Google Analytics Alternative

Glyphosate. Di Antonio veut mettre le Roundup sous clé

roundup 4.jpgLe glyphosate n’a pas fini de faire parler de lui. La Commission européenne se penche sur son sort ces mercredi et jeudi : faut-il l’interdire ou non ? Agriculteurs et particuliers sont suspendus à la décision des experts. Si les premiers l’utilisent pour détruire les plantes vivaces de leurs champs, comme les chardons, le rumex ou le chiendent, les particuliers le connaissent plus sous le nom de Roundup, cet herbicide qui aide le jardinier dans sa lutte contre les petites mauvaises herbes.

Pourquoi l’interdire ? Parce que selon certains, ce produit est cancérigène. Une affirmation qui n’est cependant pas étayée.

L’assemblée extraordinaire de la réunion conjointe FAO/OMS sur les résidus de pesticides qui s’est tenue à Genève du 9 au 13 mai, a conclu que le glyphosate est « peu susceptible roundup.pngd’entraîner un risque de cancer chez l’homme suite à une exposition via l’alimentation. »

De son côté, l’agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) considère que le glyphosate est sans danger pour l’homme.

Le texte que la Commission européenne soumettra aux États membres ne tient d’ailleurs pas compte de cet aspect éventuellement nocif.

Même si le glyphosate devait rester autorisé, certains pays ont déjà pris la décision de l’interdire malgré tout, notamment la France. Chez nous, c’est la Wallonie qui part en guerre contre ce produit.

SOUS CLÉ

Carlo Di Antonio envisage une série de mesures pour limiter son utilisation.

Les agriculteurs ne pourront par exemple pas l’utiliser à proximité de nappes d’eau, d’établissements scolaires ou encore de noyaux d’habitat.

Le ministre wallon voudrait imposer le paquet neutre pour le Roundup qui devrait être sous clé dans les magasins. Seul un employé détenteur d’une phytolicence pourra y accéder et le délivrer aux clients.( Source La Meuse jeudi 19 mai 2016)

Commentaires

  • Si le sinistre veut venir expliquer à mes voisins qu'on ne cultive pas des orties de 2 m de haut et des chardons géants et cie moi je veux bien, en attendant je n'ai pas d'autre solution pour empêcher la prolifération chez moi et encore il faut bien tout malgré ça ! Ce qui me semble curieux c'est que tout ça ressemble quand même quelque part à une gueguerre contre Monsanto, d'autant plus que personne ne pourra empêcher que les gens achètent le produit voire bien pire via Internet.....

  • C'est pas le fait que l'EFSA prétende que le glyphosate est sans danger pour l'Humain qui va me rassurer
    https://www.youtube.com/watch?v=Inv3iX5rhpo
    On disait également que l'amiante était sans danger .....
    La santé financière des entreprises serait-elle plus importante que celle des citoyens ?

  • et si on savait ce qu'on mange, ce qu'on boit, ce qu'on respire et dont on ne parle pas.... l'idéal serait plus de voitures, plus de chauffage, plus d'avions, plus d'engrais, plus de pesticides et j'en passe !

Les commentaires sont fermés.