Google Analytics Alternative

- Page 3

  • Humour. Prise à Glons, voici la photo du weekend… !

    chiens en laisse.pngNous vous informions, hier, de la publication dans votre Meuse de ce samedi 18 mai, d’un article signé Regor de Bassenge Sudinfo dans la rubrique satirique « ça va se savoir ». Voici la photo prise à Glons et l’article :

    chiens en laisse.png

    Autrement dit :

    tenez vos chiens en laisse pas ceux des autres !.jpg

  • Rubrique satirique « ça va se savoir » : un article de Regor dans La Meuse de ce samedi !

    logo point d'interrogation.jpgDans votre Meuse de ce samedi 18 mai, vous y découvrirez un article signé Regor de Bassenge Sudinfo. Il a pour sujet la photo d’un panneau de signalisation à Glons, à l’entrée de la Via Jecore… Ce petit article est repris dans la rubrique satirique hebdomadaire«  ça va se savoir ».

  • Le chocolat peut tuer votre chien ! Et il n’est pas le seul aliment dangereux pour Médor !

    le chocolat peut tuer votre chien ! (article la meuse 14 mai 2013).pngSi une tablette de chocolat vous redonne immédiatement l’énergie et la bonne humeur qui vous manquaient, son effet sur votre animal de compagnie ne sera pas du tout le même… !

    Ci-dessous, un article à lire absolument pour connaître tous les aliments dangereux pour votre chien  (Source La Meuse)

    le chocolat peut tuer votre chien ! (article la meuse 14 mai 2013).png

  • Scoop ! Une bassengeoise présélectionnée pour Miss Liège 2014…

    chaudfontaine.jpgCocorico ! Nous venons d’apprendre qu’une jeune bassengeoise a été présélectionnée pour l’édition 2014 de Miss Liège ! Cette présélection avait lieu dans le splendide hôtel Château des Thermes à Chaudfontaine le 12 mai dernier.

    Nous avons contacté la jeune fille qui nous a dit participer actuellement à des shooting photo… Il sera également question pour elle de trouver des sponsors…

    Les sponsors intéressés, peuvent se manifester auprès de Bassenge Sudinfo : nous ferons suivre…

    Nous ne manquerons pas de vous tenir informés très bientôt…

    Adresse mail Bassenge Sudinfo : Rog.wauters at Gmail.com

     

  • Voici les tarifs des ouvriers polonais qui défient toute concurrence en Belgique !

    entreprise polonaise viaduc de boirs.jpgDans un précédent article, datant du mois de février, nous soulevions déjà la question de la présence de camionnettes d’entreprises polonaises sur le chantier du viaduc de Boirs.

     https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/02/02/chantier-du-viaduc-de-boirs-des-photos-qui-soulevent-des-que.html

    Aujourd’hui, c’est un courrier reçu récemment par la soixantaine de membres de l’Union des Artisans du Patrimoine qui est la goutte qui a fait déborder le vase. Une société polonaise leur proposait sa liste d’ouvriers à des prix défiant toute concurrence.

    La société s’appelle Eurokontakt. Elle a été constituée en 2008 à Wroclaw et elle propose par exemple un peintre polonais pour 14 euros l’heure, salaire et charges patronales inclus. Si vous ne l’hébergez pas vous-même, il faudra compter 2,50 euros de plus en Wallonie (voire 3,50 euros pour la région bruxelloise). Le plus cher ? Un ouvrier-alpiniste pour travaux périlleux: 19,50 euros. Mais vous aimeriez tout de même bien un chef d’équipe qui parle français ? Comptez alors 18,50 euros.

    Un dossier complet à découvrir dans nos éditions de ce vendredi ! Un dossier signé Luc Gochel.

    Voir aussi la grille des prix pour 2013 sur : Sudinfo.be

    http://www.sudinfo.be/725329/article/actualite/consommation/2013-05-16/voici-les-tarifs-des-ouvriers-polonais-qui-defient-toute-concurrence-en-belgiqu

  • Glons. Rosa Canina : ouverture du dépôt bio reportée au 21 juin… Toutefois, certains produits seront disponibles à partir de ce 24 mai !

    rosa canina pavé.pngInitialement prévue pour le 24 mai, l’inauguration du petit dépôt de produits bio proposés par Rosa Canina de Glons est reportée au 21 juin.

    Pour rappel, le principe de ce dépôt est de mettre à la disposition de la clientèle des produits bio venant directement des producteurs, sans passer par aucun intermédiaire.

    A l’heure actuelle, Rosa Canina signale que les produits des producteurs suivants seront disponibles :

    - Au rythme des saisons (Vandeclee) : paniers de légumes et fraises bio (Houtain Saint-Siméon)

    - Boulanger bio Benoît Segonds (Lixhe)

    - Fruiticulteur + jus de fruits Marc Ballat (Bombaye)

    - Fruiticulteur + jus de fruits Henry Defresne (Othée)

    - Fruiticulteur + jus de fruits Laduron (Warsage)

    - Bière (Brasserie de la Lesse)

    - Miel (du miel sera proposé, mais l’accord n’a pas encore été finalisé avec un producteur). Avis aux amateurs… !

    rosa canina légumes rhytme des saisons.pngTrois sortes de produits disponibles dès ce 24 mai !

    Toutefois, dans l’attente de l’ouverture complète, Rosa Canina proposera déjà à partir du 24 mai :

    - Ses œufs bio (production maison Rosa Canina)

    - Des paniers de légumes (Au rythme des saisons). Sur commande.

    - Et les fraises bio de chez Vandeclee !!!

    rosa canina agenda bio.pngCes produits seront disponibles les vendredis entre 14H et 19H Rue Vertecour 40 4690 GLONS ou sur RDV. (0497 10 83 39).

    N’hésitez pas à solliciter Rosa Canina car toutes les propositions (produits supplémentaires etc) sont bienvenues, l’objectif étant de faire évoluer ce dépôt par rapport à vos besoins.

    Source : communiqué de Francis et Muriel Krauth – Vansimaeys de Rosa Canina

    http://www.rosacanina.be/

    Note : Cet article s’inscrit dans notre souhait constant de mettre en valeur le terroir et les produits du « Terroir Vallée du Geer ». N’hésitez-pas à nous faire parvenir vos infos !

     

    Regor

  • Journées portes-ouvertes des Musées de la Basse Meuse ces 18 et 19 mai.

    musée eben.gifEn Vallée du Geer aussi…

    Profitant du succès de 2012, de l’engouement et de l’intérêt évident porté par les visiteurs, nos musées de la Basse-Meuse réitèreront avec enthousiasme leur action «  Portes ouvertes » en 2013.

    Cette édition aura lieu le week-end du 18 et 19 mai 2013 et durant ces deux journées de nombreux musées s’ouvriront gratuitement à tous.

    En ce qui concerne notre Vallée du Geer, ce seront le Musée d’Eben, le Fort d’Eben-Emael et La Tour d’Eben Ezer qui ouvriront gratuitement leurs portes au public.

    Eben-ezer.jpgVoir le programme détaillé ici :

    http://www.basse-meuse.be/fr/news.asp#209

  • Inauguration d’une nouvelle salle au Musée du Fort d'Eben-Emael ! Un reportage RTC vidéo.

    fort eben emael 3.pngLe « Fort d'Eben-Emael » vient d'inaugurer une nouvelle salle dans son musée. Elle est consacrée à la bataille du canal Albert en 1940.

    Le reportage vidéo de la télévision RTC en cliquant sur le lien ci-dessous:

    http://www.rtc.be/reportages/262-general/1455140-une-nouvelle-salle-au-musee-du-fort-deben-emael

    fort eben emael 4.png

    fort eben emael 2.png

    fort eben emael 1.png

  • Bassenge. L’icône, chemin de vie… Rencontre avec Marie-Jeanne Honhon ce jeudi à la salle Yalla

    icône Cambrai,_Cathédrale_Notre-Dame_de_Grâce.jpgCe jeudi 16 mai à Bassenge, une rencontre vous est proposée avec la peintre Marie-Jeanne Honhon qui vous emmènera à la découverte de l’Art de l’icône et de sa signification. Cette rencontre, qui est placée sous le titre «  Icône, chemin de vie », aura lieu à la salle Yalla à Bassenge et la soirée débutera dès 20h00. Côté didactique, différentes œuvres seront exposées et les explications du peintre vous permettront d’en découvrir la signification profonde.

    L’occasion de reprendre ici le texte du peintre Léonide Oupsensky, qui de l’icône en fit aussi son expression, et qui s’attacha à rechercher le sens des plus anciennes. Ses recherches l’amèneront plus tard à fonder une théologie de l’icône.

    icône illustration.jpgL'icône : fenêtre ouverte sur l'invisible. Texte de Léonide Oupsensky :

    Dès les premiers siècles de notre ère, les chrétiens ont gardé chez eux des icônes (du grec eikona, «image ») du Christ, de la Vierge, des premiers saints et des martyrs. Les premières icônes ont été peintes par les apôtres et l'évangéliste Saint Luc a lui-même peint la première icône de la Vierge.

    Au VIème siècle, les icônes sont présentes partout dans l'empire Byzantin. Elles sont alors peintes à l'encaustique (cire chaude) comme l'étaient les peintures funéraires d'Égypte-Romaine telles que nous les connaissons par les Portraits du Fayoum. La technique évolua ensuite vers la tempera (peinture à l'œuf), encore utilisée aujourd'hui.

    Se définissant comme un art sacré, l'icône ne cherche pas à traduire des sentiments humains ou subjectifs mais une autre beauté, spirituelle et intérieure. Elle traite l'espace et le temps avec une totale liberté, déjoue les règles de perspective pour se placer sur le plan de l'atemporel, du mystère, de l'infini. Sa facture plate vient exprimer ce qui n'est pas soumis aux lois de la pesanteur.

    L'icône s'exprime à travers des symboles jusque dans sa technique : les premières couches sont très sombres et progressivement les couleurs s'éclaircissent, pour marquer le passage des ténèbres vers la lumière de la Résurrection.

    Alors qu'en Occident « l'art religieux » s'est orienté vers l'humanisme et l'esthétisme dès la fin du Moyen-âge, l'icône, en Orient, est demeurée fidèle à sa vocation première : exprimer la transcendance.

    « Loin d'être pour nous un objet de délectation esthétique ou de curiosité scientifique, l'icône a un sens théologique très net : de même que l'art profane représente la réalité du monde sensible et émotionnel tel qu'il est vu personnellement par l'artiste, l'icône représente la réalité du Royaume qui n'est pas de ce monde, telle que nous l'enseigne l'Église. Autrement dit, elle représente, à l'aide de symboles, ce même monde sensible et émotionnel, délivré du péché, transfiguré et déifié. »

    Léonide Ouspensky

    Note : De 1929 à sa mort, Léonide Oupsensky résida à Paris où il fut artiste-peintre à Montparnasse puis peintre et restaurateur d'icônes. Il rechercha le sens des icônes anciennes et institua la théologie de l'icône.

    Photo prétexte Wikipedia. Source Bulletin paroissial Bonne Nouvelle Bassenge

  • Perdu mardi matin à Wonck, Bingo le labrador vient d’être retrouvé ! Encore Bingo pour Bassenge Sudinfo, si vous permettez l’expression !

    Labrado noir Bingo Wonck.jpgA 14h30, Bassenge Sudinfo a publié un article qui a été relayé, dans l’heure, par de nombreux internautes via le réseau social facebook. Une personne a repéré le chien dans un pré du village de Wonck, village où il errait, vraisemblablement, depuis hier. Pour le plus grand bonheur de sa maîtresse, il n’aura donc fallu que peu de temps pour que le fugueur ait été retrouvé.

    Merci à tous nos lecteurs et lectrices pour les partages !

  • Avis de recherche. Labrador noir disparu à Wonck mardi 14 mai au matin…

    Labrado noir Bingo Wonck.jpgDisparu à Wonck depuis hier matin (mardi 14 mai), Rue sous Waer (Cité) Labrador noir répondant au nom de Bingo.. !

    Sa propriétaire est désespérée…

    Si vous l’avez aperçu, sonnez Chris : 0472 28 63 56

    Labrado noir Bingo Wonck.jpg

  • Le festival de Cannes, un gâchis impensable… Article et vidéo !

    festival de cannes 3.pngLe festival de Cannes s’ouvre aujourd’hui. Pendant dix jours, les grandes stars internationales du cinéma se succéderont sur la Croisette et son tapis rouge. Pour avoir un tapis toujours écarlate, les organisateurs ne s’embêteront pas à le laver entre chaque montée, ils préfèreront plutôt le changer. Et cela devrait arriver au moins trois fois par jour !

    Dans le long-métrage « Super Trash », Martin Esposito montre comment les déchets du festival de Cannes se retrouvaient dans la décharge à ciel ouvert de La Glacière, à Villeneuve-Loubet, jusqu’à sa fermeture en 2009.

    festival de cannes 4.pngPetite visite guidée !

    Pour tenter de mettre fin à ce gaspillage, une pétition vient d’être lancée par Greenpride sur change.org. Elle demande aux organisateurs du Festival de Cannes de n’utiliser qu’un seul tapis par jour pendant tout la durée de l’édition 2013. Seront-ils entendus ?

    Mais le gâchis ne vient pas seulement du tapis rouge. Martin Esposito a filmé pendant deux ans la décharge à ciel ouvert de La Glacière. Il y a fait une découverte étonnante : cette décharge accueillait toutes les moquettes du festival de Cannes, les tapis rouges, les billets d’entrées, les badges du personnel… bref, l’intégralité des poubelles du Festival. Pendant ce temps, le Festival de Cannes revendiquait déjà un tri sélectif exemplaire sur ses panneaux publicitaires et organisait même des espaces de recyclage. Nous n’avons apparemment pas la même vision de ce que doit être le recyclage.

    LA VIDEO !

    « Super Trash », un long-métrage incontournable

    festival de cannes 3.pngPour Martin Esposito, « la décharge est le reflet de notre monde, la réalité, la vraie ». Et cette réalité n’est pas très jolie à voir. Elle nous montre un gaspillage inimaginable : des tonnes de nourriture jetées et non périmées, des camions entiers de bouteilles de verre, des livres et des déchets d’équipements électriques et électroniques à gogo. On y trouve également pêle-mêle des déchets toxiques provenant de déversements de produits pétroliers, de boues de stations d’épuration, de rouleaux de médicaments en provenance directe des laboratoires, et même… des cercueils ! Les jus formés par ces déchets se déversent dans la rivière qui se jette, non loin de là,… dans la mer Méditerranée.

    Durant le tournage, Martin Esposito vit dans une cabane surélevéeé dans les bois et dort sur un vieux matelas trouvé dans la décharge. Il filme ses découvertes étonnantes dans les poubelles, s’alimente avec les produits encore emballés trouvés dans la décharge. L’odeur y est insoutenable.

    Si l’avant-première du long-métrage a eu lieu le 25 septembre dernier lors de la Global Conférence d’Evian, sa sortie officielle n’est prévue que le 9 octobre 2013 dans les salles obscures.

    Source : site Natura-sciences (lien ci-dessous)

    http://www.natura-sciences.com/dechets/recyclage-dechets/festival-de-cannes-dechets507.html

  • Festival de bandas à Condom en France : Palme d’Or pour la Band’Heure… L’article complet dans La Meuse de ce mercredi 15 mai 2013

    band'heure.jpgDans le journal La Meuse de ce mercredi 15 mai un article complet sur la victoire de la Band’Heure en France.

    Rendez-vous chez votre marchand de journaux !

  • Vous êtes allergiques aux pollens? Tenez-vous informés...

    info pollen.pngLe site Pollen info vous informe en temps réel sur tous les pollens présents dans l’air.

    Autant s’informer.

    http://www.pollen-info.be/fr

    info pollen.png

  • Festival de bandas à Condom en France : Palme d’Or pour la Band’Heure…

    band'heure.jpgLe journal Sud-Ouest rapporte qu’au grand festival de Bandas de Condom (France) la palme d’Or a été décernée aux Belges de la Band’heure qui participaient au concours pour la sixième fois. Les musiciens dirigés par Sébastien Massuir, en larmes, ramènent également chez eux le tambourin d’argent qui récompense les qualités d’animation et la trompette d’or pour leurs qualités musicales.

    (http://www.sudouest.fr/2013/05/13/les-cuivres-belges-se-tr-ansforment-en-or-1051705-2362.php)

    Nous ne pouvions que nous associer aux organisateurs pour saluer, en publiant cet article, le talent de nos voisins d’Heure. Chapeau !

    http://www.labandheure.be/index.html

    band'heure.jpg

    Légende photo : Leur chemisette bleu turquoise, couleur de lagon, aux inscriptions jaune canari ont ensoleillé les rues de la ville. La musique de la Band’heure a réchauffé le cœur des festayres (Photo F. M.)