Google Analytics Alternative

Prime communale à l’acquisition d’un poêle à pellets : qu’en est-il exactement ?

courrier bassenge toutes boîtes pellets.pngJ’écrivais tout récemment un billet relatif à un courrier que la commune de Bassenge publiait sur son site Bassenge.be et qui était adressé par le Collège communal à une société hesbignonne active dans la vente de poêles à pellets. Pour le citoyen bassengeois, la situation s’avérait assez floue. Qu’en est-il exactement des « primes énergie » ?

https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/11/22/bassenge-un-courrier-qui-ferme-une-porte-mais-en-ouvre-plusi-88696.html

Alors, essayons d’y voir clair : le toutes-boîtes (réfuté par la commune), le courrier adressé par le Collège communal à son auteur, et « les primes communales énergie ».

1. Le « toutes-boîtes » réfuté pas la commune :

info prime communale.jpg

2. Le courrier du Collège communal à la société hesbignonne

courrier bassenge toutes boîtes pellets.png

 

3. Les primes énergie.

primes énergie.png

Et tous les renseignements sur Bassenge.be :

http://www.bassenge.be/theme1/les-services/urbanisme/les-primes-1/les-primes?searchterm=pellets

Commentaires

  • vive les particule fine !!!!!

  • Les granulés de bois brûlent de manière neutre pour ce qui est du CO2. Cela veut dire qu’ils libèrent seulement le CO2 qui a été effectivement absorbé au cours de la croissance des végétaux. Ainsi les granulés contrent l’effet de serre et contribuent de manière sensible à la préservation de l’environnement. On ne peut pas en dire autant du fuel et du gaz naturel. Ainsi, par exemple 1 litre de fuel contient env. 2,9 kg de CO2. Les dégâts annuels à l’environnement qui sont la conséquence de l’extraction et avant tout du transport du pétrole sont énormes.
    Le granulé de bois émet 10 fois moins de particules fines que le bois-bûche et 450 fois moins qu’une cheminée à foyer ouvert.

Les commentaires sont fermés.