Google Analytics Alternative

  • Bassenge - Conseil communal. Ecolo frileux sur la liaison Houtain-Bassenge

    michel malherbe.jpgIl plaide pour une liaison cyclable plus en adéquation avec les besoins des cyclistes uniquement
    Il y a un mois, nous vous présentions le projet de liaison cyclable entre Houtain et Bassenge. Un projet initié par Oupeye qui a reçu un premier aval de Bassenge. Le dossier est maintenant envoyé à Liège Métropole en vue d'obtenir des subsides. Mais à Bassenge, Ecolo se montre plus que frileux.
    Permettre aux nombreux cyclistes qui traversent Houtain pour rejoindre Bassenge d'éviter la nationale en empruntant une nouvelle liaison cyclo-pédestre, voici dans les grandes lignes ce qui a germé dans la tête des autorités communales oupeyennes.
    Pour y parvenir, l'idée serait d'utiliser l'ancien chemin vicinal qui part du fond de la rue de Wonck à Houtain pour rejoindre la rue du Bâton blanc à Bassenge. Le chemin serait asphalté sur près d'un kilomètre pour le rendre praticable. Evidemment, pour qu'il puisse voir le jour, Bassenge devait également marquer son accord de principe. Ce qui est le cas et un dossier a été envoyé à Liège Métropole en vue d'obtenir 50% de subsides dans le cadre de la supracommunalité. Ainsi, sur le montant total du projet qui est de 171.000 euros, Bassenge aurait à sa charge 22.000 euros et Oupeye 63.000 euros. Et ce jeudi soir, le conseil communal de Bassenge a reçu une information relative à ce projet. Et de manière plutôt surprenante, Ecolo s'est montré frileux ! « D'abord parce que nous avons appris le projet par voie de presse et qu'il n'y a eu aucune concertation, explique Michel Malherbe (photo), chef de groupe Ecolo. « Il y avait déjà eu, en son temps, un projet de liaison de ce type mais le projet n'a jamais abouti à cause de l'opposition qu'il y a eu autour. Les habitants de la rue Neuve vont se retrouver avec une liaison cycliste qui passe derrière chez eux.

    Autre projet
    Bassenge veut devenir pilote « Wallonie cyclable »
    Durant ce conseil, on a également appris que Bassenge allait répondre à l'appel à projets lancé par la Région wallonne en vue de devenir une commune pilote « Wallonie cyclable ».

    L'article complet à lire dans votre journal la Meuse de ce samedi 26 septembre 2020