Google Analytics Alternative

La berce du Caucase est bien présente en notre région. Nous l’avons découverte à…

berce du caucase kanne3.jpgLa berce du Caucase, cette plante invasive à laquelle nous consacrions un article tout récemment en insistant sur le danger potentiel de brûlures qu’elle peut occasionner à son toucher, nous l’avons découverte à… Kanne. En effet, privilégiant les lieux humides, tels les berges des rivières qui favorisent aussi la propagation des graines, il y a fort à parier qu’elle soit aussi présente à Bassenge, même si jusqu’ici nous n’avons pu encore la localiser. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, via Facebook, nous avons lancé un appel aux bassengeois(e)s afin de recueillir des informations sur la présence de la plante en notre Vallée. Appel que nous rééditons ici en vous demandant de nous avertir si vous avez connaissance de la présence de berces du Caucase en Vallée du Geer. A la veille des vacances de nos petites têtes blondes, il vaut mieux prévenir que guérir. Pour rappel, un simple toucher de la plante occasionne des brûlures au second degré.

Article précédent ICI

berce du caucase kanne4.jpg

berce du caucase kanne2.jpg

Commentaires

  • Bonjour Roger,

    Plusieurs populations sont présentes sur la commune de Bassenge, à savoir à Roclenge, Bassenge (limite avec Houtain) et Eben-Emael, mais celles-ci sont gérées par mes soins depuis 2012. Elles sont quasiment toutes en voie de disparition.

    Voici la carte des localisations, n'hésite pas à la partager sur ton site pour afin que les habitants puissent transmettre leurs observations à la Région wallonne. Attention toutefois aux confusions avec d'autres plantes (berce commune, angélique, ...) :http://observatoire.biodiversite.wallonie.be/berce/participer.aspx

  • il y en a aussi près de l'ancienne frayère a lanhaye maison blanche tout le long du sentier qui mène a la pointe ou elle se jette dans la meuse

  • Ne leur faites pas de mal le Sinistre Di Antonio ne veut pas ! (je suppose qu'il préconise qu'on les arrache à la pince à épiler voir la Meuse de ce jour Verviers !)

Les commentaires sont fermés.