Google Analytics Alternative

  • Insolite. Jeudi dernier, une montgolfière a survolé Bassenge : pourquoi ? Voici les explications ( + Vidéo)

    La semaine dernière, vous avez été nombreux à avoir observé le survol de la Vallée du Geer par une rutilante montgolfière sur laquelle figurait l'inscription Wolf.
    Voici les explications données par Montgolfière-Wallonie, l'organisateur de ces vols :
    " Lors de ce vol nous avions décollé à Aubel avec 16 personnes qui voulaient voir le pays d'Herve de l'air. Une très belle région. Le vent de l'Est nous a poussés et nous sommes passés par Visé et puis nous avons survolé la région de Bassenge (Vallée du Geer), pour atterrir entre Tongeren et Borgloon. Tous nos vols planifiés sont visibles sur notre site www.montgolfiere-wallonie.be "

    Facebook : https://www.facebook.com/montgolfierewallonie/

  • Wallonie. Plus de 6.000 inscrits à la plateforme pour saisonniers

    logo bassenge sudinfo.pngLancée le 8 avril en Wallonie, la plateforme Jobs.Easy-agri, destinée aux travailleurs saisonniers de l’horticulture, dresse un premier bilan. Jobs.Easy-agri fait le lien entre travailleurs saisonniers et producteurs. « Nous avons eu pris cette initiative au début de la crise du coronavirus. On savait qu’il allait y avoir pénurie », explique Claude Vanhemelen, secrétaire générale de la Fédération wallonne horticole (FWH). « Nous avons ensuite développé le site avec le Collège des Producteurs, en collaboration avec la Fédération Wallonne de l’Agriculture, les syndicats et avec le soutien du ministre Willy Borsus (MR). Globalement, le bilan est positif. Ça ne résout pas tous les problèmes mais ça va dans le bon sens. »
    Depuis le lancement, 6.000 personnes se sont inscrites comme demandeurs d’emploi saisonnier dont 26 % d’étudiants et 27 % de chômeurs. « La catégorie qui a eu le plus de succès est celle des chômeurs temporaires de l’Horeca, qui étaient habitués à un travail physiquement dur, contraignant au niveau des horaires et pas toujours bien rémunéré », commente Claude Vanhemelen.
    L'article complet à lire dans votre journal La Meuse de ce 1 juillet 2020