Google Analytics Alternative

Bassenge – Conseil communal. Les gangs de motards interdits

motards bassenge.pngJeudi dernier, le conseil communal de Bassenge a également voté l’ordonnance de police interdisant les rassemblements de motards sur son territoire. Toutes les communes qui composent la zone de police de la Basse-Meuse (Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle, Oupeye et Visé) vont adopter cette ordonnance, si ce n’est déjà fait.

De fin 2015 à juin 2018, pareil règlement avait déjà été adopté par ces six communes. Il avait été pris à la suite du meurtre de Jeff Nyssen, membre des Hell’s Angels, commis à Haccourt en décembre 2015. Les autorités craignaient alors des représailles. Depuis juin 2018, la situation s’étant apaisée, les motards pouvaient à nouveau se réunir librement en Basse-Meuse. Sauf que, depuis, des faits graves se sont produits, notamment une tentative de meurtre à l’encontre d’un des protagonistes de l’affaire « Nyssen ». Il a donc été décidé de reprendre une ordonnance. Fin février, Oupeye était la première des six communes à l’adopter. Après Juprelle et Dalhem, c’est donc à Bassenge de l’adopter.

L’article complet à lire en suivant ce lien :

https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-04-15,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-04-15,BASSE-MEUSE,1|8

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel