Google Analytics Alternative

- Page 2

  • Humour Bassenge. Comme cadeaux de Noël, des offres d’emplois…

    sapin maison de l'emploi.jpgOn ne s’en lasse pas. Chaque année, à Bassenge, un sapin est placé devant la façade de la Maison de l’emploi. Accrochés aux branches du sapin, des offres d’emplois en guise de cadeaux.

    - Qu’as-tu reçu comme cadeau à Noël ?

    - Une offre d’emploi.

    - Haaaa… Et de quel emploi s’agissait-il ?

    - Boulanger.

    - T’es content alors ?

    sapin maison de l'emploi 2.jpg- Oui, mais cela ne correspond pas vraiment à ma formation ni à mon expérience.

    - Pourquoi ?

    - Je suis maçon et j’ai exercé le métier durant 30 ans.

    - Oh, tu sais, la pâte à pain et le mortier, c’est un peu la même chose. Aujourd’hui, il ne faut pas être trop difficile pour gagner sa croûte. Et puis, finalement, le boulanger est amené à faire des pains briques. Ça te rappellera ton ancien métier…  Et si vraiment, l’offre d’emploi ne te convient pas, comme tous les cadeaux de Noël, tu peux toujours l’échanger… Ou l’offrir à quelqu’un…

    En 2014, méfiez-vous donc si quelqu’un vous offre « une offre d’emploi » pour votre anniversaire. C’est certainement un vieux cadeau de Noël qui provient du sapin de la Maison de l’emploi de Bassenge et qu’on essaye de vous refourguer…

    Joyeux Noël !

  • Rappel. Pensez à vous inscrire à la newsletter de Bassenge Sudinfo + sondage !

    situation newsletter.png

    Afin de ne manquer aucun article paru sur ce blog, il vous est loisible de vous inscrire à la newsletter. Il suffit de laisser votre adresse mail dans l’encart prévu à cet effet dans la colonne ci-contre à droite. Nombreux sont déjà celles et ceux à s’y être inscrits.

    L’occasion aussi de répondre à ce sondage : 

  • Bien gérée, Bassenge parvient à boucler ses budgets à l’équilibre et à investir..

    bien gérée bassenge.pngL’article signé Aurélie Drion paru dans la Meuse (17/12/2013).

    bien gérée bassenge.png

  • Bulletin communal. Quel type d’événement faut-il organiser à Bassenge pour que, fort de son succès, les autorités communales soient satisfaites, fières et reconnaissantes ?

    bulletin communal première page 2013.jpgBillet d’humeur, poil à gratter ou coup de g….  A vous de choisir.

    En cette veille de Noël, comme les huîtres sur la glace dans les étals, le bulletin communal de Bassenge, sur papier glacé lui aussi, est arrivé dans nos boîtes aux lettres. En ouvrant les huîtres, pas de perle. Dans le bulletin communal, à vrai dire, non plus. Mais si l’on sait qu'à Bassenge les partis d’opposition n’ont pas droit de parole dans le bulletin communal, l’on serait pour le moins en droit d’attendre, de ceux qui la prennent pour dresser le bilan de l’année en matière de Culture notamment, qu’ils nous parlent de tous les événements qui composent la vie communale. Alors… Comment ont-ils pu oublier et passer sous silence l’événement qui a marqué l’année 2013 à Bassenge : « La Vallée du Geer, de la révolution à Napoléon » ?

    Dans le bulletin communal, pas un mot, pas une photo : rien à ce sujet. Incroyable, alors qu’après deux mois, tout Bassenge entend encore les grondements des canons.

    Comment expliquer que le comité de rédaction d’un bulletin communal d’une commune de 8500 habitants, d’une tribu en somme, fasse preuve d’autant d’ingratitude ? Pas un mot. Pas un merci. Rien. Ce comité de rédaction ne peut prétexter l’amnésie, quand même.

    D’où ma question : « Quel type d’événement faut-il organiser à Bassenge pour que, fort de son succès, les autorités communales soient satisfaites, fières et qu’elles manifestent leur reconnaissance dans un bulletin communal ? »

    Hou ! Hou !  « Cœur à Bassenge » : où es-tu ?

    Pas content, Regor le « Citoyen responsable ».

  • Le castor en Vallée du Geer : le comité local du bas-Geer vigilant. Il tient à informer et apporter quelques précisions.

    castors 2.jpgDans un article précédent que nous consacrions aux dégâts occasionnés par les castors, un certain nombre de questions étaient posées. Stéphane Bolland du Comité local bas-Geer / Aquadra a tenu à y répondre et apporter quelques précisions.

    Il explique : « Comme l'année passée à la Bas-Slins, les coupes resteront limitées à quelques arbres. De plus, s'agissant de saules, ceux-ci rejetteront sans problème et, dans les années à venir, le castor devrait se contenter de ces rejets. Par ma présence quotidienne dans la vallée, j'informe également le gestionnaire du Geer (à savoir la Région wallonne) de l'évolution des coupes et des risques d'entrave à l'écoulement qui pourraient en découler. Si les coupes devenaient plus importantes, la Région wallonne en serait avertie et procédera, bien entendu, à la protection de certains arbres comme cela se fait déjà ailleurs. J'insiste également sur le fait que, par ses coupes, le castor favorise une certaine biodiversité et, surtout, apporte de la lumière au milieu aquatique ce qui est une très bonne chose. Non seulement son retour est bénéfique mais sa cohabitation avec l’homme est souhaitée. Il est aussi à noter qu’il est nécessaire de laisser les arbres coupés sur place car il s'agit là de la réserve de nourriture hivernale des castors qui se nourrissent de l’écorce et des rameaux plus tendres. Si l'on retire ceux-ci, les castors en abattront alors de nouveaux…»

    Le Comité local bas-Geer est attentif, vigilant et se tient à votre disposition pour tout renseignement.

    Voici ses coordonnées : Bolland Stéphane

    Contrat de rivière Meuse Aval et affluents asbl

    Comité local du Bas-Geer  - Projet AQUADRA

    Rue du Frêne, 36

    4690 Bassenge

    Tél : 04 273 78 73

    Fax : 04 358 77 56

    http://www.meuseaval.be

  • Des radars un peu partout en Basse-Meuse. Ils seront installés pour le printemps.

    des radars un peu partout en basse meuse.pngIl y en aura aussi à Bassenge. Un article de Damien Malvetti dans La Meuse.

    des radars un peu partout en basse meuse.png

  • Le plus gros nouvel an déménage à Hermalle. Daddy K sera de la partie. Voici l’article complet.

    Nouvel an 2013.pngL’article complet paru dans La Meuse. Il est signé Damien Malvetti.

    Nouvel an 2013.png

  • Montagne Saint Pierre, Eben-Emael, Kanne et environs : vague d’empoisonnements d’animaux… La situation est préoccupante !

    blaireau wikipedia.jpgDepuis trois ans, la montagne Saint Pierre et ses environs sont le théâtre d’empoisonnements récurrents. Eben-Emael, Kanne et Riemst sont notamment concernés. De nombreuses plaintes ont été déposées à la Police. Mais selon Het Belang van Limburg, de ce 18 décembre, la zone a tendance à s’élargir.

    Plusieurs nouveaux cas ont encore été recensés ces derniers temps. D’abord, celui d’un chien qui, il y a peu alors qu’il était en promenade avec son maître aux alentours de Kanne, a malencontreusement ingurgité un poison. Heureusement, conduit tout de suite chez un Vétérinaire local, un antidote a été trouvé et, aujourd’hui, les jours du « Berger catalan » ne sont plus en danger.  

    Ces jours derniers, deux blaireaux sont morts, empoisonnés, dont un le fut non loin de l’endroit où le chien l’avait été. Retrouvés çà et là, plusieurs chats font aussi partie de la sombre liste. Parallèlement aux poisons, différents pièges sont utilisés blessant sordidement les animaux.

    Selon un communiqué de Natuurpunt, les habitants de Riemst et des proches alentours ont décidé, cette fois, de réagir. Pour eux, trop, c’est trop. Ils vont créer un groupe d’action pour la protection des animaux (sauvages et de compagnie) à l’encontre des braconniers et des empoisonneurs et ce groupe agira sous la houlette de l’association Natuurpunt. Une brochure est en préparation pour sensibiliser tous les habitants. En Vallée du Geer, un groupement de ce type existe depuis déjà belle lurette ; il s’appelle « Equilibre Emael » (voir adresse du site ci-dessous).

    Chez nos voisins comme chez nous, la situation est préoccupante.

    http://www.hbvl.be/limburg/riemst/extern-opnieuw-dode-das-in-kanne.aspx

    https://www.facebook.com/natuurpuntriemst

    http://equilibremael.blogspot.be/2010/03/hombourg-en-de-das.html

    Sur ce site « Equilibre Emael » des vidéos ! Attention ! Âmes sensibles s’abstenir...

    (Sources : Het belang van Limburg et Natuurpunt)

  • L’école Just Move de Roclenge sélectionnée pour le Gymgala international de Bruxelles ! Il ouvre ses portes demain… Les bassengeois(e)s de tout cœur avec le groupe !

    Juste Move.jpgC’est demain, samedi 21 décembre, que le grand Gymgala de Bruxelles ouvrira ses portes.

    Sélectionnée, l'école de danse JUST MOVE, telle une ambassadrice, représentera encore Bassenge dans une organisation qui, cette fois, est internationale ! Le groupe JustMove se produira au palais 12 à Bruxelles devant 4000 personnes. Félicitations aux danseurs danseuses qui ont été sélectionnés ! Les bassengeois(e)s sont de tout cœur avec le groupe !

    Tous les renseignements sur :

    http://www.gymgala2013.be/FR/Accueil.aspx

    logo gymgala.png

  • Distribué toutes-boîtes, un courrier de la commune de Bassenge annonce la suppression du passage à niveau de la Gare de Glons ! Seuls les glontois en sont informés.

    gare glons 2.jpgBillet de Regor.

    Une lettre de la commune de Bassenge, distribuée toutes-boîtes aux habitants de Glons ce 14 décembre, les informe de la suppression, par Infrabel, du passage à niveau de la gare de Glons (22A) - Rue de la gare - Route de Paifve. Ni plus ni moins.

    Si ce courrier fait état d’une demande de permis d’Urbanisme introduite Toutes-boîtes suppression passage à niveau de Glons rue de la ga.jpgpar Infrabel, le fond du projet n’est cependant pas abordé  et ses signataires invitent les glontois à en prendre connaissance dans le courant du mois de janvier 2014.

    Ce courrier a interpellé plusieurs usagers, tant de la gare que de la route, d’ailleurs. Ils ne comprennent pas. Et nous l’ont fait savoir.

    Nous avons donc contacté Infrabel. Son porte-parole se veut assez rassurant : « Il ne s’agit pas uniquement de suppression. Il y a une solution alternative, évidemment, solution dont je ne peux vous présenter le détail car cela viderait de son intérêt la réunion prévue fin janvier 2014. Je vous rappelle que la suppression des passages à niveaux est une des missions qu’Infrabel se doit de remplir en vertu de son contrat de gestion ».

    Renseignements pris, une autre source fait état, dans ce projet, de la construction d’un pont…

    Il s’avère aussi que seuls, les glontois ont reçu ce toutes-boîtes et pourtant, à l’évidence, tous les bassengeois sont concernés. Assez déroutant en effet ce courrier dont l’adressé stipule « Aux habitants de Glons », et le titre « Lettre d’information à la population ». S’agit-il de la population de Glons ? Ou celle de l’entité ? A n’y rien comprendre.

    Quant à la phrase : « Vous pourrez prendre connaissance de cette date et du lieu de réunion sur le site de la commune de Bassenge, et aussi par voie postale, dès qu’Infrabel nous aura confirmé ces informations.», il est à espérer que parallèlement à l’information qui sera donnée par la commune de Bassenge sur internet - rappelons qu’un site web est ouvert au monde entier - , un courrier par voie postale informera cette fois tous les habitants de la Vallée du Geer et non uniquement ceux de Glons.

    Encore faudra-t-il penser que, hormis les glontois qui en ont eu le privilège, la majorité de la population de Bassenge n’a pas reçu ce premier courrier dont il est question ici et ne sont  donc pas informés du projet d’Infrabel. Alors, pourquoi iraient-ils voir, fin janvier, ce qu’il en retourne sur le site de Bassenge ?

    Bref : un chat n’y retrouverait pas ses jeunes…

  • Bassenge. A cause d’un conflit, le plus gros nouvel an déménage à Hermalle !

    Nouvel an 2013.pngEn Basse-Meuse, on ne présente plus la soirée du nouvel an organisée par Ixhibition. Elle est la soirée d’excellence, pour passer le cap de l’an neuf. Pour ses dix ans d’existence, elle quitte Bassenge pour s’installer au Cercle Saint Lambert à Hermalle, un peu contrainte et forcée.

    Mais Daddy K sera de la partie...

    L’article de Damien Malvetti à découvrir dans votre Meuse de ce vendredi 20 décembre.

  • Roger Wauters blogueur Bassenge Sudinfo : « Vous avez été formidables ! Merci ! »

    prairie fleurie wonck 4.jpgSuite à l’avis de disparition du jeune Allan de Boirs paru sur ce blog, vous vous êtes rassemblés dans un grand élan de solidarité entre bassengeois. Vos partages sur Facebook se sont comptés par milliers. Le compteur du blog Bassenge Sudinfo a affiché 12.000 visites uniques en un jour. Pas exactement en un jour d’ailleurs, mais à partir de 15h30, heure de la publication de l’avis de recherche. De nombreux témoignages sont parvenus à Child Focus. L’un d’eux a porté. Allan a été retrouvé à Bassenge. Dès que le garçon a été retrouvé, sa maman m’a fait parvenir un message de remerciement. Sa proche amie également. Dans le même sens, de nombreux messages et commentaires me sont parvenus. Je vous remercie.

    L’article en forme de « Ouf de soulagement » a été fortement partagé lui aussi. Bassenge, qui avait retenu son souffle durant la nuit, pouvait enfin respirer normalement. Le compteur a alors grimpé : 20.000 visites uniques ont été enregistrées en un seul jour !

    Je tenais donc à vous remercier toutes et tous du fond du cœur (à Bassenge) en vous disant : « Vous avez été formidables ! Merci ! ».

    Je tiens aussi à adresser des remerciements tout particuliers à tous mes collègues blogueurs Sudpresse des régions avoisinantes (Visé, Oupeye, Trooz etc..) pour le relais de l’avis de disparition sans oublier, bien entendu, Joël Tricart  Community Manager Blogs régionaux Sudpresse pour le relais sur les sites La Meuse.be et Sudinfo.be et dans La Meuse.

    D’où aussi l’importance de l’info hyper-locale sur internet du groupe Sudpresse. Et la question  «  comment faisait-on avant ? ». Avec son corollaire : « Et quels drames auraient-elle permis être évités ? ».

    Message reçu hier de mon collègue blogueur d’Estampuis Sudinfo.

    Bonjour Roger,

    Super content pour les parents du petit qui retrouvent leur enfant !

    Comme je te le disais, la semaine passée, j’ai été contacté, moi aussi, par une maman qui me signalait la disparition de sa fille de 13 ans. J’ai également rédigé un avis de disparition sur le blog et le partage via les réseaux sociaux - twitter, facebook - et le blog a porté ses fruits. La gamine a également été retrouvée ! Et ça fait plaisir quand la famille vous téléphone pour vous remercier et demander combien elle doit payer pour lancer un remerciement sur le blog qui a sans doute accéléré l’issue favorable des recherches. Et c’est avec un grand sourire que tu dis à la maman c’est gratuit on est présent pour cela. Et on se rend compte que l’info peut passer très vite via nos blogs locaux. Je me posais même la question qu’elle aurait été l’issue des victimes de Dutroux si on avait, à l’époque, pu disposer de ce formidable outils qu’est internet et les blogs régionaux Sudpresse ?

    Eddy Vercleven Blog Estaimpuis Sudinfo

    Note : J’avais également relayé l’info de la disparition du jeune Allan à Estampuis on ne sait jamais… Vaut mieux mettre toutes les chances de notre côté…

    (Photo d'illustration : bleuet dans une prairie fleurie à Bassenge : Regor)

  • Montagne Saint-Pierre : des structures en bois représentant des moutons agrémentent la promenade. Leur rôle est didactique.

    moutons didactiques 3.jpgDepuis vendredi de la semaine dernière, des moutons réalisés en bois sont installés sur le chemin des grottes, à Lanaye. Sur le dos de leur structure, des fiches didactiques sont offertes aux promeneurs. En effet, le rôle de ces moutons de bois est de compléter le sentier didactique du versant mosan de la Montagne St Pierre. Dix panneaux, abordant différentes thématiques, ont déjà été installés au cours de l'été et une petite brochure accompagnatrice a été publiée. Le dernier maillon du volet communication LIFE Héliantheme pour la Montagne St Pierre sera imprimé en janvier. Il s'agit d'un dépliant moutons didactiques 4.jpgreprenant 2 balades reliant l'ensemble des réserves de la Montagne St Pierre, d'Emael à Boirs en passant par le versant mosan !

    Par ailleurs, quelques panneaux d'information seront encore placés en janvier en bordure de différents sites de la Vallée du Geer. Une action de communication autour de ces nouveaux outils est prévue en avril prochain, au démarrage de la saison touristique.

    moutons didactiques 1.jpg

    moutons didactiques 2.jpg

  • Ouf ! Tout Bassenge est soulagé : Allan vient d’être retrouvé à l’instant !

    allan retrouvé.jpgAllan (13 ans) a été retrouvé par la Police ce mercredi 18 décembre aux alentours de 10h30. Il va bien. Selon un témoignage, il se serait réfugié dans un bois à Bassenge. Il y aurait donc passé la nuit. Une ambulance a été dépêchée sur les lieux afin d’écarter tout risque de déshydratation. On en saura plus bientôt… Et nous vous tiendrons au courant !

    A Bassenge, c’est le soulagement !

    allan retrouvé, allan boirs retrouvé

  • Disparition du jeune Allan Toth de Boirs : les recherches continuent !

    Allan Toth boirs child focus.pngDisparu hier à 7h30 le matin à Boirs, Allan n’a pas encore été retrouvé, ni donné signe de vie. Sur facebook, il y a quatre heures, la maman de Allan : « Les recherches continuent, partagez svp ! Je demande spécialement à tous les commerçants de la région de Bassenge, Herstal, Fexhe, Hermee et Liège, entre autres, d'être attentifs. Avis aussi passé pour les chauffeurs tec et les passagers des lignes16 ou 76! »

    Et voici une autre photo ( mais il porte un appareil dentaire, non présenté sur la photo) :

    allan disparu.jpg

    child focus.pngPour tout contact CHILD FOCUS ! tél : 116 000

    http://www.childfocus.be/fr/accueil

     

    https://www.facebook.com/ChildFocusBelgium?fref=ts