Google Analytics Alternative

  • Région liégeoise - Insolite. De l’ail de 40 cm de haut dans son jardin : les gousses font 12 cm de diamètre !

    Angelo Carrozzi d’Ougrée n’en croit toujours pas ses yeux. Il y a trois jours, cet Italien de 82 ans passionné de jardinage a sorti de terre une quarantaine de gousses d’ails aux proportions pour le moins importantes. « 12 centimètres de diamètre, 10,5 centimètres en hauteur sans la tige et entre 30 et 40 centimètres avec la tige », détaille Franco Carrozzi, le fils d’Angelo, après avoir mesuré les monstres.

    « C’est vraiment impressionnant, je n’ai jamais eu ça», reprend le papa pour qui le jardinage représente toute sa vie. Il passe en effet la majeure partie de ses journées dans son jardin de 8 à 21h. Pas étonnant qu’il ait la main verte.

    « D’habitude, il sont quand même un peu moins grands », explique cet ancien ouvrier d’Arcelor qui a posé ses valises en Belgique en 1956, « des graines particulières ? Non, je ne pense pas, pour moi, elles sont normales ».

    La suite de l’article en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-07-20,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-07-20,BASSE-MEUSE,1|10

  • A proximité. Les premiers abricots belges sont liégeois !

    Deux tonnes trois ans  après la plantation des arbres

    Freloux (Fexhe le haut clocher) abrite 600 abricotiers et Stephan Jansen propose les premiers abricots belges. Cet agriculteur diversifie ses activités avec la production de neuf variétés d’abricots. La première récolte s’élève à 2 tonnes, mais, à terme, le Fexhois espère 9 tonnes sur son demi-hectare. 

    Les premiers abricots belges ont poussé à Fexhe-le-Haut-Clocher. Stephan Jansen a repris la ferme familiale, à Freloux, en 2014. L’agriculteur s’est diversifié avec des cultures de cerises, de poires et, plus récemment d’abricots. Ce dernier fruit, plutôt exotique, est arrivé un peu par hasard dans la région. « J’ai cherché quelque chose de neuf, plus original que les cerises et les poires. J’ai visité une culture en Allemagne et mon choix s’est porté sur les abricots. J’ai planté neuf variétés sur un demi-hectare », raconte l’agriculteur de 33 ans. Les premiers abricots belges sont récoltés cette année, « car un délai de cinq ans s’est avéré nécessaire entre la commande des arbres et l’arrivée des premiers fruits. »

    La demande a explosé : « Dès l’annonce, l’engouement est apparu. Les commandes ont afflué, mais cette première récolte est limitée à deux tonnes. Des ventes directes sont prévues, de 16 à 18 heures chaque mercredi et vendredi. Le défi sera d’avoir pendant plusieurs années des fruits de qualité de plus en plus nombreux. »

    Neuf variétés d’abricots sont cultivées à Freloux.

    L’occasion de signaler que depuis peu de délicieux abricots sont disponibles au distributeur automatique de chez Hustin à Glons ! (Grand route)

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-07-19,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-07-19,BASSE-MEUSE,1|8