Google Analytics Alternative

Chantier du viaduc de Boirs : des photos qui soulèvent des questions…

logo point d'interrogation.jpgBassenge, une commune wallonne. La reconstruction d’un viaduc. Un chantier important et long dans la durée.

Une entreprise wallonne. Du travail. Beaucoup de travail. De la main d’œuvre. Un maître d’œuvre et des finances : la Région Wallonne.

Une région au taux de chômage éloquent.

Et puis, ce samedi, ces photos-là…

entreprise polonaise viaduc de boirs.jpg

entreprise polonaise viaduc de boirs 3.jpg

Uslugi Ogolnobudowlane (polonais)

Traduction : Services à la construction

Commentaires

  • Et alors, c'est cela l'Europe, la mise en concurrence de tous contre tous au plus grand profit des patrons qui peuvent ainsi faire baisser les salaires.
    Au fait, c'est pas l'Europe qui prétendait faire la fête à ses citoyens ?
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ML81ynKJ_3U#!

  • C'est beau ... et le financement, c'est la Région Wallonne ? .... Un seul mot : écœurant ... avec tout ça, quelle est l'entreprise qui va suivre Arcelor ?

  • vous avez tous sauter en l air de joie a la creation de l euro ( plus de change d argent pour les vacances) et maintenant nous voila tous tirer vers le bas part cette prison a ciel ouvert qu est eurss

  • Si il y en a qui n'avaient pas encore compris qu'on est en train de se faire bouffer à vitesse grand V et de devenir un pays sinistré, voici la preuve

  • Désolé ,mais ce n'est pas l'europe
    regarder le Forem qui sous traite son call center au Maroc ( ce n'est pas encore l'europe à ce que je sache) c'est exactement la même chose qui se passe au viaduc de Boirs et par ailleurs à la nouvelle prison de marche en Famenne. Il y a appel d'offre, une société belge remporte le marché et elle sous traite à une société étrangère (Polonaise comme à Boirs et Marche, Marocaine comme le Forem, cela pourrait très bien être une société chinoise ou d'un autre pays de la planète). Le problème est que ces gens sont payés au tarif de leur pays respectif ( soit un salaire de misère pour nous , mais pour eux ils gagnent bien leur vie). Les charges sur le travail sont tellement importantes ici en belgique qu'il est plus rentable d'employer des sous traitant étrangers.

Les commentaires sont fermés.