Google Analytics Alternative

  • Wallonie et Limbourg. Fête de tous les cramignons ce 18 mai ! Un événement à ne pas manquer !

    Communiqué des organisateurs

    Chers amis du cramignon,

    Le 18 mai prochain un évènement spécial, Le Jour du Cramignon : les habitants de villages des deux côtés de la frontière se tendront la main et, main dans la main, danseront et chanteront le cramignon wallon et limbourgeois. Le cramignon, avec sa danse et sa musique, relie les gens, non seulement à l’intérieur de leur communauté villageoise, mais aussi entre les villages, et même par-delà les frontières, linguistique et géographique. Nous vous invitons de tout cœur à participer à cet évènement : une occasion d’explorer notre patrimoine culturel commun et de le pérenniser, afin que les générations après la nôtre puissent continuer à vivre, danser et chanter le cramignon. Ce Jour du Cramignon sera totalement bilingue, en français et en néerlandais. Chacun pourra y entendre et parler sa propre langue grâce au cramignon et à sa musique, une langue que nous comprenons tous et qui nous réunit.

    Début: à 15 heures près de la navette fluviale ‘Cramignon’

    Organisation : Gerry Jacobs, Serge Fillot, échevin du Patrimoine culturel, entre autres compétences, Bourgmestre de la commune d’Oupeye (B) de la commune d’Eijsden-Margraten (NL)

    Info: via le lien ci-dessous

    https://www.facebook.com/events/347358699317678/

  • Emploi. 18.200 profils hautement qualifiés recherchés d’urgence

    logo bassenge sudinfo page facebook.pngEn Belgique, les secteurs des biosciences, de la pharmacie et des technologies recherchent d’urgence quelque 18.200 nouveaux collaborateurs spécialisés. Ce chiffre ressort d’une enquête réalisée auprès des fédérations sectorielles Essenscia et Agoria par Modis qui dépend du groupe Adecco. Il s’agit surtout d’emplois qui requièrent un diplôme supérieur et une vision pluridisciplinaire.

    « Nous constatons une évolution énorme sur le plan de la médecine personnalisée et des techniques avancées de diagnostic. Des technologies telles que l’intelligence artificielle, l’« Internet of Things » et le « Big Data » sont de plus en plus intégrées dans les entreprises qui se spécialisent dans le développement de produits pharmaceutiques, par exemple. Mais les spécialistes en biomédecine ne maîtrisent pas forcément toujours suffisamment ces technologies. C’est pourquoi, il est indispensable de collaborer avec des experts d’autres secteurs », commente Glenn Van Dael, CEO Modis Belgium. Modis a donc décidé d’étoffer ses activités en proposant aux secteurs qui n’en possèdent souvent pas en interne des experts à la lisière de l’IT, des sciences et de l’ingénierie.

    L’article à lire dans la Meuse :

    https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-05-10,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-05-10,BASSE-MEUSE,1|16