Google Analytics Alternative

  • A proximité. A Tongres, la discothèque le « Real Club » ferme ses portes

    Très prisée par les Liégeois, la discothèque le Real Club a connu ses heures de gloire dans les années 80 et 90. Maintes fois reprise, la célèbre enseigne située à Tongres a annoncé hier la fermeture de ses portes et la cessation de ses activités. Des suites et une conséquence directe de la crise sanitaire qui touche tout un secteur totalement à l’arrêt depuis mars.
    C’est une véritable institution du monde de la nuit qui a annoncé hier, sur les réseaux sociaux, la fermeture de ses portes. Si le club a connu ses heures de gloire durant les années 80 et 90, le Real Club renaîtra ensuite de ses cendres à plusieurs reprises, tel le phénix, ces dix dernières années. Devenu Nunu Club puis ensuite repris par des Liégeois sur le nom du Real Club depuis 2013, la discothèque n’aura pas survécu à la crise sanitaire.
    « Le loyer mensuel est de 7.000€ », nous explique Geoffrey, depuis 7 ans la cheville ouvrière des soirées au Real. « Malgré les aides, nous ne pouvons pas tenir sur une si longue période sans aucune activité ni aucune rentrée, avec un tel loyer. Chaque mois, la perte est énorme. Nous n’avons pas d’autre choix que de fermer définitivement les portes du Real. C’est une page de 55 ans qui se tourne pour les clients. » (Source La Meuse)