Google Analytics Alternative

Scandaleux: la police de la Basse-Meuse verse 250.000 euros au commissaire pour le faire taire et éviter de le nommer chef de zone

police basse meuse nomination.jpgLa zone de police de la Basse-Meuse va payer 250.000 euros au commissaire Philippe Lambert pour éviter de le nommer chef de zone. C’est le prix à payer pour qu’il cesse ses recours au Conseil d’Etat, tous en sa faveur jusqu’à présent.

La zone de police de la Basse-Meuse – qui regroupe les communes de Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle, Oupeye et Visé – se prépare à débourser discrètement 250.000 euros pour en terminer avec une procédure de nomination de chef de zone qui dure depuis… 14 ans !

commissaire philippe lambert,zoner police basse meuse,police basse meuseToutes les explications dans l’article en suivant le lien :

http://www.lameuse.be/1212773/article/2015-02-13/scandaleux-la-police-de-la-basse-meuse-verse-250000-euros-au-commissaire-pour-le

commissaire philippe lambert,zoner police basse meuse,police basse meuse

En première page de la Meuse de ce samedi 14 février 2015

Les commentaires sont fermés.