Google Analytics Alternative

- Page 4

  • Ce dimanche 19 mai, 9ème édition du grand « Jogging de Bassenge » !

    jogging de bassenge.jpgCe dimanche 19 mai 2013 aura lieu la 9ème édition du grand Jogging de Bassenge, une compétition dont la réputation n’est plus à faire.

    Voici le programme :

    * 10 h00 : départ juniors A (6-8 ans) +/- 800 m

    * 10h15 : départ juniors B (9-15 ans) +/- 1800 m

    * 10h30 : départ des 5 km et 10 km toutes catégories

    Et le règlement :

    jogging de bassenge 2.jpgLe jogging est ouvert à toutes et à tous, affiliés et non affiliés à un club.

    Le jogging est composé de 4 épreuves :

    Course A filles et garçons de maximum 8 ans (800 M)

    jogging de bassenge affiche 2013.pngCourse B filles et garçons de maximum 15 ans (1800M)

    Course C espoirs, seniors, ainés (5 km)

    Course D  espoirs, seniors, ainés (10 km)

    Ainsi douze catégories sont prévues dans le classement.

    Tous les participants courent sous leur propre responsabilité (il est souhaitable que chaque participant s’assure).

    Vous désirez vous inscrire ?

    Vous pouvez vous inscrire en ligne :

    C’est ici :

    http://www.joggingdebassenge.be/inscriptions/

    Quant à la remise des prix…

    La remise des prix sera faite vers 11h45 heures, seuls les participants présents et munis de leur dossard pourront réclamer leur prix.

    Un classement général et un par catégorie seront établis.

    L’affichage des résultats se fera sur place et toutes réclamations devront être faites à l’organisateur.

    Les résultats seront également publiés sur le site Internet de la Passerelle

    www.la-passerelle.org  ainsi que sur le site le guide du jogging.

    Pour tous les renseignements, ne manquez pas de visiter le site du Jogging de Bassenge

    http://www.joggingdebassenge.be/

    Organisateurs :

    Fabrice Haerens

    Philippe Doutrewé

    0476/43 30 04

    info@joggingdebassenge.be

    Salle « La passerelle » www.la-passerelle.org

    1, Chemin du Tram

    4690 Bassenge

    En ce même lieu, prendra place en soirée le Blind Test (voir article précédent)

    blind_test-Bassenbe (2).gif


  • Grand Blind Test ce dimanche soir à Bassenge…

    blind test bassengeCe dimanche 19 mai, un grand blind test vous est proposé à la salle La Passerelle à Bassenge. Différents thèmes au programme : musique, Culture générale, défis… Quizz par équipes de 6 maximum (10 euros par équipe)

    Rendez-vous dès 20h30 à la salle La Passerelle à Bassenge.

    blind_test-Bassenbe (2).gif

  • Tourisme Bassenge : ces chancres qui ternissent l’image de la Vallée du Geer…

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 2.jpgUn peu de poil à gratter ? La chronique de Regor.

    A l’heure où, en Vallée du Geer, la saison printanière s’avère riches en événements et activités présentant un réel intérêt touristique et économique lorsqu’on envisage notamment le secteur Horeca, citons en autres le « Weekend Wallonie Bienvenue », le grand « Jogging de Bassenge », le weekend « Portes ouvertes des Musées » dont celui d’Eben fera partie, ne serait-il temps de se pencher sur ces chancres qui ternissent ou défigurent l’image de la Vallée du Geer ?

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 5.jpgDes chancres ? Oui, et parmi ceux-ci, le touriste, prenant plaisir à visiter la Vallée du Geer, aura tôt fait de découvrir ces ensembles touristico-promotionnels composés de panneaux indicateurs supportés par une structure de bois surmontée d’un petit toit d’ardoises placé en auvent. Répartis dans la commune de Bassenge, ces ensembles « touristico- promotionnels » se comptent au nombre de trois : l’un à Glons, l’autre à Wonck et enfin le dernier à Eben.

    Erigés en 1996, ils affichent et clament encore haut et fort « Bassenge au cœur de l’Eurégio », un slogan sur lequel, il y a 17 ans de cela, les autorités communales bassengeoises fondaient tous leurs espoirs en matière de promotion du tourisme local. Mais après 17 ans, et vu leur état actuel, il faut reconnaître que le cœur de Bassenge, comme celui de l’Eurégio qu’il se voulait être, en a pris un sérieux coup…

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 7.jpgArtisans, producteurs, commerçants, secteur Horeca, supermarchés, produits du terroir, maisons d’hôtes, boutiques, centres de sports et de loisirs, etc… : toute une économie locale qui est en jeu..

    Des panneaux promotionnels qui donnent une belle image de Bassenge ? De quoi s’indigner devant leur état de délabrement et la saleté qu’ils affichent. Quant aux informations touristiques et économiques qu’ils dispensent…

    Sur ces espaces promotionnels, les plans des villages sont obsolètes. 95% des annonceurs – commerçants, Horeca, services, etc… –, dont les pavés publicitaires bordent les panneaux, ont mis la clé sous le paillasson depuis belle lurette (n° de tél commencent par 86 alors qu'aujourd'hui ils doivent commencer par 286). Alors, que le bon sens voudrait que ces panneaux servent à la promotion de l’économie locale, on n’y retrouve aucune coordonnée des cinq supermarchés locaux, il n’est fait mention nulle part des différentes maisons d’hôtes, des nouvelles entreprises crées par des commerçants indépendants désirant favoriser les produits du terroir (initiatives Bio et autres), sans parler de l’indication des nombreuses réserves naturelles sur lesquelles l’exploitation d’un tourisme vert trouverait ses fondements ou pour le moins un relais à une promotion bien entamée par d'autres.

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 1.jpgCerise sur le gâteau ou plutôt le pompon : sur ces panneaux indicateurs, il n’est fait aucune mention du Syndicat d’initiative de Bassenge, des coordonnées qui eurent certainement permis de dépêtrer le touriste occupé à chercher en vain la situation d’un snack ( de 2013) afin de se sustenter.

    En bonne place aux bords des voiries, des panneaux crasseux et obsolètes pour exalter l’envie de découvrir la Vallée du Geer ? Que nenni !

    Alors, devant ces chancres qui ternissent ou défigurent l’image de la Vallée du Geer que l’on sait aujourd’hui faire preuve d’un nouveau dynamisme en de nombreux domaines, ne serait-il temps que les autorités communales réfléchissent sur leur raison d’être ?

    Regor

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 3.jpg

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 5.jpg

    ensemble publicitaire promotion touristique bassenge 4.jpg

     

  • Le fou rire du jour. Quand Gabrielle d’Avroy prépare un texte pour présenter Bassenge et le week-end Wallonie bienvenue… sur Vivacité! A pleurer de rire…

    portrait gabrielle d'Avroy.jpgGabrielle Davroy (Radio Vivacité Liège Matin) vient de déposer, à l’instant, une note sur facebook qui suscite déjà de nombreux commentaires…:

    « Faire de la radio, un métier facile ??? Vous croyez ça ??? Essayez un peu de lire ceci devant tout le monde sans pouffer de rire : Wallonie Weekend bienvenue s’arrête dans 2 communes de notre province les 24 et 25 mai. L'occasion de visiter le Trouloulou à Eben Emael. Le trouloulou est une grotte, une ancienne carrière et champignonnière située au bout de la ruelle aux Loups. Joseph Mélotte vous propose de faire le tour du trouloulou en sa compagnie. Visite à la torche électrique dans certaines parties – Si vous désirez être de la partie, rassemblement place de l’Eglise à Eben Emael les 24 et 25 mai à 11H, 14 ou 16H plus d’infos sur walloniebienvenue.be »

    Roger Wauters de Bassenge Sudinfo à Gabrielle D’Avroy : Je reprends tout de suite cette anecdote sur Bassenge Sudinfo... Elle en vaut vraiment la peine !!!! Excusez mon ignorance en matière de radios, mais vous avez dit ce texte sur quelle radio ?

    Gabrielle d’Avroy : @ Roger Wauters : je la lis demain vers 6H40 sur Vivacité Liège Matin, enfin, je vais essayer

    Tous les bassengeois se réjouissent déjà et seront de tout coeur avec la journaliste demain, mardi 14 mai, à 6h40…

    vivacité texte de Gabrielle d'Avroy.png

  • Grande réussite pour la brocante de Glons édition 2013 ! Le reportage.

    brocante glons 2013Ce jeudi 9 mai, jour de l’ascension, la traditionnelle grande brocante de Glons avait lieu sous un soleil radieux. Cette année encore, elle aura pleinement tenu toutes ses promesses et l’édition 2013 restera, certes, dans les annales. La participation des exposants était massive comme l‘était également celle du public qui, d’ailleurs, se fait de plus en plus nombreux chaque année à arpenter les rues de Glons à la recherche de quelques trésors…

    Quelques moments choisis...

    brocante glons 2013 16.jpg

    brocante glons 2013 15.jpg

    brocante glons 2013 14.jpg

    brocante glons 2013 13.jpg

    brocante glons 2013 12.jpg

    brocante glons 2013 10.jpg

    brocante glons 2013 9.jpg

    brocante glons 2013 8.jpg

    brocante glons 2013 7.jpg

    brocante glons 2013 6.jpg

    brocante glons 2013 4.jpg

    brocante glons 2013 3.jpg

    brocante glons 2013 1.jpg

  • Recueilli à Boirs, le labrador a retrouvé ses maîtres cette après-midi…

    labrador trouvé boirs 11 mai 2013.jpgSuite à l’avis de recherche lancé ce matin sur Bassenge Sudinfo, des lecteurs (trices) nous ont écrit pour nous faire remarquer qu’il s’agissait du même chien qui avait déjà fait l’objet d’un avis de recherche précédent.

    Il n’en fallait pas plus pour se rendre à l’évidence : le labrador, dont les propriétaires sont glontois, n’en est pas à sa première fugue et, pour vagabonder, son lieu de prédilection est le village de Boirs. Ses propriétaires glontois, chez lesquels nous nous sommes rendus en fin de matinée, ont bien confirmé sa Xème fugue ce matin et nous ont assurés qu’ils se rendraient à la Police de Visé en début d’après-midi pour récupérer leur fugueur.

    Espérons toutefois que cette escapade, qui a encore mobilisé de nombreuses personnes sur facebook et autres…, servira de leçon.

  • Avis ! Chien trouvé à Boirs ce dimanche 12 mai à 9h00 !

    labrador trouvé boirs 11 mai 2013.jpgUn chien de race LABRADOR, beige, mâle, a été trouvé ce dimanche 12 mai vers 9H rue Georges Bodson à Boirs. Signe distinctif: il a un petit kyste sous son œil gauche.

    Le chien a été pris en charge par la police de la Basse-Meuse. Pour plus de renseignements, contacter le bureau de police de Visé au 04/374.89.00 ou 04/374.89.01. Cette information nous a été communiquée par Stéphanie de Boirs qui a recueilli le chien et qui l’a confié à la Police. 

    labrador trouvé boirs 11 mai 2013.jpg

  • Sport Moto. Enduro Bassenge annulé : la commune a refusé de marquer son accord…

    enduro.jpgPas de compétition Enduro Moto à Bassenge...

    Un communiqué de la Fédération Motocycliste de Belgique (FMB)  du 8 mai stipule : « C’est avec regret que le club OPMV doit renoncer à l’organisation de « L’enduro des blés » prévu le 02 Juin à Bassenge. Malgré une deuxième demande reprenant un parcours allégé, la commune de Bassenge a refusé de marquer son accord.

    http://www.fmb-bmb.be/fr/content/enduro-bassenge-annule

    http://www.fmb-bmb.be/fr/contentview/calendrier-enduro

    Voici le calendrier des épreuves :

    calendrier enduro.png

  • Victorieuses d’un cancer du sein, 10 femmes se lancent un défi sportif pour relever la tête!

    10 femmes.jpgSoutenez-les ! Des femmes, victorieuses d’un cancer du sein, vont marcher « pour relever la tête », vers un sommet : le Dôme des Ecrins des Neiges, une course glaciaire de l’Oisans (4015m, voie normale), France, du 29 juin au 6 juillet 2013. Sélectionnées par les médecins généralistes et oncologues de la Province de Namur, elles seront accompagnées par une équipe de thérapeutes (médecins, psychologues, infirmières et préparateurs physiques), tous passionnés par l’accompagnement de la souffrance, mais aussi par le monde de la montagne.

    La suite sur le blog de notre consœur Stéphanie de Héron Sudinfo  :

    http://heron.blogs.sudinfo.be/archive/2013/05/09/10-femmes-vont-marcher-pour-relever-la-tete.html

  • Bassenge battue. Voici l’article complet ! Les moutons auront une bergerie à Roclenge !

    mouton 2.jpgVoici l’article complet paru dans le journal La Meuse, ce vendredi 10 mai 2013.

    Le ministre Henry privilégie leur bien-être.

    La bergerie de Natagora, qui doit accueillir les moutons de la Montagne Saint-Pierre, vient d’obtenir son permis. Le ministre Henry a débouté la commune de Bassenge, qui était allée en recours pour éviter cette construction. Et si Bassenge compte aller au Conseil d’État, Natagora espère démarrer les travaux au milieu de l’été.

    Bergerie Natagora Roclenge, le permis est accordé.png

  • Vin de Liège. Plantation de pieds de vigne supplémentaires dans la région : le reportage vidéo de RTC…

    vin de liège plantation basse meuse RTC.pngLa coopérative « Vin de Liège » ambitionne de devenir un des plus grands vignobles de Wallonie. Plus de vingt mille nouveaux pieds de vigne ont été plantés en début de semaine dans la Basse-Meuse. C'est un retour à une tradition séculaire : la production de vins sur les coteaux de la Meuse a été florissante jusqu'au XVe siècle.

    L’unité de production, dont la surface est évaluée à 2000 m2 et qui comprendra, entre autres, les chais,  sera établie à Heure Le Romain. Le montage du dossier a reçu l’aide de la commune d’Oupeye.

    http://www.rtc.be/reportages/economie/1455161-vin-de-liege-plantations-en-basse-meuse

     vin de liège plantation basse meuse RTC.png

  • Bassenge battue. Les moutons auront une bergerie à Roclenge !

    mouton 3.jpgLe ministre Henry privilégie leur bien-être.

    La bergerie de Natagora, qui doit accueillir les moutons de la Montagne Saint-Pierre, vient d’obtenir son permis. Le ministre Henry a débouté la commune de Bassenge, qui était allée en recours pour éviter cette construction. Et si Bassenge compte aller au Conseil d’État, Natagora espère démarrer les travaux au milieu de l’été.

    Voir l’article complet dans le journal La Meuse de ce vendredi 10 mai.

    (photo Ali Aghroum)

    wonck berger et moutons.jpg

    Ci-dessus : Illustration Delcampe.net

  • Avis de recherche : Rectificatif - disparition à Liège

    avis recherche liège.jpgA la requête du Procureur du Roi de Liège, la Police nous demande de diffuser l’avis suivant :

    Le mardi 30 avril 2013, Diane UWACU MIRIMO, âgée de 30 ans, a quitté son lieu de résidence situé rue Joseph Truffaut à LIEGE à bord de sa voiture, une OPEL CORSA bleu mauve immatriculée 1 CUC 668. Elle ne s’est plus manifestée depuis lors.

    Mme UWACU MIRIMO est d’origine africaine. Elle mesure 1m68 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux roux coiffés en tresse jusqu’aux épaules.

    Au moment de sa disparition, elle était vêtue d’un pull noir, d’un jean bleu foncé, d’un manteau de type fourrure léopard et des bottes avec fourrure sur le dessus.

    Si vous avez vu cette personne et/ou sa voiture, si vous connaissez l’endroit où elle se trouve, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be

    Cet avis est disponible sur www.police.be sous la rubrique « disparitions »

    Email:    tvrecherche@skynet.be

  • Les journaux de Sudpresse, fiers d'être n°1 !

    logo sudpresse2.gifCommuniqué Sudpresse.

    Plus que jamais, votre journal est le numéro 1 dans la partie francophone du pays.

    Nous sommes fiers ! Fiers de vous compter parmi nos fidèles lecteurs et fiers d’être, grâce à vous, le journal numéro 1 dans la partie francophone du pays.

    Numéro 1 des journaux papier

    Ces bonnes nouvelles nous sont apportées par le CIM, l’organisme officiel chargé de contrôler la diffusion des journaux et magazines en Belgique. Et pour le premier trimestre de l’année 2013, les chiffres du CIM sont très encourageants pour Sudpresse (La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale). Dans un contexte difficile, la diffusion globale de nos journaux (papier et digitale) est remarquablement stable, contrairement aux chiffres qu’enregistrent la plupart de nos concurrents.

    Très concrètement, cela signifie que Sudpresse ne cesse d’augmenter ses parts de marché. Nous nous situons désormais loin devant nos concurrents. A titre de comparaison, notre diffusion payante est aujourd’hui deux fois supérieure à celle de la Dernière Heure…

    Autre bonne nouvelle : vous nous êtes de plus en plus fidèles. Cela se traduit notamment par le nombre de nos abonnés, lui aussi en augmentation constante.

    Numéro 1 sur internet

    logo bassenge sudinfo facebook 1.pngA côté de nos journaux papier, nos sites internet connaissent, eux aussi, un succès croissant. Avec plus de 210.000 visiteurs uniques quotidiens, ils se classent désormais en tête des sites d’information en Belgique francophone. Que dire alors de la véritable explosion du nombre de nos abonnements numériques, qui vient d’être multiplié par 12 en quelques mois ? Sur le web aussi, Sudpresse se veut le numéro 1 de l’info en Belgique francophone.

    Autant de bonnes nouvelles ne sont pas le fruit du hasard. Comment expliquer cette excellente santé ? Assurément par la dynamique rédactionnelle qui anime nos journaux, tant dans leur version papier que sur nos sites internet. Une dynamique dopée par la recherche incessante de scoops et d’informations exclusives qui permettent à nos lecteurs d’être les mieux (et les plus vite) informés. Nos scoops font très régulièrement la Une de l’actualité du pays et alimentent vos conversations de la journée.

    La suite sur :

    http://www.lameuse.be/718655/article/culture/medias/2013-05-06/les-journaux-de-sudpresse-fiers-d-etre-n%C2%B01#ancre_commentaires

  • Avis de recherche : disparition à Liège...

    logo police avis.pngÀ la requête du Procureur du Roi de Liège, la Police nous demande de diffuser l’avis suivant :

    Le mardi 30 avril 2013, Diane UWACU MIRIMO, âgée de 30 ans, a quitté son lieu de résidence situé rue Joseph Truffaut à LIEGE et ne s’est plus manifestée depuis.

    Mme UWACU MIRIMO est d’origine africaine. Elle mesure 1m68 et est de corpulence mince. Elle a les cheveux roux coiffés en tresse jusqu’aux épaules.

    avis recherche liège.jpgAu moment de sa disparition, elle était vêtue d’un pull noir, d’un jean bleu foncé, d’un manteau de type fourrure léopard et des bottes avec fourrure sur le dessus.

    Si vous avez vu cette personne ou si vous connaissez l’endroit où elle se trouve, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

    Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be

    Cet avis est disponible sous la rubrique « disparitions » sur www.police.be  

    Email:    tvrecherche@skynet.be