Google Analytics Alternative

Routes wallonnes. Arrêt prématuré de l’élagage : en cause, le redoux du mois de février

élagages.jpgAlors que les chantiers routiers sont souvent à l’arrêt, la saison hivernale est mise à profit pour élaguer les abords des autoroutes et des routes régionales. Cette année, elle est écourtée pour ne pas nuire à la nidification des oiseaux. 

Les automobilistes l’auront remarqué des milliers d’arbres ont été abattus le long des autoroutes et des principales routes de Wallonie ces derniers mois. Cela aurait dû se poursuivre jusqu’au début avril, comme l’année dernière. « Les travaux d’élagage en cours vont s’achever, mais aucun autre ne débutera dans les prochaines semaines à cause du risque de nidification prématuré des oiseaux à la suite du redoux en février », explique Carlo Di Antonio, le ministre wallon des Travaux publics et de l’Environnement.

« Durant l’hiver 2017-2018, une centaine d’hectares, soit 6 % du domaine boisé le long des routes régionales, avait été traitée. Le bilan pour 2018-2019 n’a pas encore établi. Mais nous ne devrions pas atteindre ce chiffre », indique Harold Grandjean de la Direction des aménagements paysagers au SPW.

L’article complet à découvrir sur :

https://journal.sudinfo.be/journal.php#Sudpresse/web,2019-03-09,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2019-03-09,BASSE-MEUSE,1|18

Commentaires

  • :-( http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40669

Les commentaires sont fermés.