Google Analytics Alternative

Basse-Meuse : les communes licencient. Et à Bassenge ?

logo point d'interrogation.jpgAprès Fléron, Flémalle, Visé, Neupré, Beyne et Esneux, d’autres vont-elles suivre ?

Révolu le temps où bosser à la commune était une valeur sûre et l’emploi garanti jusqu’à la pension ! L’actualité, avec 5 licenciements à Fléron, prouve à nouveau le contraire. Nos communes sont-elles à ce point prises à la gorge ? D’autres vont-elles suivre ?

Les raisons, et les réactions de nos bourgmestres.

Dans votre journal La Meuse de ce mercredi 23 octobre 2013 ou sur :

 

http://num.sudinfo.be/cache/data/pdf/sudpresse/20131023/SUDP_LIEG_20131023_008_008.PDF

Les commentaires sont fermés.