Google Analytics Alternative

  • Remerciements. Le mot du blogueur de Bassenge « Les confinés et les autres… »

    Le mot du blogueur de Bassenge

    En ces moments de crise, je tenais à dire que mes pensées vont à tous ceux dont le travail (emploi) peut les exposer, d’une manière ou d’une autre, au redoutable coronavirus.

    Leur abnégation, leur dévouement et leur courage appellent estime et reconnaissance.

    Je pense, évidemment d’abord, aux membres du corps médical mais je pense aussi à tous les travailleurs et travailleuses qui, non confinés, sont intégrés dans un maillage de services, publics et privés, et qui, exposés eux-aussi,  produisent un travail qui permet d’assurer les besoins vitaux de la population belge.

    Jamais l’Histoire n’aura connu une période comme celle que nous connaissons aujourd’hui, dans laquelle le travail de chacun et chacune de ceux-là a atteint un tel degré de noblesse.

    Jusqu’ici, ils faisaient partie du décor. On n’attribuait aucune importance à leur fonction. Et, pourtant, sans eux… C'est surtout ça, qu'on a bien compris.

    Ces personnes vaillantes et généreuses se reconnaîtront dans mes propos.

    Fidèles au poste. Elles sont là. Tous les jours.

    En ce mois d'avril 2020, il y a les personnes confinées, puis elles, les autres.

    C’est pourquoi je tenais à leur faire savoir que leur vont toute mon estime et mon admiration.

    Comme je leur adresse mes plus profonds remerciements.

    Roger Wauters

    Mardi 7 avril 2020