Google Analytics Alternative

  • INTRADEL a fourni à la Commune de Bassenge des films alimentaires à distribuer à sa population !

    Nous vous en parlions récemment et vous attendiez les modalités.
    Voici ce qu'on peut lire depuis peu sur la page Facebook de la commune de Bassenge.
    "Le film alimentaire réutilisable enduit à la cire d’abeille permet de recouvrir un plat, un bol mais aussi d'envelopper directement les aliments pour les conserver sainement et durablement. Il évite l'utilisation de films alimentaires jetables. C'est un emballage imperméable et respirant à base de cire d’abeille qui est un antiseptique et antifongique naturel. Il protège vos légumes, recouvre vos plats… mais ne remplit pas vos poubelles! ♻
    Simple d'utilisation : emballer, laver et réutiliser.
    Pour en savoir plus, suivez le guide grâce à la vidéo de présentation et au tuto : comment fabriquer ou ré-enduire un film alimentaire réutilisable
    https://www.intradel.be/filmalimentairereutilisable.html
    TOUTEFOIS, NOTRE COMMUNE N’A REÇU QUE 400 PIÈCES, ils seront donc distribués UNIQUEMENT sur commande auprès de annick.sleypenn@bassenge.be ou au 04/286.91.49."

  • Bonne nouvelle ! Pensions en hausse de 22 % d’ici 2024

    ministre lalieux.png

    logo info.jpg

    D’ici 2024, les pensions connaîtront une hausse de 22 %. Ce relèvement progressif a été approuvé ce vendredi par le conseil des ministres. « Près de 815.000 citoyens bénéficieront de l’augmentation du montant de leur retraite à partir du 1 er janvier. La pension minimum et la GRAPA sont des instruments essentiels pour lutter contre la pauvreté des personnes âgées et préserver leur pouvoir d’achat », a souligné la ministre des Pensions, Karine Lalieux, dans un communiqué. Ce relèvement s’accomplira en quatre phases, à chaque premier janvier de 2021, 2022, 2023 et 2024.
    Concrètement, les montants brut pour une carrière complète en fin de législature s’élèveront à 1.580 euros pour une pension minimum au taux isolé, soit une hausse de 292 euros par mois pour un travailleur salarié ou indépendant et de 190 euros par mois pour un fonctionnaire statutaire. Au taux ménage, la pension minimum s’élèvera à 1.979 euros par mois, soit une hausse de 365 euros par mois pour un salarié ou un indépendant et de 238 euros par mois pour un fonctionnaire statutaire.
    Pour ce qui est de la Garantie de Revenus Aux Personnes Âgées (GRAPA), le montant de base brut en fin de législature s’élèvera à 983 euros par mois au taux ménage, soit une hausse de 213 euros par mois.
    Au total, ce seront près de 2 milliards d’euros qui seront consacrés au relèvement des pensions les plus basses, en plus de l’indexation automatique et de la liaison au bien-être.
    L'article complet est à lire dans votre journal La Meuse de ce samedi 14 novembre 2020