Google Analytics Alternative

La photo du jour. Chantier des installations du terrain de football de Wonck : le terme « transformation » est-il bien approprié ?

chantier football wonck 3.jpgA partir du moment où une entreprise de démolition est intervenue pour raser la buvette existante, peut-on encore parler de « transformation » apportée à celle-ci ? Toujours est-il que de nouvelles fondations pour les vestiaires ont été bâties et, au stade actuel, le terrain ne dispose plus de buvette.

 

Echos du conseil communal du 1 septembre 2013 :

« L'acquisition de la partie du terrain de football de Wonck appartenant à la fabrique d'église de Wonck pour un montant de 192.000 euros. Cette acquisition est un préalable obligatoire à la construction de nouveaux vestiaires et de la buvette sur le site »

chantier football wonck.jpg

chantier football wonck 4.jpg

chantier football wonck 2.jpg

Commentaires

  • ouvre tes yeux il y a une buvette de l'autre côté de l'URW. Avant de faire des commentaires il vaut mieux se renseigner ...

  • Vous êtes sûr que c'est une buvette ? Il est écrit "vestiaires" en grandes lettres sur ce bâtiment. Et puis, pour regarder un match, pas vraiment le top lorsqu'on se trouve à cinquante mètres. Sauf peut être avec de bonnes jumelles...

  • Monsieur Wauters,
    Etes vous de la vallée ? ?? Cette buvette existe depuis des lustres ...
    Et à ce que je sache une buvette est pour se désaltérer et par pour regarder les matchs.
    Ca fait des années que je fréquente ce club et pour voir le match je suis au bord du terrain.
    Si vous, vous regardez un match de la buvette, c'est que vous n'y allez pas spécialement pour voir évoluer les joueurs de notre commune !!!!

  • Pas besoin d'être agressif pour la cause buvette ou pas buvette

  • Exactement. Difficile de comprendre cette agressivité de la part d'une employée du Service Urbanisme de Bassenge qui, elle, est au courant du projet et dispose des plans. Ne serait-il plus constructif et intéressant que ses commentaires nous informe sur ce projet ? Preuve s'il en est que la communication à Bassenge, ce n'est pas le top... Mais bon. Je fais avec depuis quatre ans.

Les commentaires sont fermés.