    chevreuils wonck 4.jpg

    chevreuils wonck 3.jpg

    (photos prétexte : Gérard Timpen 2013)

  • A proximité. Rempoissonnement du 6 décembre 2014 en Basse-Meuse liégeoise : 600 k° de poissons ont été remis à l’eau !

    rempoisonnement 3.JPGLa fédération royale des pêcheurs à la ligne de la Basse Meuse liégeoise avait un peu plus de 600 kg de poissons à remettre à l'eau en ce jour de la St-Nicolas de ce 6 décembre 2014 : 196kg de carpes communes, 202kg d'ides mélanotes et 208kg de tanches.

    Comme à chaque rempoissonnement, elle a pu compter sur une belle équipe de bénévoles. La journée a été marquée par la venue de Daniel Gérard, garde-pêche, et de ses 2 nouveaux collègues qui occuperont les places laissées vacantes depuis près de 2ans sur les triages de Liège et de Huy.

    Voici le détail du rempoissonnement sur la Meuse et le canal Albert:

    rempoisonnement 2.JPG1. Visé : 30kg d'ides

    2. Lanaye : 66kg de carpes, 60kg d'ides et 48kg de tanches

    3. Haccourt : 30kg de carpes et 40kg de tanches

    4. Hermalle-sous-Argenteau : 30kg de carpes, 30kg d'ides et 40kg de tanches

    5. Cheratte : 40kg de carpes et 40kg de tanches

    6. Wandre : 30kg de carpes, 82kg d'ides et 40kg de tanche

    Sources : Le blog de la Fédération Royale des Pêcheurs à la Ligne de la Basse-Meuse Liégeoise (FRPBML anciennement FPBML). Une ASBL qui se bat depuis plus de rempoisonnement.JPG50 ans pour la protection de la faune aquatique et les droits des pêcheurs. Les eaux qu’elle gère couvrent la Meuse, du barrage de l'île Monsin jusqu'à la frontière avec les Pays-Bas (Lanaye), le canal Albert sur tout son parcours en Wallonie, la Berwinne et ses affluents, ainsi que la darse de Cheratte et la gravière Brock à Hermalle-sous-Argenteau.

    http://www.lefrancpecheur.com/2014/12/rapport-de-rempoissonnement-du-6.html?spref=fb

  • Bassenge. Les brèves…

    signalétique touristique panneau 1.jpgMentions manquantes sur les nouveaux panneaux touristiques placés par la Province…

    Nous consacrions début novembre un article à l’absence des coordonnées du S.I. sur leschristopher sortino.jpg nouveaux panneaux placés par la Province dans toute la Vallée du Geer (voir lien ci-dessous). Dans les derniers échos d’un conseil communal parus dans le magazine Le Geer, on relève que le Conseiller (PS) Christopher Sortino a interpellé le Collège sur la raison de ces mentions manquantes.

    A cette question, le Bourgmestre a répondu en expliquant que le Collège communal a entrepris des démarches auprès de la Province et de la Maison du tourisme de la Basse-Meuse pour obtenir des explications et remédier à cette lacune.

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/11/09/promotion-touristique-bassenge-un-nouveau-panneau-qui-ne-fai-129527.html

    Le coq perdu à Bassenge a été retrouvé. Il a rejoint son poulailler.

    coq fugueur.jpgLe 15 novembre, nous publions sur ce blog un avis de recherche afin de retrouver un petit coq disparu à Bassenge. Retrouvé non loin de là chez des voisins quelques jours plus tard, il a regagné ses pénates. Encore une histoire qui finit bien. (Sur la photo à gauche, Georges, le coq fugueur)

    https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2014/11/15/coq-perdu-ce-samedi-matin-a-bassenge-130190.html

    La Bibliothèque de Glons communique son horaire d’ouverture durant les fêtes 2014

    Horaire des Fêtes

    (Entre le 24 décembre 2014 et le 1er janvier 2015)

    Fermeture

    Le jeudi 25 et le vendredi 26 décembre 2014 et le jeudi 1er janvier 2015.

    Ouverture

    Le mercredi 24 décembre de 13.00 heures à 17.00 heures

    Le dimanche 28 décembre de 09.00 heures à 12.30

    Le lundi 29 décembre de 13.00 à 17.50 heures

    Le mercredi 31 décembre de 13.00 heures à 16.30 heures

  • Attention, si vous devez circuler en voiture ce soir: des plaques de verglas sont annoncées !

    épandage.jpgNuages, pluie et températures fraîches seront au menu de ces prochains jours. Attention si vous prenez la route ce soir : du verglas pourrait se former. La suite à découvrir sur La Meuse.be en suivant le lien ci-dessous :

    http://www.sudinfo.be/1164306/article/2014-12-06/attention-si-vous-devez-circuler-en-voiture-ce-soir-des-plaques-de-verglas-sont

  • Edition historique de La Meuse : Fabiola a rejoint Baudouin ! 20 pages spéciales !

    fabiola.pngL’édition du journal La Meuse de ce samedi consacre 20 pages spéciales à la disparition de la reine Fabiola. En exclusivité, ses dernières paroles et ses ultimes volontés racontées par le prêtre qui a assisté à son décès. Un dossier complet à découvrir dans votre Meuse de ce 6 décembre 2014. Voir aussi l’article sur La Meuse.be

    http://www.lameuse.be/1164264/article/2014-12-05/l-abbe-lobbet-a-donne-l-extreme-onction-a-la-reine-fabiola-elle-voulait-mourir-t

    fabiola.png

  • Glons. Le marché du vendredi s’étoffe encore : une crèmerie-fromagerie vient élargir l’offre !

    crèmerie fromagerie glons.jpgOn le savait ; le marché du vendredi à Glons, en pleine expansion, attire de plus en plus de monde. Aussi, depuis le mois de novembre une crèmerie-fromagerie- et spécialités du Sud – est venue élargir l’offre. Sur les étals, la clientèle y trouvera un large assortiment de fromages, charcuteries, spécialités italiennes et du Sud, mets et diverses préparations, pâtes : difficile de citer, tellement elle est large, la gamme de délicieux produits proposés par ce sympathique commerçant venu de Rocourt (il est présent également sur la batte). Sauf omission, le marché du vendredi à Glons vous propose désormais des poulets et viandes grillées, fruits et légumes, bonbons, poissons et le crèmerie fromagerie glons 3.jpglarge assortiment de produits auquel cet article est consacré. Comme chaque semaine, le marché vous attend ce vendredi et le parking est aisé. Vous voilà informés.

    crèmerie fromagerie glons 6.jpg

    crèmerie fromagerie glons 4.jpg

    crèmerie fromagerie glons 7.jpg

    crèmerie fromagerie glons 2.jpg

  • Herstal, travaux sur le viaduc. Une dizaine d’accidents ont eu lieu en 4 jours. Le balisage du chantier mis en cause !

    tranchée cheratte.jpgOn savait que les travaux de réfection et d’élargissement du viaduc de Herstal ne passeraient pas inaperçus. Et après les gros embouteillages provoqués par l’adaptation du balisage, c’est ce balisage lui-même et les aménagements nécessaires au déroulement du chantier qui posent question. Certains les pointent du doigt comme premier responsable d’une dizaine d’accidents qui se sont produits en même pas quatre jours.

    La prudence s’impose donc. (photo prétextsudpresse)

    La suite dans votre journal La Meuse de ce vendredi 5 décembre 2014

  • Quel sapin pour fêter Noël ? Avant d’acheter un sapin, il est tout de même bon de savoir que…

    sapin noël.jpgBillet de Regor.

    Pour produire ce fameux sapin de Noël, une plante purement ornementale et éphémère, il est tout de même bon de savoir que des milliers d'hectares de terres cultivables et de prairies en Ardenne et en Famenne sont consacrés à cette culture intensive. Une superficie qui ne cesse de s'étendre...

    Il faut tout de même aussi savoir que, soucieux d'obtenir un maximum de rentabilité, les grands producteurs déploient des méthodes de culture « performantes » par l’utilisation massive de pesticides et de fertilisants. Oui, vous avez bien lu : le sapin de Noël que vous allez installer dans votre salon a été traité aux fertilisants (produits chimiques). D’autre part, la conversion de nombreuses prairies permanentes en monocultures de sapins (traités) pose un problème préoccupant en termes de perte de biodiversité.

    De surcroît, lorsque les sapins sont vendus en mottes ou en pots, les sols se dégradent rapidement, surtout lorsque la couche fertile est mince comme c’est le cas en Ardenne. C’est d’autant plus grave qu’ainsi mis à nu, les sols deviennent sujets au ruissellement et à l'érosion.

    En Wallonie, aucune réglementation sur la culture des sapins de Noël…

    Malheureusement en Wallonie, il n'existe aucune réglementation qui empêche d’affecter les terres à vocation nourricière en cultures intensives de sapins de Noël dont la destination est purement décorative - ni d’ailleurs aucune réglementation qui interdise l'usage systématique de pesticides pour celles-ci (si certains pesticides sont aujourd'hui interdits, d'autres sont abondamment utilisés).

    Et si certains (très) petits producteurs réussissent leurs plantations sans intrants chimiques, le consommateur ne peut distinguer leur production de celle des autres.

    Comment distinguer un sapin cultivé sans apport de pesticides et autres fertilisants ? Impossible de le savoir. Alors, quid des labels ?

    Aujourd'hui si un label garantit la beauté de l'arbre et son origine, la Wallonie – le Danemark ou… -, il ne tient nullement compte des critères de production ! Il serait donc grand temps de créer enfin un label écologique pour garantir à l'acheteur que le sapin qu'il achète a été produit dans le respect du milieu !

    Et, même s’ils existent, les sapins cultivés dans le respect de l’environnement sont rares. Alors… S’agissant d’un pur symbole… Pourquoi ne pas privilégier l’achat d’un arbre de Noël original et différent ?

    Regor

    (Source : communiqué de Natagora Famennes)

    A lire aussi :

    Les insecticides utilisés pour lutter contre les insectes et les acariens afin d'obtenir une plante parfaite, à la ramure idéale, ne sont pas non plus sans danger. Le diazinon, pesticide à large spectre nuisible pour la biodiversité, est un poison extrêmement dangereux pour les oiseaux, les poissons et les êtres humains ; en cas d'ingestion il peut même s'avérer mortel. Son lessivage lors des précipitations naturelle pose donc un problème car lui aussi s'infiltre dans la nappe phréatique.

    (source  http://www.aujardin.info/fiches/sapin-noel-environnement.php

    Au Danemark, le sapin de Noël cache une forêt de pesticides un article du journal Libération :

    http://www.liberation.fr/terre/2004/12/29/au-danemark-le-sapin-de-noel-cache-une-foret-de-pesticides_504346

    (photo source www.kerstbomentekoop.nl)

  • Dans « La Meuse » de ce jeudi. Bassenge : un service de taxi social lancé !

    taxi social 3.jpgNous vous en parlions récemment. Aujourd’hui, c’est La Meuse qui reprend l’info. A Bassenge, l’Agence locale pour l’emploi (ALE) vient de lancer un service de taxi social. Celui-ci s’adresse prioritairement aux personnes qui n’ont pas de véhicule ou qui rencontrent des problèmes de mobilité (personnes âgées et/ou sous traitements lourds, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du revenu d’intégration sociale…).

    La suite dans La Meuse de ce jeudi 4 décembre 2014