Google Analytics Alternative

Conseil national de sécurité. Elargissement du port du masque: voici les nouvelles mesures décidées ce jeudi

sophie wilmes.jpgLe Conseil national de sécurité de ce jeudi s’est tenu ce jeudi matin. Sophie Wilmès a ensuite détaillé les nouvelles mesures lors de la conférence de presse. Voici ce qui a été communiqué.
En bref
– Pas d’activation de la phase 5 du déconfinement. « Nous n’augmenterons pas les nombres de personnes dans les rassemblements (intérieurs ou extérieurs). Pas de réouverture des foires et salons avant le 1er septembre (et ce avec des conditions comme les masques). « Une reprise des activités est envisagée pour le 1er septembre, en fonction de l’évolution de l’épidémie », a indiqué Sophie Wilmès.
– Le port du masque devient obligatoire dans plus d’endroits dès ce samedi 25 juillet : dans les rues commerçantes et tout endroit public ou privé à forte fréquentation déterminées par les autorités communales, dans les bâtiments accessibles au public, les marchés (dont les brocantes, marchés aux puces, fêtes foraines, fêtes commerciales et salons), dans les établissements relevant du secteur Horeca (pour le personnel et les clients, sauf quand ces derniers sont à table). « Il est clair que les bourgmestres doivent avoir le temps de s’adapter aux nouvelles règles d’ici samedi », a toutefois ajouté Sophie Wilmès.
– Les nightshops devront fermer à 22 heures, pour éviter les rassemblements dans l’espace public.
– Dans l’horeca (qui ne change pas ses heures de fermeture, toujours fixée à 1 heure du matin), une personne devra donner ses données de contact (adresse mail ou un numéro de téléphone) pour pouvoir être contactée en cas de contamination. Ces informations seront détruites au bout de 15 jours.
– Les contrôles seront renforcés. « C’est une piqûre de rappel à celles et ceux qui oublient que le virus est encore là », a indiqué la Première ministre.
– Des confinements locaux sont possibles. Les bourgmestres disposent de plus de pouvoir pour agir en cas de rebond de l’épidémie dans leur commune (notamment en cas de foyers locaux). Si un bourgmestre veut prendre des mesures supplémentaires, il devra contacter un niveau de pouvoir supérieur. Elio Di Rupo a confirmé que le confinement restait une décision fédérale. Les bourgmestres devront donc en référer au Ministre de l’intérieur qui évaluera ensuite s’il faut confiner ou non.
– La bulle de contact reste à 15 personnes par semaine. « Il s’agit de 15 personnes chaque semaine, et non par jour. On doit pouvoir les énumérer (en vue du tracing). Si tout le monde respecte la bulle des 15, on ne devra pas la réduire. Mais elle doit être respectée. Son maintien à l’avenir dépend du comportement de chacun », a indiqué Sophie Wilmès.
– Vacances : les voyageurs doivent désormais remplir un questionnaire, qui facilitera le traçage en cas de contamination après le retour de vacances, que ce soit en avion, en voiture ou en train. En cas de non-respect, les vacanciers peuvent recevoir une amende.
Revivez la conférence de presse de Sophie Wilmès en vidéo sur :
https://www.lameuse.be/607288/article/2020-07-23/elargissement-du-port-du-masque-voici-les-nouvelles-mesures-du-cns

Commentaires

  • Et pour nous belges bloqués en tunisie ont n a plus vu nos familles depuis 7 mois c est normal peut etre honte à ce gouvernement en partie mr comme dirait l autre les chiens ne font pas des chats didier reinders n aime pas les expats son dauphin goffin non plus

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel