Google Analytics Alternative

- Page 4

  • Chat perdu à Glons vendredi 6 septembre ! Il n’a toujours pas été retrouvé !

    chat disparu Glons.jpgUne belle petite femelle Maine Coon répondant au nom de Guess a disparu vendredi à Glons rue de la chapelle. Le chat n’a toujours pas été retrouvé.

    Si vous avez quelques informations, n’hésitez-pas à contacter Jessica

     

    https://www.facebook.com/jessica.dpx

    chat disparu Glons.jpg

  • Exclusif ! Un lieu tenu secret. Voici la plus ancienne prairie fleurie de la Vallée du Geer…

    prairie fleurie wonck 3.jpgSituée, en Vallée du Geer, en un lieu que nous ne divulguerons pas, cette prairie fleurie, de plusieurs hectares, se présente toujours aujourd’hui telle qu’elle était dans les années septante. Sur fond d’un vert soutenu entrecoupé parfois de zones jaunes qui se déclinent en différentes nuances, les bleuets se balancent au gré du vent offrant ainsi un splendide camaïeu de bleus. Découverte en photos.

    prairie fleurie wonck 1.jpg

    prairie fleurie wonck 2.jpg

    prairie fleurie wonck 4.jpg

    prairie fleurie wonck 5.jpg

    Toutes les photos dans l'album colonne ci-contre à droite !

  • Commémorations Bassenge. Un Résistant tué le 7 ou le 8 septembre ? Quand une commune se mélange les pinceaux…

    garot 1.jpgCe samedi 7 septembre à Glons, en présence de représentants des autorités communales bassengeoises et différentes délégations d’anciens combattants dont notamment celles venues de la région de Tongres, prenaient place différentes commémorations aux soldats résistants à qui nous devons tous aujourd’hui notre liberté et qui, tués à Glons, ont payé de leurs vies durant la guerre 40/45. Ainsi, comme chaque année en vue de ces commémorations, les monuments glontois font l’objet d’une attention particulière. Nouveauté cette année, des panonceaux retraçant l’historique des événements dramatiques ont été placés à proximité des monuments. Coïncidence du calendrier, cette journée commémorative avait lieu le 7 septembre, jour même où comme l’indique un nouveau panneau placé à gauche d’une stèle de la route de Paifve, le 7 septembre 1944, le chef de section André Garot fut abattu par l’occupant.

    garot 2.jpgMais, voilà.  Il y a comme un os…

    Comme l’indique l’épitaphe du monument Garot, le résistant a été tué le 8 septembre et non le 7 comme indiqué sur le panonceau qui ainsi contredit la date inscrite sur le monument !

    Si ce n’était qu’il s’agit de commémoration officielle et du respect que l’on doit à ces héros, l’histoire se voudrait assez loufoque.

    Alors, maintenant, que faire ? Ben,  la commune va être obligée de charger ses services pour démonter le panonceau. De payer pour en faire réaliser un autre garot 4.jpg(composition texte, photo et tutti quanti…) et puis de le remonter sur le poteau.

    Encore un sujet bassengeois pour la rubrique satirique « ça va se savoir » du journal La Meuse ? Pourquoi pas ?

    Nous reviendrons sur cette journée commémorative, laquelle, entre parenthèses, n’a fait l’objet d’aucune information aux citoyens, ni à la presse.

    garot 3.jpg

    garot 5.jpg

  • Eben-Emael. Ce vendredi 13 septembre : soirée exceptionnelle avec le groupe GAW ! Il se produira pour la toute première fois dans la région ! + vidéo de présentation !

    concert GAW broukay.jpgC’est vraiment une soirée exceptionnelle que le MJS Bassenge (Mouvement jeunes socialistes) vous propose ce vendredi au Moulin du Broukay à Eben-Emael ! En effet, pour la toute première fois dans la région, le groupe GAW se produira sur la scène du Broukay. Il interprétera les plus grands tubes et garantira une ambiance de folie pour tous !

    Voici comment se déroulera la soirée. (voir aussi vidéo présentation en bas de l'article)

    20h - 22h : apéro tardif en collaboration avec l'artisan du saumon. Ambiance lounge, dégustations de saumon (gratuit) et autres apéritifs. Venez tôt pour en profiter au maximum !

    22h - minuit : Avec à son actif plus de 180 concerts un peu partout en Belgique (Liège sur Sable, Festival de Neerpelt...), Gaw interprétera les plus grands tubes et garantira une ambiance de folie pour tous !

    Minuit - 2h : le DJ Divine Light prendra la relève et vous fera dancer sur les sons du moment. Ambiance garantie !

    groupe gaw eben,gaw eben-emael,soirée mjb broukay,soirée mjb bassengePrévente : 6 euros (A la case départ (rue du cheval Blanc, 45 à 4690 Glons ou Message Privé ou au numéro suivant : 0499 63 42 14).

    Sur place : 7 euros.

    Des personnalités politiques ont confirmé leur présence.

     https://www.facebook.com/mjsbassenge?fref=ts 

  • Boirs: les travaux retardés à cause d’un procès : un sous-traitant aurait « bâclé » l’asphaltage !

    égouttage viaduc 1.jpgAu viaduc de Boirs, les travaux de construction du nouveau pont devaient être clôturés pour la rentrée. Mais le chantier a pris du retard... La météo ? Un sous-traitant qui aurait bâclé son travail ? Selon la Sofico et le gestionnaire du chantier, tout devrait être terminé avant l’hiver. L’article de Damien Malvetti dans la Meuse.

    chantier boirs retard article dans la meuse.png

  • Le 9ème numéro du bulletin de Meuse aval vient de sortir ! Il y est question des algues sur le Geer ! Vous pouvez vous procurer le pdf ici…

    logo meuse info.pngIl y est aussi question des algues sur le Geer…

    Le « Meuse info » est un bulletin de liaison trimestriel du Contrat de Rivière Meuse Aval et affluents. Il est édité en version informatique et en version papier et il est envoyé par courrier aux abonnés qui en font la demande. Son 9ème numéro vient de sortir et vous pouvez le télécharger en cliquant sur le lien situé en fin d’article. Outre un sujet développé dans la rubrique "Focus", le bulletin passe en revue les actualités des comités locaux et vous propose un agenda des activités liées à l'eau et à la rivière, organisées durant les 3 prochains mois par leurs partenaires.

    Pour tout renseignement :  Edmée Lambert, coordinatrice principale

    Contrat de Rivière Meuse Aval Place Faniel, 8 4520 Wanze

    Tél. : 085/71.26.55

    E-mail : info@meuseaval.be

    Site : www.meuseaval.be

    Pour obtenir le bulletin, cliquez sur le lien ci-dessous :

    brochure_Meuse-Aval9_web septembre 2013.pdf

    logo meuse info.png

  • Nouveau ! Bassenge Sudinfo : les brèves...

    logo les brèves de bassenge sudinfo.pngLes brèves de la Vallée du Geer : c'est nouveau ! On espère que vous apprécierez.

    leslie.jpg

    • Leslie, la candidate glontoise à Miss Liège n’a malheureusement pas été retenue. Pourtant, ce n’est ni qu’elle n’en ait eu l’étoffe ni qu’elle ne manquât d’atouts.
    • Dimanche dernier, Roclenge a accueilli le grand Jojo. A la grande satisfaction des organisateurs, elles étaient 1.200 personnes à assister au concert.
    • A Emael, ces premiers jours de septembre voient les hirondelles se regrouper. Elles sont tellement nombreuses, qu’en certains endroits, elles forment parfois de petits nuages noirs… Bientôt le grand départ ?

    brocante touriste roclenge.jpg

    • A Roclenge, la brocante organisée par les Touristes du Grand Brou, samedi dernier, a attiré une foule nombreuse. Chaque année, la brocante prend de plus en plus d’ampleur et elle est en passe de rivaliser avec les grands rendez-vous annuels de la chine en Vallée du Geer. Dommage pour la pluie intempestive qui, avant l’heure, a mis un terme à la brocante.
    • Glons. Après avoir subi un lifting, la Place de Brus a été rouverte à la circulation. Les anciens pavés ont été remis au jour et l’ensemble a fait l’objet d’une réfection. Elle a ainsi retrouvé sa physionomie d’antan.

    grappes raisin vin de liège emael 5.jpg

    • A Emael, Vin de Liège fait ses premières vendanges. Et, des vendanges dans un vignoble, cela fera tout de même plusieurs siècles que la Vallée du Geer n’en avait plus vues. Pour déterminer l’époque des dernières qui prirent place en Vallée du Geer, une visite s’impose certainement à la grande exposition sur Napoléon organisée par le centre Culturel de Bassenge au mois de novembre.

    asbl Reflets sur Zap magazine....png

    • Culture Bassenge : on en parle dans la presse eurégionale !

    Le magazine Zap, organe euregional de presse, consacre un encart à la présentation de l’asbl Culturelle Reflets de Bassenge.

    route emael.jpg

    • Le village d’Emael à son tour sous une pluie de gravillons…

    Le fameux schlammage des routes qui, en Vallée du Geer, a fait autant coulé d’encre que de bitume auquel les gravillons n’adhèrent pas en cas de forte chaleur, est en cours à Emael. Les habitants manifestent leur mécontentement, non pas sur le fait de rénover les voiries en lui-même, mais sur la période choisie pour procéder aux travaux de schlammage. On sait, en effet, que le schlammage ne prend pas en cas de forte chaleur. Pourquoi donc aussi avoir choisi la rentrée des classes, par un été indien, pour procéder au revêtement ? S’interrogent les habitants sur le réseau social facebook où les commentaires fusent. Tandis que les parebrises, les freins à disque des voitures en prennent un coup, les petites têtes blondes doivent renoncer à utiliser le vélo pour se rendre à l’école. Les poussettes comme les chaussures font les frais d’un bitume qui ne sèche pas !

    panneau école boirs.jpg

    • En Vallée du Geer, tout porte à croire que lorsqu’ils voient arriver la rentrée des classes, les panneaux de signalisation « Attention école » se font la malle ! C’est encore le cas à Boirs, près de l’école Ste Marie, où le panneau trône au milieu d’un chantier. A Glons l’année dernière, un panneau de ce type s’était retrouvé à la gare de Glons, à l’autre bout du village. Il n’a toujours pas été replacé.
    • Toujours à Glons, il semblerait que suite à notre article sur l’état du rond-point de la rue de la station, les services communaux soient intervenus. En effet, la surface est aujourd’hui exempte de mauvaises herbes. Subsistent toutefois le morceau de haie non entretenue ainsi que le lierre qui envahit le poteau électrique. Les services devront-ils se rendre une seconde fois sur les lieux ?

    meuse aval septembre.png

    • Dans le bulletin de liaison de Meuse Aval de ce mois de septembre, un petit encart complimente votre serviteur, blogueur de Bassenge Sudinfo. Délicate attention à laquelle il n’est pas insensible. Bientôt sur ce blog, un article complet sera consacré à ce bulletin traitant, notamment, des avancées notables dans l’assainissement du Geer. Un lien vous permettra également de vous procurer ce bulletin en pdf.

     A suivre…

  • A proximité. Tentative d'enlèvement d'une jeune fille de 16 ans à Tongres: la police recherche l'agresseur !

    recherche tongres.jpgÀ la requête du Procureur du Roi de Tongres, la police nous demande de diffuser l’avis suivant. Les services d’enquête sont à la recherche d’un homme qui le dimanche 1er septembre 2013 a tenté d’enlever une jeune fille de 16 ans à Tongres.

    Peu avant midi le 1er septembre à 11h50, la jeune fille se promène sur la Hoefnagelstraat et cela en direction de Luikersteenweg.

    Sur le parking du supermarché « GB », elle a été soudainement agrippée par le bras droit. L’auteur de cette tentative d’enlèvement conduisait une vieille OPEL, véhicule vers lequel il a tenté de l’emmener. La jeune fille a pu se débattre et prendre la fuite. L’auteur a repris possession de son véhicule et a pris à vive allure la direction du centre.

    L’auteur est décrit comme étant de type européen. Il est de forte corpulence. Il débute une calvitie et a des cheveux gris coiffés et attachés en arrière. Au moment de ces faits, il portait un t-shirt kaki et un pantalon en jeans noir.

    Le véhicule utilisé par l’auteur est un ancien modèle OPEL, gris foncé. La voiture était sale et présentait des coups sur les portières du côté gauche.

    Si vous reconnaissez l’homme du portrait-robot ou si vous avez des informations sur ces faits, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be. Cet avis est disponible sur www.police.be  sous la rubrique « à identifier ».

    recherche tongres.jpg

    source Sudinfo

  • Photo exclusive ! Deux cigognes ont fait étape à Bassenge ce matin du 5 septembre…

    cigognes bassenge 2013.jpgCe jeudi matin, deux cigognes ont fait étape à Bassenge. Elles se sont d’abord posées sur le toit d’une habitation située au 14 de la rue Neuve. Après un court instant, elles ont alors choisi l'antenne GSM de Bassenge pour s’y reposer plus longuement.

    L’an passé, deux cigognes avaient fait étape exactement au même endroit.

     Photo de Alain Lenders.

    cigognes bassenge 2013.jpg

  • Attention ! Les recyparcs fermés vendredi pour cause de «team-building»…

    parc container fermé vendredi 2013.pngFermer tous les parcs à conteneurs de la zone Intradel pour permettre au personnel de l’intercommunale de mieux se connaître: raisonnable ou pas? En tout cas, ce n’est pas interdit. Mais certains grincent quand même des dents face à cette interruption de service au public pour une raison qui peut paraître futile.

    N’envisagez pas d’aller déposer vos déchets dans un parc à conteneurs de la zone Intradel ce vendredi. Ils seront en effet tous fermés pour cause de journée « team-building ». Et ce sera le cas aussi du biocentre de Jeneffe, du site de transfert des déchets verts de Soumagne et du siège administratif d’Intradel. «Oui, tout le personnel est invité à participer à une activité ressources humaines », confie-t-on chez Intradel. « Il n’était donc pas possible d’organiser un service minimum. » Le team-building, ce sont ces activités, très souvent ludiques, qui permettent de resserrer les liens entre le personnel d’une entreprise, pour améliorer l’ambiance, et donc la productivité, au travail.

    Ne manquez pas de découvrir l’article complet dans votre journal La Meuse de ce jour !

  • Vallée du Geer. Coup d’œil sur les festivités à venir… Et c’est reparti avec les mots en O…

    fête bassenge 2013.pngLa Meuse de ce mercredi reprend quelques événements qui auront lieu prochainement en Vallée du Geer. Bassenge, Boirs et Wonck sont actuellement concernés. Pour le côté comique – voir article précédent relatif à la prolifération de mots finissant par o  - notons que des courses de Sumos seront au programme à Boirs… Décidément, les mots finissant par O ont la cote en notre vallée !

    (https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/09/03/particularite-de-la-vallee-du-geer-l-utilisation-des-mots-fi.html

    Coup d’œil (articles signés Damien Malvetti):

    fête bassenge 2013.png

    fête Boirs, c'est reparti.png

    wonck  150 ans de fête.png

  • C’ès l’fièsse à Bassîndge… Demandez le programme !

    fête à bassenge.pngC’est ce vendredi 6 septembre, dès 20h00, que sera donné le coup d’envoi des festivités à Bassenge qui débuteront par des cramignons ! Ensuite, elles se poursuivront le samedi et dimanche pour composer un programme très copieux.

    C’ès l’fièsse à Bassîndge… Demandez le programme ! C’est ici !

    fête à bassenge 2013 programme.png

  • L’asbl Culturelle Reflets innove : le « Repair Café » donne une seconde vie à vos vieux ordis…

    repair informatique café.jpgChronique de Regor.

    Le Conseil d’administration de l’association communale culturelle Reflets vient à peine d’être refondé (Membres du Conseil d’administration respectant la parité des partis siégeant au Conseil Communal) que déjà, un communiqué paru dans le bulletin paroissial « Bonne Nouvelle » de septembre nous apprend que trois nouveaux projets verront le jour dès ce mois de septembre au sein de l’asbl Reflets.

    En termes d’innovation, l’un a tout particulièrement retenu notre attention : le «  Repair Café ». Revenons, si vous le voulez bien, au communiqué Reflets.

    Extrait : « Repair informatique café » : le concept a été lancé aux Pays-Bas en 2009. Réapprendre à réparer nos biens cassés et à leur donner une seconde vie ». Puis le communiqué de Reflets se répand dans des considérations d’ordre pédagogique avec, tout de même, une participation de 10 euros par séance et la vente d’un bouquin. Quid des pièces nécessaires aux remises en état des ordis ? L’asbl Reflets soumettra-t-elle préalablement un devis à ses clients ? Aucune réponse n’est apportée. Le communiqué ne stipule pas comment cela va fonctionner.

    Nous avons donc voulu en savoir plus. Un « Repair café » : c’est quoi ? Nous avons visité le site officiel des « Repair Café » aux Pays-Bas et en Belgique.

    http://www.repaircafe.be/fr/demarrer-un-repair-cafe/

    http://repaircafe.nl/stichting-repair-cafe/

    Ensuite, nous les avons contactés par mail afin de savoir si l’asbl Communale bassengeoise avait pris contact avec eux afin de s’inscrire officiellement dans leur circuit. « Non, nous n’avons reçu aucune demande de Bassenge. Pourtant, il vaudrait mieux, car le terme « Repair Café » est un nom déposé ! » Nous a répondu Gertrud Maes du Stichting Repair Café basé à Amsterdam.

    ressourcerie pays de liège.jpgDevant le système de « Repair café » porté par l’échevinat de la Culture et son outil Reflets, ne serait-il intéressant de connaître l’avis de l’échevin de l’environnement de Bassenge lequel, il y a peu, par l’entremise d’un dépliant distribué toutes-boîtes, proposait aux bassengeois le service de « La Ressourcerie du Pays de Liège » qui est une coopérative à finalité sociale et dont le système repose, à peu de chose près, sur le même principe que le « Repair Café » ?

    (http://www.electrosofie.be/ + http://www.electrosofie.be/gouvernance  )

    sofie.pngCeci dit, comme les activités d’une asbl culturelle communale (subsidiée) qui se tourne vers le recyclage d’objets ne semblent déranger personne à Bassenge, on pourrait aisément imaginer qu’il en serait de même si des cours de piano et de solfège étaient dispensés par une asbl dépendant de l’échevinat de l’environnement… voire même, pourquoi pas, par « La Ressourcerie  du Pays de Liège », une nouvelle activité culturelle qui lui permettrait alors d’apporter une plus-value supplémentaire aux trois qu’elle dégage aujourd’hui : le social, l’économique et l’environnement… auxquelles s'ajouterait le Culturel. Pour être innovant, cela le serait aussi.

    Pour en revenir à l’asbl Culturelle communale Reflets, n’y aurait-il donc hiatus entre les buts qu’elle s’est fixés - globalement, la promotion de la Culture à Bassenge (voir programme de politique générale ici ) -  et cette activité « lucrative » de remise en état d’ordinateurs ? Remettre des vieux ordis en état. Pour être innovant, c’est innovant. Par contre, pour ce qui est d’être Culturel ?

    Il est assez dubitatif et circonspect le Regor. Il ne sait même pas dans quelle rubrique il doit classer cet article avant de le diffuser. Culture, environnement, économie, indépendants ? Il mettra ça dans le poil à gratter. Et vous, vous y comprenez quelque chose ?

  • Particularité de la Vallée du Geer : l’utilisation des mots finissant par o, ot, os, eau, eaux ?

    logo point d'interrogation.jpgOn connaît les nombreuses particularités de la Vallée du Geer que ce soit dans ses coutumes, ses traditions, son folklore et en bien d’autres points.

    Cependant, une nouvelle semble avoir vu le jour ces dernières années avec, à Bassenge, l’utilisation récurrente des mots finissant en o, ot, os, eau, eaux… qui composent le programme des festivités villageoises. C’est ainsi que tout récemment, au mois d’août, prenait place « Boirs est barjot » au programme duquel figuraient le DJ Basto, de la musique électro, la bande à Lolo. Il y avait du judo, le clown Jojo, une descente en radeaux, une soirée lotto, une animation Mojito : le tout à des prix démos. Puis, ce fut au tour de la fête à Roclenge. Quatre chapiteaux. On attendait le grand Jojo sans oublier, la prestation du DJ Mimo. Le lundi, souper moules : des jumbos. Et, bientôt, à Bassenge, la bande à Lolo. On se réjouit de découvrir les programmes de Wonck et d’Eben Emael. Mais pour ceux-là, il faudra encore quelques dodos.

    C'était un petit billet signé Bassenge Sudinfo.

  • Roclenge. Le souper au moules est devenu le plus grand de Wallonie ! Lundi, nous avions assisté aux préparatifs…

    souper moules 1.jpgLe traditionnel souper aux moules qui s’est tenu hier soir, lundi 2 septembre, et qui fêtait son 20ème anniversaire,  aura battu tous les records d’assistance. Certes, si une minorité de convives avaient opté pour les traditionnels boulets frites, ce sont au total, excusez du peu, 780 personnes qui y assistaient.

    Des chiffres éloquents…

    Ce souper requiert la participation de 40 bénévoles répartis en différents souper moules 4.jpgservices : bar, salles, cuisson moules, frites…

    Lundi aux alentours de 16h00,  nous avons interrogé Stéphane, bénévole du Comité de la Place occupé aux préparatifs. Roger de BS : « Quelle quantité de moules prévoyez-vous par personne et que représente le besoin total en moules pour satisfaire autant de convives ? » Il nous répond : « Sur base de notre souper moules 5.jpgexpérience, nous tenons compte d’une moyenne de 1k400 de moules par personne. Il faut dire aussi que ce sont des « Jumbos ». Il nous est arrivé rarement que des personnes nous disent ne pas être rassasiés d’une telle quantité, de toute façon, si quelqu’un désire quelques moules en plus, cela ne nous pose aucun problème.» Roger de Bassenge Sudinfo : « Et combien de kilos de moules ce souper a-t-il nécessité ? ». Stéphane : « + de 800 kilos ! »

    souper moules 6.jpgDes chiffres records pour marquer le vingtième anniversaire du souper aux moules de Roclenge qui, chaque année, rassemble de plus en plus de personnes dans la convivialité, la bonne humeur et autour de la gastronomie…

    Selon les dires de bénévoles rencontrés sur place, au fil des années, le souper aux moules de la Place de Roclenge est devenu le plus grand de Wallonie.

    Coïncidence des chiffres : si les 780 convives qui assistèrent au souper de Roclenge lui permirent de battre tous les records, 780 visites était exactement la moyenne de fréquentation de Bassenge Sudinfo tous les jours au mois d'août dernier. 

    souper moules 8.jpg