Google Analytics Alternative

  • A proximité - Juprelle – Société. L’engagement d’un écrivain public

    La commune de Juprelle vient d’inscrire, dans son Plan de Cohésion Sociale, le futur engagement d’un écrivain public. Il s’agit ici d’un projet qui tenait à cœur de Christine Servaes, la bourgmestre. « Nous n’en sommes qu’aux prémices », introduit-elle, « mais si le PCS venait à ne pas être accepté, nous l’engagerions tout de même, sur fonds propres. L’idée serait de pouvoir assurer des permanences à l’Hôtel de Ville, voire peut-être au CPAS, durant une demi-journée par semaine, ou deux jours par mois. Nous devons encore réfléchir à la façon dont tout cela pourrait s’opérer… J’aimerais aussi contacter d’autres communes, qui en disposent déjà, pour voir un peu comment ils fonctionnent et, pourquoi pas, s’arranger peut-être pour se le partager. »

    L’article complet en suivant ce lien :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-06-11,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-06-11,BASSE-MEUSE,1|12

  • Culture – Bassenge. Ce samedi 15 juin, « L'Huître, je te quitte moi non plus » une pièce de théâtre à ne pas manquer !

    4 à  strophes photo.jpgCe samedi 15 juin, la troupe « Les 4 à strophes » présente une comédie savoureuse de Didier Caron à la salle La Passerelle à Bassenge. Rires garantis !

    « Bernard est fermé comme une huître et est jaloux comme un pou ! Il soupçonne sa femme Viviane de le tromper avec Olivier. Son couple semble aller droit dans le mur. Il élabore alors un plan machiavélique pour se venger et rendre sa femme jalouse : la quitter, pour qu'elle revienne vers lui. Pour cela, il embauche Cindy, jeune comédienne, pour jouer le rôle de sa maîtresse.

    Victime de sa propre stratégie, il se retrouve rapidement coincé entre Cindy qui prend un peu trop son rôle à coeur et Viviane, qui est loin d'avoir dit son dernier mot. Deux appartements, deux camps ! La tension monte, chacun se sent trahi au fil des alliances qui se font et se défont.

    Et chaque soir, la même question : qui dormira où ? »

    Une pièce de Didier Caron

    Par la troupe "Les 4 à Strophes" avec : Annick Sleypenn, Noëlla Dambiermont, Laurent Godart, Nicolas Van Lierde

    Réservations souhaitées (voir coordonnées affiche).

    Une organisation Reflets asbl.