Google Analytics Alternative

  • Motocross - Coup d’arrêt pour la Bassengeoise Amandine Verstappen

    Décidément, 2020 n’est pas l’année de la Bassengeoise Amandine Verstappen. Après avoir connu des problèmes de mécaniques, elle était prête à remonter en selle pour se relancer dans la course aux Championnats du monde. Mais le Covid en a décidé autrement…
    C’est donc remontée à bloc que la jeune Liégeoise a repris les entraînements il y a quelques semaines. Elle est même partie s’entraîner en France, au sein de son team. Mais, ce mercredi, tout ne s’est pas passé comme prévu… « C’était en fin de journée », explique la Championne de France en titre. « J’étais en montée, donc en pleine accélération, lorsque la moto a décroché. Ce qui m’a valu une grosse chute… »
    Fracture du radius
    Résultats des courses : Amandine Verstappen souffre d’une fracture du radius et en a pour au moins un mois dans le plâtre. « J’en saurai plus en début de semaine prochaine, quand j’aurais été voir le chirurgien », poursuit-elle. « Je devrais peut-être mettre une attelle, je ne sais pas encore. De toute façon, avant de rentrer en Belgique, je dois attendre que la moto soit retapée, parce qu’elle a pris un fameux coup aussi… »
    Toutefois, la pilote, qui devrait en avoir pour quatre à six semaines d’indisponibilité, pourrait ne manquer aucune course officielle ! À cause de la crise actuelle, la date de la prochaine manche des Championnats du monde n’est pas encore connue… On ne sait d’ailleurs même pas si elle aura lieu ! « C’est très compliqué à organiser, puisque les mesures sont très différentes dans chaque pays actuellement », explique la Bassi-mosane.
    L'article complet à lire dans votre journal La Meuse de ce jeudi 2 juillet 2020