Google Analytics Alternative

  • Boirs. Les Volon’terres font une macabre découverte ce dimanche : les cadavres de trois chevreuils dépecés gisant dans un talus

    jeunes chevreuils boirs dépecés.jpgC’est une bien macabre découverte qu’ont faite les Volon’terres ce dimanche matin 17 novembre 2019.

    Alors qu’ils s’activaient, comme toutes les semaines, à nettoyer les abords des voiries, un bien triste spectacle s’offrit à eux dans un chemin menant vers la campagne de Boirs : les cadavres dépecés d’une maman chevreuil et de deux petits faons gisaient sur le bord d’un talus. Les têtes avaient été coupées. (Photo Ali Aghroum membre de l’équipe des Volon’terres)

    Cela ne fait aucun doute, encore une fois, que ces actes barbares sont le fait de braconniers qui sévissent dans la région. En témoignent, s’il le fallait encore, les propos tenus par un chasseur habitué des lieux, que les Volon’terres rencontrèrent un peu plus tard, et qui ne manqua pas de leur manifester son indignation devant de tels comportements qu’il jugea ignobles. Ce chasseur a d’ailleurs tenu à informer lui-même et dans les plus brefs délais la commune de Bassenge de cette macabre découverte.

    Inutile de préciser que l’émoi a gagné nos braves Volon’terres durant une bonne partie de ce dimanche…