Google Analytics Alternative

  • Attention ! De faux SMS au nom de Card Stop

    logo bassenge sudinfo page facebook.pngDes SMS circulent actuellement demandant aux utilisateurs de (dé)bloquer d’urgence leur carte bancaire, au nom de Card Stop. Ces messages sont en réalité émis par des fraudeurs, avertissent mardi Worldline et Febelfin dans un communiqué commun.

    La technique utilisée est une variante du phishing, le smishing (par SMS). Le lien indiqué dans le message conduit vers un faux site web sur lequel les personnes doivent compléter leurs données bancaires. Le risque de fraude est alors très élevé.

    Le secteur bancaire conseille aux personnes qui se seraient laissé duper de prendre contact avec leur banque, de prévenir Card Stop (www.cardstop.be ou au 070/344.344) et changer leurs codes avant d’aller déposer plainte à la police.

    Febelfin et Worldline recommandent de ne jamais communiquer ses codes via téléphone, e-mail ou réseaux sociaux ! (Source La Meuse)

  • Météo. Mais où est donc passé le gel hivernal?

    Vous l’avez sans doute déjà constaté, il ne fait vraiment pas froid pour le moment ! Et cela dure déjà depuis pas mal de temps. Pourtant, nous sommes bel et bien en hiver.

    Les trois mois de l’hiver météorologique sont décembre, janvier et février. En décembre, on ne peut pas dire que nous ayons eu froid avec une moyenne de 5,9 degrés enregistrés à Uccle. C’est 2 degrés de plus que la « normale ». « Il n’y a qu’un seul jour où on a enregistré une température sous le zéro degré, c’était le 29/12 avec -1,1º », rappelle le météorologue David Dehenauw. Depuis le début janvier, rebelote : on n’a eu qu’une seule fois une température sous le zéro à Uccle. C’était le 1 er janvier avec - 0,7º. Le mois est loin d’être terminé mais allez voir les prévisions de l’IRM pour les quatorze prochains jours : du 8 au 21 janvier, on ne devrait pas avoir de températures minimales sous 1º. Aujourd’hui et demain, on prévoit d’ailleurs une température maximale de… 12 degrés !

    L’article complet dans votre journal La Meuse de ce jour.