Google Analytics Alternative

Accident à Eben-Emael : la route grièvement blessée… La Meuse reprend l’article de Regor de Bassenge Sudinfo…

route accidentée 2.jpgC’est, en effet, sous ce titre, l’article qu’on peut lire dans La Meuse de ce samedi 20 décembre 2014 dans la rubrique satirique « ça va se savoir ». C’est le responsable de notre blog de Bassenge qui a relevé l’existence de ce panneau étonnant. À Eben-Emael, on trouve ainsi une « route accidentée ». Définition du Larousse d’accidenté: « qui a subi un accident ». « La route aurait-elle eu un accident avec une météorite ? Toutefois, force est donc de constater qu’en Vallée du Geer ce ne sont pas uniquement les véhicules qui peuvent être accidentés », constate notre blogueur.

 Regor : « Je vous l’avais dit que mon article ne passerait pas inaperçu… Sic ».

Article complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce samedi 20 décembre 2014

Commentaires

  • si on veut commencer à faire un état des lieux des routes de la commune de Bassenge, on peut commencer par la mienne ! depuis 18 ans elle un "rafitolage" qui ne tient malheureusement jamais longtemps. Et les trous s'agrandissent d'année en année et deviennent dangereux pour les piétons, cyclistes, les voitures, et ne parlons même pas des poussettes ! Mais mr le Bourgmestre en a marre, je cite, d'entendre parler de la ruelle Martienne ! peut être devrions nous porter plainte pour dégats aux véhicules comme ce fut le cas lors des premiers dos d'ânes entre Roclenge et BAssenge !!!
    mais l'Espoir fait vivre et en plus ............c'est Noel, un petit cadeau peut être..............

  • Bonjour Madame Renier, me serait-il possible de savoir de quelle rue il s'agit ? La rue "martienne" n'évoque rien pour moi. Merci pour votre commentaire Regor

  • pour Roger et pour ceux qui ne connaissent pas : la ruelle Martienne est un cul de sac perpendiculaire à la rue d4once à Boirs !!

Les commentaires sont fermés.