Google Analytics Alternative

Liège - Bien-être animal. Chevaux et moutons inondent les refuges

poneys.jpgC’est le malheureux constat dressé par la SRPA de Liège

Depuis de nombreuses années, la protection animale lutte contre les achats de chiens et de chats au moment des fêtes de fin d’année. Une prévention qui porte ses fruits puisqu’à la SRPA de Liège, seuls quelques animaux en ont fait les frais cette année. Par contre, depuis un certain temps, on constate un grand nombre d’abandons et de saisies de chevaux et de moutons. Des animaux qui nécessitent des soins et des finances solides, et que certains propriétaires ne savent plus assumer. 

Cela fait plusieurs années que Fabrice Renard, responsable de la SRPA de Liège, dresse un constat difficile : de plus en plus de chevaux et d’animaux de ferme sont abandonnés ou saisis. Une situation qu’il convient d’expliquer : « On remarque depuis 2 ou 3 ans que la population est beaucoup plus sensible à la cause animale. C’est dû, notamment, au fait que les scientifiques ont établi que l’animal est un être sensible. Ainsi, les chevaux, les moutons, les bovins, ont les mêmes émotions qu’un chien ou un chat. Cette prise de conscience a fait augmenter significativement le nombre de plaintes déposées à la Société. »

L’article complet à lire dans votre journal La Meuse de ce samedi 1er février 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel